Mila

13 novembre:

« Mila, de plus en plus belle et épanouie. « 

04 novembre:

« MILA est venue nous voir et passer la journée. On en a profité pour faire une promenade au parc . Elle a bien suivie la petite troupe ♡♡♡ »

 

GUCCI a rencontré MILA et l a trouvée très gentille .♡♡♡

 

25 octobre: Cravate orange… Classe sur la petite robe noire !

09 octobre: 1 mois que Mila est chez Isabelle et les poils poussent, poussent, une vraie chowchotte à poils courts!

C’est moi, Mila!

Mila nous présente ses copines:

Je suis avec Helfya et Lizzyfée, la vie est de nouveau belle pour moi!

 

Mila, comme miracle dans la langue d’Isabelle.

Car c’est un bel et bien un miracle d’avoir pu mettre la main sur la petite chienne errante.

Et c’est un autre miracle encore d’avoir pu la sauver…

Flash back.

 1er août: on nous signale un(e) chow chow(tte) errante et fort mal en point. Quelques photos prises depuis une voiture nous fendent le cœur et nous font aussitôt déployer nos « forces d’intervention »:

  • nos contacts locaux sont alertés et se tiennent prêts à récupérer le pauvre loulou si quelqu’un lui met la main dessus
  • Sophie descend aussitôt sur zone (400 km) pour organiser les recherches

2 août: Le chow inconnu est intercepté et mis en lieu sûr, chez Isabelle et ses chow chows. Il s’agit d’une fille, et son état est à pleurer….

 

Isabelle pare au plus pressé, administre un antiparasitaire, prodigue des soins locaux et ré-alimente doucement le petit squelette tremblant de peur.

Pendant le même temps Sophie mène l’enquête, chow depuis longtemps égaré? maltraitance?….

  • Sophie retrouve rapidement la trace du domicile des détenteurs de la chienne. Il s’avère que sa situation de détresse est connue et que la pauvre bête a déjà réussi à s’échapper quelques fois de chez ses bourreaux
  • Il s’avère aussi que des, des quoi? des crétins? de bonnes âmes? des gens qui ne voulaient pas s’encombrer d’un chien aussi dégueulasse mais qui ne voulaient pas non plus le voir agoniser devant leur portail?…. des français comme il y en a tant donc, ramenaient à chaque fois l’animal chez le veto local où allait le récupérer son tortionnaire. Pauvre petite Mila, nul n’a pu nous dire combien de temps avait duré ton calvaire…..

5 août: Mila arrive au PLB. Nourriture, antibiotiques, soins locaux, peau, yeux, oreilles….

En 4 jours chez Isabelle, Mila a pris deux kilos. 3 autres suivront au cours de la semaine. 5 kg en 8 jours, c’est assez dire l’état de dénutrition.

La peau est couverte de plaies et de pellicules. Heureusement Mila accepte bien les soins et un bain pourra être rapidement donné.

Pas top… il vaut mieux raser, Mila sera moins moche….. nous ne laissons des poils que sur la mignonne petite tête dont les yeux, soignés, sont de moins en moins purulents.

Toilettage Milla et Velours

Il parait que je suis plus jolie sans poil qu’avec.

Durant 15 jours, Mila aura des bains avec du Douxo Pyo toutes les 48h, tous les jours des massages à l’huile d’amande douce rendront sa peau plus souple et, surtout, lui réapprendront les caresses.  « C’était terriblement émouvant de voir Milla devenir de jour en jour moins fuyante, moins tremblante, plus confiante…. Pas que pour les caresses au demeurant. Les premiers jours, elle  fuyait dès qu’elle se croyait surprise entrain de dévorer les croquettes….et puis un jours, peut être au bout de 3 semaines, j’ai pu lui effectuer son massage quotidien tandis qu’elle mangeait. C’était comme si peu à peu le souvenir d’une vie meilleure revenait à la surface…. Avec les autres chows, même si Mila est une petite chienne sans aucune agressivité, il n’y avait pas de communication. Mila avait découvert l’enclos dans le fond du terrain et elle y allait souvent. Quand je la cherchais pour aller se coucher, le plus souvent c’était dans l’enclos que je la retrouvais…. »

On m’appelle?

