Archives de catégorie : Témoignages des familles d’accueil et des adoptants

Christophe, Naïko, Olya et Lili

Avril 2022:

Je vous fais part de ma superbe expérience auprès de votre association. Depuis 38 ans, dans ma famille, nous avons toujours vécu avec cette magnifique race : les chow chows. L’évolution de la technologie m’a permis de découvrir Chow Chow Beach et de pouvoir participer à ce rassemblement des chow chows en Vendée et de faire de nouvelles connaissances dont votre association Chow au Cœur qui est présente chaque année. C’est en 2021 que ma maman âgée de 78 ans a laissé Élia rejoindre les étoiles. Au vu de la tristesse ressentie dans la famille, j’ai pris contacte avec un membre de l’association, Sophie. Dotée de très bon conseils, elle m’a vivement recommandé de remplir le formulaire d’adoption, un retour positif à été rapide. A ce moment là, en fonction de ma demande il y avait une femelle qui correspondait aux critères (entente avec les chats, calme et adulte). Cette femelle nommée Lylie se trouvait en famille d’accueil chez Sandrine. Je recevais des photos et vidéos de sa part au quotidien.  Nous avons décidé de chercher cette fameuse Lylie le 14 août 2021.

 

Nous avons été invités à l’association où nous avons pu passer la journée accompagnée de Sylvie et Sandrine. Merci encore une fois pour le bel accueil.

En fin de journée nous sommes évidement repartis avec Lylie direction l’Alsace chez ma maman pour qu’elle puisse intégrer une famille qui prendra soin d’elle et pourra s’amuser avec Naiko et Olya (mes 2 chow-chows) chaque semaine. Nous sommes très heureux de cette adoption et je recommande vivement l’adoption depuis ce jour. A ce jour, Lylie se porte très bien et s’éclate dans le jardin et durant les promenades avec Naiko et Olya qui l’ont très bien intégrée à la famille.

Un grand merci à l’association Chow au Cœur et aux familles d’accueil pour la confiance qu’ils m’ont apportée. J’en suis très reconnaissant.

Fatiha

Mon expérience de FA est moins longue que celle de nombreux membres de l’association et a commencé par un sauvetage assez rocambolesque : Achille, donné avec pour toute laisse une corde à rideau et transporté à travers Paris en tram, en métro et en RER !

Mon 1er chien, mon 1er chow chow, Achille m’a appris la persévérance, l’humilité et le besoin de faire primer le bonheur du chien avant nos (bonnes) intentions d’humains. En effet mon parcours avec lui a été l’inverse de celui de bon nombre de FA je suis passée d’adoptante à FA quand il est devenu clair que c’est ailleurs qu’il serait le plus heureux (et grâce aux nouvelles de sa merveilleuse famille je sais qu’il ne pouvait pas rêver mieux !)

Cette expérience ne s’est pas passée sans larmes, sans questionnements et à chaque étape l’association était là à mes côtés. Dès le 1er jour, Achille n’avait pas juste trouvé un refuge chez moi, il avait toute une équipe dédiée à le remettre sur pieds physiquement, mentalement et à aucun moment je ne me suis sentie démunie avec mon inexpérience car Sophie, Sylvie ont été présente physiquement ou par téléphone à chaque étape, chaque RDV médical, chaque progrès, chaque questionnement.

Si vous lisez ces lignes et que vous réfléchissez à ouvrir votre maison et votre cœur à des chow chow qui en ont besoin, vous avez peut-être des réticences en vous disant « et si » ?

– Et si ça se passait mal avec mes animaux (Achille détestait les chats et c’est pour cela qu’une autre famille était plus adaptée) : Vous n’êtes jamais livré à vous-même en cas de soucis. Par exemple récemment Minnie en accueil à la maison n’était pas compatible avec mon petit chien. L’association a fait tout son possible afin de lui trouver une autre solution en moins d’une demi-journée afin que la situation ne soit inconfortable pour personne.

– Et si les besoins de ce chien médicalement ou psychologiquement étaient au-dessus de mes compétences : en tant que novice je peux témoigner de tout l’accompagnement des membres de l’association ainsi que des autres familles d’accueil. Vous pouvez compter sur la bienveillance et d’années d’expérience avec les chow chow pour vous guider

Et si c’était aujourd’hui le bon moment pour contacter Chow au cœur ?

