Finn et Fanny

10 avril: « J’ai profité de la douceur de cette fin d’après midi à l’ombre pour brosser les chowchottes et je ne résiste pas à l’envie de partagerquelques photos.
Je trouve Finn très belle et je souris en pensant « oh!! la belle bleue!! » »

07 avril : Parallèlement aux thérapies classiques, il peut être intéressant d’avoir recours à des soins de bien-être au naturel. Pour Finn et Fanny, cela a commencé par la lecture d’un article dans le journal local ( enfin ce sont leurs parents qui lisent pour elles)

« Dès notre arrivée, nous présentons le contexte : l’adoption, leur passé et le problème : Finn à du mal à s’appuyer sur sa patte arrière gauche surtout en statique et lorsqu’elle marche : elle boite.

Anaïs nous demande donc de faire marcher Finn. Tout droit, un aller/retour, 2 fois. Elle constate immédiatement une dissymétrie due à son vécu : enfermer pendant 7 ans + 3 ans de box dans un refuge. Le manque d’espace et d’activité font qu’elle est très peu musclée. De plus une ancienne blessure (on suppose une entorse) la force à compenser sur l’autre patte.Anaïs nous conseille 2 à 3 séances de massages et de promenades en laisse. Elle nous conduit dans une petite pièce et laisse Finn au sol. Elle commence par masser la patte déficiente et nous explique que ce massage va détendre les muscles et favoriser la circulation sanguine. Les muscles chauffent. Elle masse les 4 pattes lentement puis suit la colonne vertébrale de haut en bas. Les gestes ressemblent à ceux d’un kiné qui masse une personne. Finn halète, elle a chaud, c’est une réaction normale, ce soir elle sera fatiguée, mangera moins et dormira plus profondément. Une fois le massage terminée, Anaïs passe aux étirements en principe et fait coucher l’animal mais Finn préfère rester debout alors Anaïs lui prend les pattes de devant, en arrière pour les pattes de derrière. La séance dure ½ heure et Finn est épuisée ! Mais en repartant sa démarche et son bassin sont beaucoup plus équilibrés. La prochaine fois on pourrait même essayer un enveloppement à l’argile… Anaïs se déplace aussi à domicile et travaille en étroite collaboration avec la clinique vétérinaire qui suit nos chiennes. »

25 mars:  » Cet après midi séance toilettage aux ciseaux et à la brosse. Fanny est de plus en plus noire et Finn semble avoir doublé de volume !

Après l’effort,  le réconfort pour elles et la récompense pour nous:Fanny c’est endormie à mes côtés sur le canapé et Finn s’est allongée par terre à côté de Philippe. 

Encore un petit pas de gagné ! !« 

 

18 mars: « Malgré la gravité de la situation actuelle nous ne subissons pas le confinement de la même façon que les citadins. La campagne est très appréciable en cette saison et les filles sont les premières à en profiter. »

24 février:  » Nous avons bien profité du week end. 

Nous avons découvert des lieux où nous irons régulièrement nous promener: l’abbaye, le canal , le château . . . . Les gens que l’on rencontre viennent nous caresser et ils rient de nous voir si  heureuses.« 

26 janvier : Reine Fanny, nous donne des nouvelles depuis son royaume. Elle observe depuis son nouveau trône, les fleurs qui poussent et écoute les oiseaux qui gazouillent. Ses dauphines, Finn la dormeuse et Elysée la frimeuse, elles, veillent à ce que rien ne perturbe le royaume 🙂

22 janvier:  Que faire par une froide journée d’hiver?

13 janvier: «  Finn et Fanny sont intelligentes et donc adorables. On ne leur a  trouvé aucun défaut depuis qu elles sont chez nous. Au bout d’une semaine on dirait même qu elles ont toujours vécu avec nous!!!!

Voici donc des photos du week end. 

Après le bain et les soins et l’après midi dans le jardin avec Élysée la shar-pei.« 

 

03 janvier 2020: C’est co-voiturées par les adoptants de Blanche et de Cannelle (Maxime et sa maman) que Finn et Fanny ont traversé la moitié la France pour rejoindre leur FA en Auvergne.

Elles ont été très sages en voiture et, comme le soulignait le refuge, elles sont inséparables: ce matin c’est couchées l’une contre l’autre que les a surprise le réveil matin.

Finn, harnais rouge, Fanny, harnais bleu

Avec les humains, elles sont de vraies calinettes, assoiffées de caresses et d’attentions.

L’appétit? il va bien!

 

Précision: il est inutile de postuler pour adopter les deux chowchottes qui resteront toute leur vie dans cette FA. Le refuge tient à ce que Finn et Fanny gardent juridiquement le statut de chiens en famille d’accueil pour pouvoir assumer les frais afférents à leur santé.

 

 

 

cherche famille d’accueil ⚠️
Finn ( la bleue ), Fanny ( la noire)
Âge : 9 ans et demie
Sexe : femelle
Race : chowchow
Visible : au refuge
Animal réservé : non
Type de placement : maison avec jardin clôturé ou appartement
Entente avec les autres chiens : compatible mâles et femelles
Entente avec les chats : non compatible
Entente avec les enfants : compatible mais qui respectent leur tranquillité donc on évitera en bas âge
Entente avec les adolescents : compatible

Finn et Fanny sont deux sœurs inséparables. Elles vivent ensemble depuis leur plus jeune âge et sont très fusionnelles, il est donc impossible de les faire adopter séparément. Elles seront placées en famille d’accueil.

Fanny est une chienne très sociable autant avec les humains qu’ avec ses congénères. Elle est très affectueuse et adore les câlins.
Finn contrairement à sa sœur est plus réservé, cela est du à leur passé difficile. Il faudra donc être doux et patient afin qu’elle prenne confiance. Mais une fois qu’elle se sent à l’aise c’est une chienne très affectueuse.

 

Si vous souhaitez adopter ou prendre ces deux sœurs en FA il faut contacter la SPA Déodatienne:

adresse: Vosges FR, Chemin de Chaumont, 88100 Saint-Dié

tel: 0673507097

Adresse FB: https://fr-fr.facebook.com/spa.pbelfort