Kikko

15 avril 2018: Kikko et Liloo accueillent Iroko (cliquez pour aller leurs pages)

T’en penses quoi du nouveau, l’a l’air sympa ?
Lui, le tout noir, avec un truc sur la tête, c’est Hypolite
Ça chauffe les premiers rayons de soleil…

22 mars: Beau week end en Champagne avec Liloo

14 février:

« voici des nouvelles et des photos 😉
Liloo est toujours aussi adorable et à part sa panique lorsqu’il y a une contrainte, notamment chez le vétérinaire, … elle est vraiment super. Mais elle a dû vivre un truc qui l’a traumatisée…A part ça, elle est géniale avec tout le monde, les enfants, les autres chiens (à part Yoshi qu’elle a du mal aussi à supporter…), … elle est très démonstratrice et douce en même temps. Elle se métamorphose, elle est magnifique et attrape un magnifique pelage. Toujours un peu trop rondouillette, toujours trop gourmande (elle a pris 6kgs…, il faut vraiment la surveiller), un rien têtue et quand elle veut quelque chose, elle n’en fait qu’à sa tête…
Elle n’a aucun rappel mais ce n’est pas non plus une fugueuse, juste qu’elle fait ce qu’elle veut…  De toutes façons, j’ai un truc pour la récupérer quand Mademoiselle fait la sourde oreille, j’ouvre la voiture et elle s’y précipite! Je n’ai jamais vu un chien aimer autant la voiture.
Kikko et elle sont toujours aussi inséparables.
Et Kikko, je ne cesse de le dire mais j’ai difficile à lui trouver des défauts. Il est intelligent, très amitieux, très présent, toujours très doux et en même temps, montre très bien quand il a besoin de se dépenser. Il aime tout le monde tout en restant un peu à distance des inconnus. Il en a toujours après moi, ne me quitte pour ainsi dire pas. 
Il est un peu comme Liloo dehors mais moins borné. Lui revient plus rapidement.
Il a perdu beaucoup de poils lors de sa première mue. Il a perdu sa belle crinière. J’espère qu’elle reviendra. Il est en pleine forme.
Il s’entend très bien avec Kinoa. Ils ont de grandes parties de jeux dehors. Ils sont toujours l’un avec l’autre en ballade.  A l’intérieur, Kinoa veut sa tranquillité et Kikko le laisse. Parfois, Kikko est un peu entreprenant mais cela ne dure jamais longtemps. 
Si les autres aboient pour un truc, lui, il analyse et ne se manifestera que s’il juge que cela en vaut la peine….
Il est marrant, il a toujours l’air de se dire « Mais qu’est-ce qu’ils ont encore… »
Il ne passe absolument pas inaperçu. Tout le monde le trouve magnifique. »

 

Pour voir les commentaires, passez la souris sur les images. Pour faire défiler la galerie, cliquez sur une photo.

22 janvier 2018:

Liloo et Kikko, ainsi que toute la famille souhaitent une excellente année 2018 et une excellente année à tous les chow chows et leur famille et beaucoup de chows heureux pour 2018 💞

N’oublions pas la page de Liloo

09 décembre: Kikko, en noir et blanc !

 

Et Kinoa, le bon copain !

« Et voici Yoshi, elle avait perdu beaucoup de poids suite à l’arrivée des 2 autres… En plus, il a fallu la raser sur le flan pour la soigner correctement après une belle morsure de Liloo… et elle a mué beaucoup… Elle a nettement moins de poils qu’avant… Elle remange très bien mais grossis doucement… vivement qu’elle récupère son pelage… »

13 novembre:

« Mais il faut dire que  Kikko est adorable avec tout le monde. C’est un grand joueur qui adore sa bande de copains.
Il est devenu très proche de Kinoa, le golden (autre garçon de la famille canine). Quand je pense que les débuts étaient si compliqués.
Pas question de passer une seule demi-journée sans une bonne partie de course-poursuite au jardin.
 
Et si Kinoa est dehors sans lui, il pleure jusqu’à ce qu’on lui ouvre la porte.
 
Il a bien compris que nous sommes sa nouvelle famille et tout les jours, il nous montre plus de complicité. Il est très attentif à tous. Il veille constamment sur nous et la maison : les voleurs auront du fil à retordre avec lui.
Il est doux, très calme mais peut aussi devenir une boule de nerf lors des jeux. Il « parle » dès qu’il entend que nous bougeons à l’étage.
 
