Dada, rebaptisé Darwan

12 août: 3 semaines après les faits, nous voici rassurés, Dada va bien, même s’il gardera toujours une fragilité cardiaque, même si désormais toute anesthésie lui est vivement déconseillée.
Mais à 10 ans passés, nous espérons bien que cette énième anesthésie en 6 mois aurait de toute façon été la dernière.

Que s’est il passé ce 26 août lors de l’ opération de son entropion  qui devait être la dernière?
Il faut croire que l erreur est humaine puisque des vétérinaires expérimentés, « nos » vétérinaires, qui nous laissent toujours les chows sitôt leur réveil nous ont rendu Darwan  à 17 h.
Et ce matin là, nous ne nous sommes pas trop inquiétés de cette décision inhabituelle car Darwan avait déjà passé une nuit en clinique sans problème lors de sa dilatation d’estomac et nous étions loin de supposer l’état dans lequel nous retrouverions le gentil loulou…

Un coup de chaleur, c’est ça, la température à 42°,  la langue pendante, une sorte de coma qui empêche le chien d’être présent au monde, une détresse respiratoire énorme….
(Précisons que nous n’avons pas pris la photo par voyeurisme déplacé mais pour l’envoyer à Maud qui réussit si bien à barrer le feu ….)

Evidemment la veto a fait une injection d’anti inflammatoire, évidemment nous avons inondé Darwan…
https://www.chow-au-coeur.fr/le-coup-de-chaleur/

La température a baissé mais, avait-elle trop monté et causé un œdème pulmonaire? l’anesthésie avait elle induit une défaillance cardiaque et un œdème pulmonaire cause du coup de chaleur?
Qui de la poule ou de l’œuf?…
En tous cas Darwan est passé très près de la mort.

Merci à l’équipe médicale de Carvin qui a pris Darwan en charge durant 4 nuits et  4 jours, réoxygénant Darwan, veillant à faire retomber les paramètres reins-foie-cœur à la normale…

Merci aux énergéticiennes, Maud à la manœuvre dès les premières minutes,  qui, on y croit ou non, ont insufflé à Darwan la force de survivre…

Merci aux membres de notre asso qui sur place ont épaulé la maîtresse de Darwan car on est toujours démuni et bien seul  lorsqu’un tel drame tombe dessus…

Et merci à l’équipe de Vetoeil qui a vraiment très mal vécu cet accident et qui en tire toutes les conséquences avec beaucoup d’humilité et d’intelligence car ils aiment vraiment leurs patients et cela ne se renouvèlera pas.

A chaque fois qu’un coup de chaleur se produit en post op, (ou une dilatation d’estomac) et cela se produit assez souvent,  quasiment à chaque fois que la géographie  des familles d’accueil nous fait expérimenter un nouveau vétérinaire, les vetos nous disent (et nous les croyons sans l’ombre d’un doute)  que c’est la première fois que cela leur arrive.
Alors à quand une communication médicale ou une thèse sur la gestion du post op chez le chow chow pour que tous ces accidents soient évités?

25 juin:  Mais qui est ce beau chow chow?

On a beau savoir qu’on a RV avec Darwan et sa maman sur le parking de la clinique Vetoeil, c’est la question qui vient à l’esprit.

Darwan est redevenu le beau chow qu’il n’aurait jamais du cesser d’être, 34 kg de douceur, et un poil qui pousse! pousse! pousse!  Une peau encore un peu grasse, sujette aux hots spots mais déjà tellement mieux!
.

Le problème reste ses yeux.
Deux opérations des entropions réalisées par des vetos généralistes n’ayant pas suffit Gwen a décidé qu’il n’était plus temps de tâtonner car à chaque fois c’est une nouvelle anesthésie pour Darwan.
Et là où le vétérinaire généraliste envisageait de réopérer une seule paupière, le Dr Déan  veut réopérer les 4. L’œil du professionnel.
Parfois on gagne du temps à s’adresser aux spécialistes, même si c’est plus loin.

Le rv pour l’opération est fixé le 29 juillet.

 

30 mai:

« Darwan profite de sa convalescence pour rendre une petite visite à la famille au camping.
C’est sûr que les yeux sont beaucoup plus jolis !
Si seulement il pouvait récupérer un peu d’acuité visuelle. »

 

22 mai: Darwan se remet bien:

« Alors le Bichounou va bien, la plaie et belle et le véto a même retiré le pansement.  »

15 mai: Alors que nous publiions les dernières nouvelles de Dada et que nous nous félicitions de son bonheur tout neuf, celui-ci était au plus mal et, même avec la présence d’esprit de sa famille, cela aurait pu être tragique: dilatation d’estomac!

Eh! oui, un SDTE! Tout soudainement.
Sa famille pense que la présence d’ Inzo a stressé Dada durant l’après-midi et que du coup les croquettes du soir ont eu du mal à passer.
Pourquoi pas? la même chose était arrivée à Velours, stressé par une séance de brossage.
Nos chow chows sont FRAGILES! Psychologiquement et physiquement.

