Catleya, Noisette et Lana

22 août:

Tony: « 👋 Bonjour, Cati va très bien! Elle a pris ses marques: le déjeuner le matin et les promenades.
Après midi brossage et massage pour son arthrose et nous avons acheté des croquettes spéciales pour les deux petites mamies.
Son comportement a changé: elle est douce et elle joue avec Lana notre coker.
Tous va bien 😉😉😆😆.

19 juillet:

Photos de famille avec Catleya, Noisette et Lana.

Catleya et Noisette côte à côte.
Tous ces petits signes de détente font le bonheur des adoptants de Cathy.
Hier elle s est laissé caresser le bidou…. Le bonheur.

 

15 juillet: Catleya était très attendue par ses adoptants mais il fallait d’abord que l’opération des yeux soit réalisée, puis le retrait des points, ce qui fut fait le 5 juillet.

Depuis 8 jours Catleya est dans sa nouvelle famille:

Oh! ce n’est pas une famille totalement inconnue de Catleya!
Tony et son épouse, accompagnés de leur chowchotte Noisette et de leur cocker Lana étaient venus la visiter  lorsqu’elle était en FA, histoire de voir si le courant passait entre les filles… et la rencontre avait été concluante, laissant présager d’une entente cordiale que le temps ne pourrait que souder….

De fait, lorsqu’elles se sont revues, c’est tout naturellement que Catleya a suivi Noisette et apparemment elles sont souvent ensembles et s’entendent bien.

Tu vois, ici c’est le meilleur endroit pour surveiller les chats des voisins 😜

 

Evidemment les premiers jours ont été un peu déstabilisants pour Catleya car elle avait bien pris ses habitudes chez Monika et Pierre et ce manque d’allant a un peu attristé ses adoptants qui ne voulaient que son bonheur.
C’est ce que nous appelons « le blues de l’adoptant », bien connu de ceux qui adoptent un chien adulte, un chien dont le cercle affectif est déjà bien en place: d’un côté des humains pleins de bonnes intentions avec un cœur qui déborde d’amour pour le pauvre toutou qui n’a pas eu de chance et auquel on veut faire oublier ses misères et de l’autre un chow qui leur dit « qui tu es toi? t’es même pas ma mère« …..
Mais avec un animal il suffit de quelques jours  d’observation paisible, de gestes bienveillants, qu’ils soient friandises, balades ou caresses selon les préférences de chacun et la glace est rompue….

 

Et nos adoptants peuvent toujours compter sur l’équipe de Chôc! pour soutenir un moral défaillant!😉

Finalement, quelques jours ont suffit pour que Cathy, comme l’appelait Monika, retrouve le sourire.
Et ce qui est sûr, c’est que Cathy n’a jamais perdu l’appétit et ça, c’est bien la garantie que le moral n’était pas si mauvais que ça!

Désormais Catleya a pris le rythme de la maison, fait de petits dej’, de balades, de siestes dans le jardin ou dedans selon le goût de chacun, de repas maison et de bonnes nuits auprès de maman et papa.
On se fait facilement à la douceur de vivre….

Catleya et Noisette, comme si elle s’étaient toujours connues…

 

03 juillet: Catleya fait ses étirements…

 

23 juin: C’est aujourd’hui que Catleya a été enfin soulagée de son entropion des 4 paupières à la clinique Vetoeil.

Tout s’est bien déroulé, retrait des fils le 5 juillet.
Verra-t-elle mieux?  c’est possible mais pas certain. En tous cas ses yeux ne sont plus infectés, elle souffrira moins.
Puisse le temps qu’il t’est encore donné de vivre n’être que bonheur douce Catleya.

 

17 juin:

Un gros câlin de Catleya à Monika.

 

8 mai:  Comme prévu, hier Catleya est allée à la clinique Vetoeil pour faire examiner ses yeux.
La bonne nouvelle: pas d’ulcère ou autre chose qui demanderait des soins compliqués.
La mauvaise nouvelle: Catleya a bel et bien un entropion sur les 4 paupières et comme elle souffre de ces entropions depuis sa naissance ses cornées sont bien opacifiées, sans espoir de retour à la normale.

Si la santé de Catleya le permet (compte tenu de son âge et de la durée de l’intervention le docteur Meunier a demandé une prise de sang et une auscultation cardiaque) elle sera opérée mi-juin des 4 paupières.
Même si elle ne verra pas mieux, au moins elle ne souffrira plus.

29 avril 2021

Tout a commencé il y a quelques semaines avec un appel d’Elain, notre homologue en Angleterre.

Voila quelques semaines Elain avait fait mettre en sureté, dans une FA en Roumanie, une chowchowtte de 11 ans, trouvée errante sur les trottoirs de Bucarest,  dans l’état que l’on peut imaginer.
Assez rapidement la FA a fait savoir qu’elle ne pouvait la garder, peut être parce que Catleya avait débuté ses chaleurs et que la présence d’une chienne en chaleur dans une FA  qui est amenée à accueillir aussi des mâles non encore castrés est tout bonnement ingérable. Sans parler des risques de bagarres entre femelles hormonées…

Il fallait trouver un transport.
Contre toute attente, ce qui est habituellement compliqué s’est avéré d’une surprenante facilité. Dans la  même semaine Catleya a intégré un transport routier régulier entre la Roumanie et l’Angleterre et  au terme de 36h de route , Béatrice, la maman d’Adèle, Guérande, Dounek et Matchek, découvrait le visage de la douce mamie…

Et sa maigreur!


Mais que l’on se rassure, aucune maladie la dessous, juste la faim.
Et encore il parait que Catleya a pris du poids dans sa FA roumaine, ce que l’on veut bien croire.
Béatrice a tout de suite remarqué que, malgré les 48h de jeûne dans le camion,  Catleya, 11 ans, ne mange pas de croquettes. Par contre elle raffole de la pâtée. Problème dentaire? c’est ce que nous découvrirons lorsque Catleya aura eu sa première visite vétérinaire, rv est déjà pris pour le 7 mai.

Ce premier rv vétérinaire aura lieu à la clinique Vétoeil car ce qui nous semble le plus problématique chez Catleya, ce sont ses yeux.  Manifestement elle souffre d’entropion, mais de quoi d’autre encore? Les spécialistes nous le diront.

Pour le moment Catleya récupère de son voyage et de ses émotions des dernières semaines chez Monika et Pierre, notre FA spécialisée dans l’accueil des chiennes en chaleur grâce à l’indifférence totale de Léo et Maya envers les choses de la vie.

Ils sont tous les 4 unanimes pour dire que Catleya est la plus douce des chowchowttes, plutôt adeptes des endroits calmes où les deux joueurs ne viennent pas la bousculer, bon appétit mais sans agressivité pour protéger son bien , il faut dire que lorsque la nourriture ne manque pas, les passions sur le sujet s’apaisent.

Catleya aime bien les balades adaptées à son âge, ne bouge pas en voiture, apprécie le toilettage.
Une chienne sans problème en somme, une chienne à laquelle on pourrait imaginer un passé de chienne de famille, peut être larguée dans la rue pour des raisons économiques ou de décès de son ou de sa propriétaire…..

 

Nous ferons le nécessaire pour soulager Catleya de ses problèmes oculaires, peut être opération, peut être juste des soins qui seront à continuer durant toute sa vie.

Le caractère de Catleya étant bien cerné il est d’ores et déjà possible de postuler pour son adoption  en remplissant le formulaire de demande d’adoption.