Il apprécie de plus en plus se faire coiffer, surtout avec moi. Quand Joël le fait, je ne dois pas être dans les parages sinon dès qu’il m’entend parler ou qu’il me voit, c’est fini, il se lève et vient près de moi.
 
Il analyse tout. Quand un autre aboie pour une bêtise, il vient sagement voir et juger lui-même si c’est important.
 
Notre Yoshi se remet de leur arrivée. Elle a été un peu chamboulée. Elle maigrissait… Il faut dire que Liloo lui a très vite montré que c’est elle qui décide (morsures, soins véto, antibiotiques, anti douleurs, une partie de ses poils rasés…)
Maintenant, même si au jardin, ce ne sont toujours pas les meilleurs copines, elles se supportent très bien dans la maison. Et Yoshi se console avec les garçons qui adorent jouer avec elle.
 
Elle remange et regrossit. Ouf!
 
Bref, tout va très bien! 🙂 »
Et la galerie de photos, mais n’oubliez pas d’aller faire un tour chez Liloo :

 

3 novembre:

Muriel: « Nous ne regrettons vraiment pas notre décision pour Kikko. Elle a été dure à prendre mais elle était là depuis le début…
La raison et le cœur se sont affrontés… Le cœur a gagné mais la raison est rassurée car c’était la meilleure décision !😉
 
Hier, nous avons été marché, une belle dizaine de kms, avec les 4 chiens. Super!! Je pense vraiment que Kikko aurait pu être lâché mais je préfère essayer la prochaine fois en l’emmenant seul ou avec Kinoa (qui a un excellent rappel) afin d’être certaine qu’il n’ait pas de tentations inutiles…
Liloo par contre… c’est moins sûr. Elle aurait bien voulu aller fouiner à droite et à gauche et si elle n’avait pas été attachée, je doute qu’elle serait revenue. Et Yoshi, s’il n’y a aucune tentation… elle reste autours de nous, mais pas avec la présence des autres.
 
Les chiens ont adoré sauf Liloo qui a eu plus de mal à la fin ; 3 fois, elle s’est écroulée et ne voulait plus avancer… Kikko par contre, était plus qu’heureux. 
 
Très chouette moment avec les 4 toutous! »

 

« le kiri arrive ! »

« Promenade en Ardennes »

« Liloo n’en peut plus »

« J’y suis, j’y reste, je ne bougerai plus d’ici… »

 

Kikko nous a été confié le 24 septembre, il n’avait pas 11 mois.

On imagine sans peine ce qui pousse à se séparer d’un animal quelques mois après son acquisition, inutile d’en faire un sujet, et plutôt que de gloser sur l’impulsivité de l’achat -ce qui ne servirait à rien-, nous préférons relater le cheminement réfléchi qui mène à l’adoption: un coup de cœur, des interrogations, des coups de stress, de potentiels adoptants, une valse hésitation, des bagarres, une morsure, le pour et le contre, gardera, gardera pas…. nous espérons que le récit, presque au jour le jour de l’arrivée de Kikko dans sa nouvelle famille aidera ceux qui le liront dans l’adoption de leur propre protégé.

 

L’histoire se passe chez Muriel et Joël, tous nouveaux adoptants de Liloo, arrivée chez eux la semaine précédente:

« Allo, Muriel? Vous n’accueilleriez pas au pied levé un chow chow qui vient d’être laissé chez Danièle et Jean? Ils ne pouvaient pas le laisser à la rue mais leurs nombreux chiens les empêchent tout à fait de le garder. Il est tout jeune, aucun problème de santé, sympa, vous ne le garderez pas longtemps ».

Et voilà Kikko sur la route du Luxembourg…..

C’est rural par là, jamais rencontré des bêtes pareilles à Liège….
Alors toi t’es Liloo? hey! tu sais que t’as d’beaux yeux?!

25 septembre: Rapport de Muriel «  Kikko est craintif envers les hommes. (Il n’y en avait pas dans son entourage immédiat, ndlr) Je n’ai aucun soucis avec lui, Soline non plus (il est juste un peu méfiant) et avec Azélie, il reste aussi à distance mais ne la craint pas.