Car Mila connaissait l’enclos, souvenir de sa première vie. Celle d’avant les coups, celle d’avant la faim et des mauvais traitement en tout genre dont le moins pire était le jet d’eau glacé en plein hiver « pour rigoler« ….

Pauvre petite Mila…. Tu en avais fait de beaux bébés avant de « mériter une retraite heureuse et choyée auprès d’une famille aimante » comme il est marqué sur les annonces… Et c’est certainement à une gentille famille de ce genre qu’à cru te céder l’éleveuse chez qui tu es née car qui voudrait céder un animal aux êtres dégénérés qui t’ont mise dans un état pareil, toi, la plus douce des chowchottes? C’est d’ailleurs peut être une gentille famille qui t’a adoptée…puis la vie…. les bons copains qui acceptent de prendre la chienne car « on part en appart« , les gens si sympa qu’on a trouvé sur les réseaux sociaux ou les journaux d’annonce gratuite car « on divorce on peut plus garder la chienne » ou encore car « le petit est allergique« …. Une bonne nouvelle tout de même: tu étais toujours immatriculée au nom de l’élevage, nous n’avons pas eu besoin de menacer tes bourreaux d’une plainte pour sévices (le veto a fait l’attestation nécessaire à un éventuel dépôt de plainte) pour accepter qu’il se séparent toi, pauvre petit souffre-douleur.

21 août:  Mila a assez récupéré pour être stérilisée. Nous profiterons de l’anesthésie pour faire détartrer et arracher les dents abîmées. Car Mila a 10 ans et demi….

Nous découvrons que Mila est déjà stérilisée, certainement une chance pour elle….

Ovariectomie+détartrage+++ Mila

Mila continue de se remettre, sa peau de cicatriser et ses poils de pousser. Elle fait 24 kg.

9 septembre: Mila est prête pour aller  retrouver Isabelle, son époux et leurs chow chows, FA option adoption.

Adieu jolie petite Mila…
Petite Mila très attendue par ta nouvelle famille!

L’adoption se concrétisera très vite, annoncée par un charmant message de Mila elle_même:

« Coucou Sylvie,  c’ est Mila!  Je viens te donner de mes nouvelles qui sont très bonnes, tout se passe bien ici, papa et maman m adorent et moi aussi je les aime. Je suis pot de colle, je mange bien.  J’ai toujours mes massages, je me sens bien dans la maison, j aime bien être dehors mais pas quand il pleut ou qui fait trop chaud j’ai mon lit bien douillet je vais partout dans la maison.  Donc je vais te dire un secret: papa et maman me gardent!  J’ai d’ailleurs un peu peur de monter dans la voiture de crainte que l’ on m’ emmène autre part même si je suis très sage.  Alors voila,  je veux partager mon bonheur avec toi et Sophie vous m avez aidée je t enverrai pleins de photos de moi.  Bisous Sylvie »

05 octobre: Bientôt un mois que la vie de Mila est redevenue douce et tranquille parmi ses nouveaux copains.

Je finis même plus mes gamelles!
Ouais, trop marrante la piscine!
Tranquille.

Isabelle a pu arrêter l’huile d’amande douce car les poils de Mila ont bien poussé. La peau est saine. Les yeux et les oreilles aussi. Mais les massages-caresses continuent, pour le plaisir.

Moralement, Mila laisse de nouveau libre cours à toute la tendresse et à la confiance dont elle déborde,  elle ne cherche plus à s’isoler, elle répond à son nom, ses nuits sont faites dans la chambre, auprès de ses humains et ses journées, elle les passe enfin à se prélasser au soleil sans crainte que quelque coup de pied bien vicieux ne vienne la chasser du petit coin de paradis qu’elle a choisi pour dormir un peu…

Tous, nous ferons tout pour que ta fin de vie soit belle Mila, promis, juré!