Iroko

15 avril:

« comme cela fait déjà longtemps, voici les news 🙂

Premier soleil, vite, on en profite à fond!!!
Enfin…
Et c’est l’éclate totale!😄

Et ça tombe bien puisque nous accueillons un nouveau copain…
pas terrible au début, il ne sentait pas très bon et était dans un sale état… 😢
Mais nos humains vont s’occuper de lui aussi et ça va aller 😊
En plus, il est sympa ce Iroko 😃

A bientôt 😘 »

pour compléter, allez faire un tour sur les pages de Liloo et Kikko

Tiens, un nouveau.. T’es qui toi
Kikko, Iroko, Azelie et Liloo

2 avril 2018

Lundi de Pâques, pendant que certains chassent des œufs dans leur jardin, 2 bénévoles se retrouvent dans un village du Pas de Calais, pour récupérer 2 chows chez leurs futurs ex-propriétaires.

D’eux, nous ne savons pas grand chose, un est noir, Igor, l’autre, son frère Iroko, fauve, est aveugle de naissance. Nous avons reçu les bordereaux de cession et juste une photo de chacun d’eux, sur lesquelles ils paraissent fort sales. Nous avons entendu parler d’eux il y a 18 mois, lorsque les propriétaires ont envisagé d’abandonner Igor. Des bénévoles étaient alors allés le rencontrer, et avaient expliqué le fonctionnement de l’association. Passage en FA, castration, mise à jour des vaccins, et adoption. Puis, nous n’avions plus eu de nouvelles.

Aussi, nous sommes surpris quand ils reprennent contact 18 mois plus tard, cette fois pour les 2 chiens. Sans nous poser de questions, nous organisons leur récupération.

Rien ne peut préparer nos bénévoles au spectacle pitoyable qui s’offre à elles ce lundi de Pâques. Les 2 chiens vivent sur un balcon, sur lequel ils font leurs besoins et piétinent dedans, ils ont certes accès à une véranda chauffée, mais il est évident que vu l’odeur immonde qui les imprègne, ces 2 chiens ne sont pas des chiens de famille.

Qui peut vivre avec une boule puante? Ou caresser un chien dont le poil est si sale, gras et collant que vos mains puent après l’avoir effleuré? Les 2 chiens ne possèdent ni collier ni laisse, car pour eux, la promenade, quand elle a lieu, consiste à être lâchés sans surveillance, et Igor en profite pour tuer des canards, ce qui provoque la colère du voisinage. Donc on les sort pas. Sous les poils collés par la crasse, on devine déjà des plaies sur la peau d’Iroko. Des paquets de merde collent à ses fesses.

Non, rien ne peut préparer nos bénévoles à ce genre de spectacle, parce que comme vous, elles brossent leurs chiens, les entretiennent, les soignent. Mais malheureusement, d’autres Igor et d’autres Iroko vivent chez des propriétaires qu’aucun mot ne peut qualifier.

En riant, l’ex propriétaire leur dit « oh ils auront besoin d’un bon brossage! ». Nos bénévoles n’ont pas ri, elles. Non, elles se sont juste dit qu’il fallait partir vite avec les 2 chiens pour les enlever à la merveilleuse vie qui était la leur.

Nous faisons le choix de séparer les 2 frères, et c’est ainsi qu’Iroko arrive en FA en Belgique, chez nos adoptés Kikko, Liloo et compagnie!

Comment intégrer un chien aveugle dans la petite troupe se demande Muriel, en roulant les fenêtres ouvertes tant l’odeur d’Iroko est immonde? Comment récupérer le poil du chien? Heureusement, Iroko est très paisible et fait vite confiance. La présence d’autres chiens l’aide sans doute à découvrir le terrain qui entoure la maison.

Après quelques jours de découverte, Muriel et son époux décident de commencer le toilettage d’Iroko, qui se laisse parfaitement faire. L’absence d’entretien n’était donc pas causée par une quelconque agressivité d’Iroko. Non. Aucune agressivité chez ce chien, que Muriel encourage à la voix.

 

Les croutes de poil s’enlèvent, et après 4h de brossage, les plaies que nous devinions sont mises à jour. Iroko va très vite chez le vétérinaire. Qui n’a jamais vu un chien dans cet état. Maigre, sale. Quant aux yeux, Iroko en a 2, contrairement à ce que ses ex-propriétaires nous ont annoncé. Mais ils sont très petits et surtout Iroko souffre d’un entropion énorme. Donc s’il y avait quelque chose à récupérer sur sa vue, c’est maintenant sans doute foutu. Par ailleurs, Iroko est monorchide. Bien sûr, tout ça ses ex propriétaires ne l’ont pas vu et pas su, parce qu’Iroko n’est allé que 2 fois dans sa vie chez le véto: la 1ere pour la puce et la primo vaccination, et la seconde pour le rappel des vaccins, un mois plus tard. Et bien sur, quand on n’approche pas son chien pour l’observer, le caresser, ou le brosser, on ne peut pas se rendre compte qu’il souffre ou qu’il a un problème.

Pourquoi avoir attendu pour nous céder les chiens? Nous avons eu la réponse « nous ne voulions pas qu’ils soient castrés ». Il est évident que « subir une castration », c’est bien pire que vivre la « vie » qui leur était offerte.  Ajoutons que la castration d’Iroko est rendue en plus obligatoire pour réduire les risques de cancer.

Qu’on ne nous dise pas que c’est l’amour porté à ces 2 chiens qui a fait hésiter leurs ex propriétaires! L’amour pour un animal, c’est autre chose que ce que ces 2 là ont vécu!

Iroko sera donc à partir de maintenant soigné, nourri correctement et choyé! A presque 5 ans, ce petit chow est OK tout, il est la douceur incarnée et il attend que vous ouvriez grand votre cœur pour l’accueillir! Et l’amour que vous lui donnerez, il saura vous le rendre, car la beauté d’un chien n’est pas tout, c’est son cœur qui est l’essentiel!

Vous pensez avoir une petite place pour Iroko chez vous? remplissez le formulaire d’adoption !

Demande d’adoption