Par contre, il a peur de Joël et de mes fils.  Joël essaye de gagner sa confiance et a réussi à lui donner une friandise ce matin. 

Ce n’est pas de l’agressivité mais vraiment de la peur. Il a quand même grogné sur mes fils qui passaient à côté de lui mais sans plus.
Il n’y a qu’avec moi, qu’il se sent plus à l’aise, même si cela reste encore timide.
La nuit s’est bien passée. Mais il sait ouvrir les portes 🙂 Il voulait absolument dormir à côté de la porte d’entrée. Je l’avais installé dans la pièce qui mêne à l’étage (comme pour Liloo au début) afin qu’il ne soit pas trop loin de nous. 
Liloo a dormi dans le living car elle, elle est vraiment habituée à tout.
Mais il a réussi à ouvrir la porte et s’est installé juste devant la porte d’entrée..  Cela n’est pas dérangeant, on le laissera faire la nuit prochaine.
Il a eu la diarrhée, probablement le stress mais est propre dans la maison. C’est réglé maintenant.
Il mange très peu. Il lui faudra un peu de temps pour se sentir plus à l’aise.
Par contre, je viens juste d’aller promener avec lui, il est déjà plus enjoué. Il est agréable. 
Il a vu un chat et s’est précipité sur lui. J’ai failli le lâcher tellement il est puissant. Mais j’ai tenu bon. 
Le chat s’est caché en dessous de la voiture. Il est allé renifler un peu et s’en est désintéressé. Si on compare avec Liloo, il n’a pas l’air d’être un tueur de chat, plutôt curieux mais comme il a de la force, il pourrait faire du mal.
Il  recherche le contact et visite la maison.
La cuisine I think….
Il est très gentil, m’écoute quand je lui parle. Il visite mais revient régulièrement s’asseoir à côté de moi. Il est tout content quand je le caresse. Il va quelques fois pleurer devant la porte d’entrée.
Jai pu lui enlever son harnais (mais il n’aimait pas que je le manipule car il a fallu retirer le harnais en le faisant passer par sa tête), j’ai maintenant un collier à sa taille ».
Le salon….j’vais pas tarder à essayer les fauteuils.
26 septembre:  Adoptera? « Kikko s’entend maintenant avec tout le monde, principalement avec Liloo. Ils sont presque inséparables.
On joue?
Kinoa est toujours en retrait, il ne comprend rien au langage chowchow… mais il s’est habitué et cela se passe très bien.
Kikko et Kinoa
Yoshi s’amuse beaucoup avec Liloo et Kikko. Quand elle exagère, ils lui font bien comprendre, surtout Liloo. Mais cela lui permet de bien se dépenser et du coup, elle laisse Kinoa tranquille. 
 Et Kikko s’adapte à nous de façon très rapide. Il vient d’arriver et il agit comme les autres et connait lui aussi nos habitudes. Il est juste encore un peu timide vis-à-vis de Joël le matin, mais dès qu’il lui parle, il vient vers lui en remuant la queue. Et c’est Joël qui lui donne sa gâterie du matin.
Avec moi, il est génial. Très attachant. 
Yoshi m’a un peu boudé. A mon avis, c’était beaucoup d’un coup pour elle, l’arrivée de Liloo et puis de Kikko, surtout qu’elle était toujours avec moi et elle ne me quittait pour ainsi dire pas.
Mais ça y est, depuis hier, elle revient vers moi, se couche près de moi le soir …. 
Evidemment, ce sont les filles qui sont sur la canapé!
Liloo, c’est pareil, je suis souvent bien entourée, une de chaque côté et Kikko à mes pieds…. Par contre, pour les gros gâtés, Liloo, c’est Joël 🙂 
Kikko lui, prend bien ses marques. Il communique, tout en restant un peu timide. 
S’il n’avait pas d’amateur, on aurait réfléchi à le garder… vu comme tout se passe bien. Vous m’avez dit de ne pas trop m’attacher… C’est difficile… mais voilà, nous sommes partagés entre le coeur et la raison…
Nous profitons à fond de la présence de Kikko, tant qu’il se trouve chez nous et il nous le rend bien. »
Bisou bisou!