Mercredi soir plusieurs radars ont flashé la voiture mais qu’importe. Il fallait faire vite pour rejoindre la clinique Norvet qui assure les urgences dans le coin.  Il était temps d’arriver car avant même d’intuber le veto a préféré trocarder l’estomac pour soulager Dada.
Heureusement il n’y a pas eu de retournement et après une nuit sous perfusion durant laquelle Dada s’est remis du choc, il a pu être opéré pour lui fixer l’estomac.
Même si les point lâchent parfois, cela limite bien les possibilités de récidive.

Dada est rentré hier soir, fatigué, il s’est endormi dans la voiture et tout le monde a attendu qu’il se réveille pour l’aider à descendre.
Quelle peur!

 

12 mai: C’est chouette le mois de mai, il y a des ponts. Et les ponts, ça permet de rencontrer les autres membres de la famille.
Pour le pont de l’Ascension, Darwan a rencontré tatie Emma, tonton Damien et leurs enfants, Chang’Ly et Inzo.
Bon, avec Inzo, c’est pas trop top, il n’y aura pas de photo 😉….
Mais avec Chang’Ly, les vacances c’est plutôt sympa:

Tatie, grande amoureuse des chows, avait fait suivre shampoings spécifiques, avant-shampoing, après-shampoing, brosses et pulseur….

Trop bien!
Et pour s’occuper les pattes et l’esprit, bricolage avec tonton Damien:

Vraiment, « les ponts », c’est à refaire!
Pas vrai tatie?

 

 

06 avril:  Qui est le plus heureux des chow chows? C’est Dada.
Parce qu’il a enfin rencontré sa famille pour la vie!


Depuis qu’il est arrivé dans sa nouvelle maison, les caresses et les gratouilles ne sont plus que pour lui seul, et il aime tant ça Dada…


Gwenaëlle et sa grand-mère avaient envie de chérir et de choyer un chow chow, grande passion de la famille.  Le sexe, l’âge, la couleur importait peu ; leur désir de rendre un chow heureux était au delà de ces futilités.
L’heureux élu est Dada.
Dada au caractère en or.
Dada qui va découvrir la vraie vie grâce à elles,  les balades, les matelas douillets, les siestes au chaud derrière la baie vitrée, un œil en coulisse vers les matous du voisinage qui oseraient pénétrer sur SA pelouse, dans SON territoire.
Pour Dada la vie de chow de famille commence à 9 ans.

Il n’est jamais trop tard pour être heureux.

 

22 Mars 2021

Laissez-nous vous présenter Dada!

Bon OK il est pas très sexy Dada… Crado, décoloré, un peu tondu pour la remise en état… Pas tout jeune (9 ans), pas OK chats, pas vraiment joueur, un peu sourd, un peu aveugle.

Oui, c’est vrai tout ça. On vous a dit qu’en plus il ne sent pas très bon?

c’est comme ça que tu fais ma pub, toi?

BON. C’est pas comme ça qu’on va réussir à vous le vendre.
Si on vous dit que Dada est l’un des plus gentils chows qu’on connaisse, ça aide?

Si on vous dit qu’il se laisse brosser, baigner, soigner sans jamais broncher, il vous plait davantage?

Si on vous dit que nous on SAIT que dans 6 mois, en plus d’être un des chows les plus gentils qu’on connait, il sera aussi un des plus beaux?

Alors OK il n’est pas très sexy pour l’instant, mais lui il s’en fiche que vous ne soyez pas les humains les plus beaux du monde, il aimera vous aimer, il aimera que vous vous occupiez de lui, il aimera venir vous faire des câlins, il aimera se coucher près de vous, sans rien attendre d’autre que votre présence bienveillante. Il viendra appuyer sa tête sur votre cuisse, et ça, ça voudra dire qu’il vous aime et qu’il est heureux.

je surveille que personne t’empêche de travailler

Quand nous l’avons pris en charge, Dada n’était pas un chien de maison, habitué aux friandises, à la chaleur d’un toit et au moelleux d’un panier. Depuis son arrivée en FA, il découvre toutes ces choses, et nous croyons qu’il apprécie.

Il a fallu se creuser la tête pour trouver les friandises qu’il aime, car figurez-vous que nous avons enfin rencontré LE chow qui n’aime ni saucisson, ni jambon, ni viande, ni bien sûr les friandises pour chien. Lui ce qu’il aime c’est le fromage, mais pas n’importe quel fromage, nous vous demandons d’être attentifs: il aime les fromages à pâte pressée, cuite ou non, et le bleu de Gex.

Quand nous l’avons pris en charge, il avait un entropion qui a malheureusement épaissi ses cornées au fil des années, altérant sa vue.

 

 

Et même s’il est maintenant opéré, il garde une certaine maladresse pour se déplacer. C’est ce qui fait son charme!

tu pourrais quand même m’ouvrir…

Pour Dada, nous voulons une vie de plain pied, car notre pépère ne sait pas monter les escaliers, une maison sans agitation car il n’en a jamais eu l’habitude, avec des meules de fromage, et des mains pleines de doigts pour lui gratter la tête.
Il sait cohabiter avec d’autres chiens, mais n’aime pas qu’on l’embête, sans être agressif.
Il exige d’être choyé jusqu’à la fin de ses jours, et quand il sera devenu magnifique, il veut que sa photo soit affichée en grand sur le site de l’asso.
Si vous correspondez à ces requêtes, alors c’est vous que Dada attend, et ça se passe ici!

En route! j’veux rencontrer ma future famille!