07 octobre:  Adoptera pas? « Kikko se remet bien de sa castration. Il avait encore mal hier… 

Il a grogné sur Joël hier matin et attrapé la main de Soline (pas mordu) mais je n’étais pas présente.
Joël était refroidi du coup par rapport au fait de le garder…
Moi, j’ai fait ses soins car il faut désinfecter pendant 3 jours. Je lui ai parlé doucement, j’ai pris le temps qu’il soit en confiance (mais il m’aime particulièrement, et moi aussi …). En effet, il a grogné aussi mais il a mal!! (Ça, je le sais aussi). Il ne m’a rien fait du tout. 
Je l’ai expliqué à Joël. 
Il aurait vu le comportement de Liloo chez la vétérinaire! incroyable! elle aurait mordu la véto si je l’avais laissé faire, j’avais eu du mal à la maintenir pour ne pas que cela arrive, jamais la véto n’a pu regarder ses oreilles ou ses dents…D’ailleurs, elle a planté un croc dans ma main dans le mouvement mais ce n’est pas une morsure et c’était très léger. Je pense même que quand Liloo a senti que c’était ma main, c’est d’elle même qu’elle a relâché.
Je lui ai dit que moi-même j’avais été impressionnée mais que probablement, j’étais allée chez la véto trop vite (elle était arrivée que 4 jours avant).
Si lui l’avait vu, il aurait pu penser qu’il fallait mieux sen séparer… Et pourtant, même avec les disputes entre Yoschi et elle (qui s’arrangent de mieux en mieux), il est comme moi convaincu que Liloo est charmante et n’est nullement un chien dangereux (bon, à part pour les chats… ok). 
Nous sommes tout les deux ravis de sa présence et nous ne pourrions envisager qu’elle parte (et pourtant, c’est lui qu’elle a mordu!…)
Donc, pour moi, Kikko est dans un mauvais passage du à sa castration. Il est sensible et on doit y faire attention. Il a aussi grogné sur Liloo ce matin qui passait à côté de lui… Ce n’est pas le Kikko d’avant.
Ch’uis épuisé et je souffre!
En plus, la véto m’avait dit qu’elle avait des bouées… je n’en ai donc pas commandé… Et le jour de la castration, celle qu’elle avait était trop petite!!!
J’ai donc du lui mettre une collerette que j’ai coupé au maximum car cela faisait vraiment « parabole ». C’est une horreur pour Kikko!! Il ne peut bouger comme il veut, il ne sait ni boire, ni manger, même faire ses besoins, c’est compliqué car il ne sait pas renifler… Il faut quand même lui enlever… Il dépend constamment de moi. Il est malheureux car il ne sait même pas se coucher facilement. 
On peut donc tout à fait comprendre que c’est  difficile pour lui.
Mouais….
J’ai essayé de voir si sans rien maintenant qu’on en est au 3ième jour , je peux le laisser…. (la véto m’a dit 10 jours!!) Il ne se lèche pas trop, il est déjà plus joyeux. On le retrouve. De plus, cela fait plusieurs fois qu’il a reçu ses antibiotiques et anti inflammatoires. Ca doit aussi contribuer. Il se sent libéré, ça doit aider.
Je lui ai fait ses soins ce matin sans souci mais j’ai pris le temps…. pas de grognement!
Pas d’bol? mais si! et même énorme!
Bref, pour moi, il reste. Il est vraiment très proche de moi. Nous avons une relation particulière… A part les moments de grognements, il est charmant avec tout le monde (bon, moins avec Kinoa). Mais bon, je ne peux imposer mon choix.
Ce matin, j’ai encore discuté avec Joël concernant Kikko et lui ai démontré qu’il n’était nullement agressif, juste mal dans sa peau et que déjà, cela s’améliorait.
Il le reconnait d’ailleurs et comprend que pour moi, ma décision est prise. Mais je lui ai dit que j’étais consciente que je ne pouvais pas tout lui imposer.
Nous en sommes là….
Il est très gentil, magnifique, juste moins bien à cause de sa castration… 😕
On se moque pas svp!

15 octobre:  Adopte pas.  » Vu la situation avec Kinoa, je ne sais pas si c’est une bonne idée qu’il soit avec un autre mâle… il y a du mieux maintenant, Kikko se calme mais reste entreprenant. Donc à voir… en fonction…

Et Kinoa, même s’il l’a corrigé 2 fois au début reste un chien patient qui nous obéit parfaitement,  il ne veut pas nous décevoir… sinon, je pense que Kikko aurait encore été mordu… et puis, nous sommes vigilants. 
Ils n’ont plus été en contact durant les difficultés suite à la castration (pas la peine d’en rajouter) et maintenant, c’est par petits moments et toujours en notre présence. Dès que nous voyons que Kikko devient embêtant et Kinoa près à démarrer, nous les séparons complètement.
Avec les femelles, ici aucun souci. A part la fois où il s’est lié à Liloo pour corriger Yoshi. Très impressionnant.
Mais l’origine était 100% Yoshi.
Quand il a été mal suite à sa castration, oui, il a grogné, il a attrapé la main de Soline et l’étape après aurait été la morsure… mais logique…
Il a aussi été sensible lorsque Joël l’a coiffé (le cou… en temps normal, il ADORE… il expose son cou tellement il aime), cette fois là, il a grogné (mais il n’était pas bien). Il réagit de manière logique et prévient… ce n’est pas imprévisible et pas du tout violent (sauf pour celui qui ne comprendra rien…)
Depuis qu’il va à nouveau mieux, il est de nouveau charmant. 
N’est-ce pas?
Pour moi, il n’a pas de souci particulier. Il est adorable, équilibré, sait s’adapter à la situation…

 

En effet, je m’adapte….
Il aura du rappel mais je n’ai jamais osé le lâcher. Par contre, un imprévu (chat , lapin, ….) il foncera par curiosité et il sera dans son trip… Il faut pouvoir bien le tenir en laisse face à l’imprévu (il est fort). Sinon, il est calme.
Zzzzzz! Zzzzzzz!
Perso, je le vois plus dans une famille avec des enfants pas trop jeunes (il est encore brusque lorsqu’il joue, surtout avec un autre chien, seul, cela irait probablement). Où un couple disponible. Il peut rester sagement à la maison aussi s’il le faut, donc des gens qui travaillent, qui s’absentent de manière raisonnable peuvent convenir.
Il peut être très calme en maison. Il écoute assez bien. Quand il commence à jouer à l’intérieur brusquement avec Liloo, il m’écoute deux minutes, se calme et recommence 😉 Il est jeune, il doit se dépenser…
A l’arrêt!
Il faut qu’il puisse courir, il aime l’extérieur, se dorer au soleil, renifler à son aise, se coucher et observer les oiseaux, les gens qui passent…
Drôles de chiens…
Il est très proche de moi, mais vraiment très proche… Il n’a plus aucun soucis avec Joël et mes fils mais c’est avec moi qu’il y a le plus de relation. 
Complicité….
Il a de l’humour… Lorsqu’il lèche la cicatrice de sa castration (alors qu’il n’a plus mal) et que je lui demande d’arrêter, il fait semblant de lécher sa patte… 
S’il saute sur le fauteuil de manière brutale et que je lui fait la remarque, il redescend aussi brusquement et se couche par terre, l’air de dire « j’ai rien fait moi… » 😊
Des anecdotes ainsi, j’en ai plein…
Bavouilleur.
Il a des zines… Il peut tout à coup, sans prévenir, venir faire une énorme déclaration d’amour, plein de grosses lèches et de calins (à moi toujours…) 💕
Il est très grand. Il est splendide. Il est super adorable pour qui connait le chow.
J’suis beau, très beau!
Je pense que je suis assez complète et que je l’ai correctement décrit avec recul et sans me laisser envahir par l’amour que j’ai pour lui.
Je serais contente s’il n’est pas trop loin et que j’ai des nouvelles mais je veux surtout qu’il tombe dans la famille la plus adéquate possible.
La décision de se séparer de lui a été difficile à prendre et je ne veux pas qu’il soit malheureux.
Alors vous me gardez pas?

16 octobre:  Adopte définitivement pas. « Je sais que nous avons pris la bonne décision pour Kikko mais si tu savais comme c’est difficile d’imaginer son départ. J’essaye d’être raisonnable et de ne pas continuer à m’attacher à lui mais ce n’est pas évident. 

Et puis lui, par contre, on le voit changer à vue d’oeil aussi. Il nous aime, c’est sûr… et il nous le montre avec beaucoup de tendresse (et vraiment beaucoup vis-à-vis de moi). Ce chien est extrèmement adorable.
Ca va me faire drôle de le voir sur le site de Chow au Coeur 😕
Ouais, à moi aussi….

 

21 octobre:  Adopte «  Décision ultime et finale : nous adoptons Kikko!!! 

Un beau couple!

C’est son anniversaire aujourd’hui… 1 an!

Rien à voir mais en même temps, il est revenu souvent dans les conversations de la journée…😉
Et la relation entre tous s’améliore vraiment… Même avec Kinoa. Notre golden commence à comprendre le langage chow… et Kikko est bien plus calme et dans le respect lorsqu’il s’approche de lui.
On est pas zen tous ensemble? Je pique même pas son lit à Kinoa.
Cela devient agréable et moins contraignant qu’ils soient 4. On jongle beaucoup moins entre chacun…
Liloo Kinoa, Kikko, Yoshi et Joël (sur la chaise longue)
Bien sûr, cela reste de l’organisation, du travail supplémentaire, des contraintes futures vis-à-vis de certains choix (vacances…), des frais, … mais bon, à côté de ce qu’ils nous apportent également chacun avec leur caractère et leurs caractéristiques, les relations privilégiées qui se créent entre chien et humain, …
 
Nous avons fait la part des choses… en famille d’abord et en couple ensuite (car il ne faut pas se leurrer, ce sera surtout sur Joel et moi que tout reposera…) et nous nous sommes décidés.
 
Voici les réflexions principales… 
 
Et tu nous as aidé à nous décider… Tu me proposais de le laisser partir en famille d’accueil chez les deux dames en Flandre, de prendre le temps de réfléchir sans lui… C’était une bonne idée!
Mais cela nous a aussi aidé à prendre vraiment conscience que très probablement, nous finirions par l’adopter.
Alors, pourquoi lui faire vivre ces changements pour de toutes façons revenir chez nous? Et peut-être aussi risquer de le perdre? Nous l’aimons vraiment beaucoup.
Et en plus, lui, il s’est bien installé à la maison avec toute la famille… Il est doux, curieux de tout, attentif à chacun, … Ce ne serait pas normal de lui imposer toutes ces étapes…
  
Donc voilà!
 
Nous lui changeons son prénom, en fait c’est le petit surnom que nous lui donnions qui devient officiel… Un grand chow noir, ça a un peu des (jolis) airs de …. gorille 😳 et donc c’est tout naturellement que Kikko se transformait gentillement en King Kong…  (aussi à cause de Kinoa><Kikko….que je n’aimais pas trop) …
Cela lui va bien. Et il sait déjà que c’est lui.
 
Liloo a elle aussi changé de prénom sans souci et est aussi surnommé « Madame Patate » car elle est tellement gourmande, un peu trop grosse et a un fichu caractère adorable… 🙂 Elle sait elle aussi qui elle est, que nous l’appelons Liloo ou Madame Patate….
 
Liloo et King Kong
22 octobre: Change de prénom?  « Non. Maintenant que Kikko reste officiellement,  les discussions ont bien continué….Et c’est TAO qui devient son prénom officiel, plus simple à prononcer.
Liloo et Tao

 

23 octobre:  » Pour finir, Kikko restera Kikko. Cela fait 1 mois qu’on l’appelle ainsi, ce sera plus simple.

 
Hier soir, ils nous ont fait une petite frayeur….
Pendant que Jo sortait Yoshi, un courant d’air a ouvert la porte d’entrée et Liloo en a profité pour filer, suivi de Kikko….
2 chiens noirs dans la nuit …. qui ont eu la bonne idée de courir dans le terrain vague en face avec des herbes aussi hautes que nous…
C’est grâce à un chat qui a grimpé à un arbre et dont on voyait les yeux briller dans le noir qu’on a pu les situer.
 
Il a fallu aller jusqu’à eux mais ils se sont laissés reprendre, Liloo avec un peu plus de résistance… Le CHAT!!!!
 
Donc, pour faire simple, nous appelions Kikko par son prénom pour le rappeler….
 
Et lorsque je lui demande quelque chose, il obéit avec Kikko mais pas encore Tao.
 
Tu vas penser qu’on change tout le temps d’avis… mais là, on ne changera plus 🙂 »
Kikko je suis, Kikko je reste, Kikko j’y suis, Kikko j’ y reste.