Michèle, Zhao et Chipie

« Etre Famille d’Accueil », par Michèle.

 

Tout a commencé en 1985 lors de l’adoption en refuge d’un chow chow croisé basset artésien pui se sont succédées avec beaucoup de joie et aussi énormément de chagrin, Bali adorable chowchotte noire, Ambre avec sa jolie robe fauve trop tôt disparue et Chai Li noire également.

A sa disparition, c’est en consultant un site bien connu que j’ai craqué sur les grands yeux de Chipie, une petite shih tzu, dont les « maîtres » se débarassaient…

Mais le manque de chow chow était là et c’est en cherchant sur le net que j’ai découvert Chow au Coeur.

J’ai signalé à plusieurs reprises lorsque je voyais des chows chows sur LBC et un jour Sylvie m’a proposée d’effectuer un transfert  chez moi lors d’un co-voiturage , c’est alors que j’ai fait sa connaissance ainsi que celle de Sandrine.

Puis tout s’est enchaîné en lisant sur le coin des nouvelles le parcours et la détresse ressentis par tous ces abandonnés.

J’ai dans un premier temps hébergé Mia qui était dans mon département puis Zhao qui après plusieurs allées et venues est restée définitivement avec moi.

Ensuite Lasco est passé quelques temps avant son adoption.

Avec Chipie et Zhao, honneur aux dames

J’ai aussi fait du covoiturage pour Minnie rebaptisée Sweeny.

Puis Lyam que j’héberge actuellement car il n’est pas très fan de l’espèce féline et Alix, sa première FA n’a pu le garder…

A chaque fois c’est une expérience différente, il faut rassurer, « remplumer » car certains crèvent de faim, emmener chez le vétérinaire pour les soins qui sont à faire.

Puis vient le jour où notre petit protégé rejoint sa famille pour la vie.

Evidemment un attachement se crée entre la famille d’accueil et son protégé mais savoir qu’il va enfin vivre la vie  qu’il mérite met du baume au coeur.

Et on le regarde partir en sachant que la tâche est immense et que nous sommes un petit rouage parmi beaucoup d’autres dont certains s’investissent énormément.

Et quel bonheur aussi de les retrouver sur le coin des nouvelles; de constater le changement opéré lorsque l’ancien « paria » vit entouré d’amour.

 

Régine et Lucien

Régine et Lucien, vous ne les connaissez pas encore.

Régine et Lucien sont ce qu’il est convenu d’appeler de « vieux » chowistes », des personnes tombées dans le chow depuis des décennies et qui ont toujours adopté des chows bousculés par la vie.

Si nous leur consacrons un article aujourd’ hui, c’est pour les remercier.
Les remercier tout d’abord d’avoir rejoint la famille Chow au Cœur, passant en quelques années de l’adhésion à l’envie d’aider sur le terrain, passant de la main à la poche à la main à la pâte.
Et les remercier pour leur détermination et leur courage car lorsqu’il s’est agit de récupérer leur première chienne en Famille d’Accueil leur chienne Gaëlic venait de déclencher les premiers signe d’un cancer, les résultats de la biopsie étaient en attente.

Beaucoup se seraient réfugié dans leur chagrin et nous auraient laissé nous débattre avec les difficultés de récupération d’une nouvelle chowchowtte car c’est si facile de fermer les yeux et de nous dire: « Vous êtes tellement formidables, vous trouverez certainement une solution; nous lui souhaitons de vite sortir de sa situation, elle le mérite bien cette pepette, mais nous, on a trop de peine, on ne peut pas ».
Régine et Lucien ne sont pas nombrilistes, ils sont des nôtres.
Leur décision d’aider l’asso qui protège ces chiens qu’ils aiment plus que tout au monde, ils l’assument.

L’invitée, Gaëlic et son copain Mango

Une de nos nouvelles protégées, Iris 3, a intégré leur maison, en Famille d’Accueil.
Ce qui n’a pas empêché Gaëlic d’avoir tous les soins et toute l’attention possible durant ce dernier mois, comme elle avait eu depuis le jour de son adoption, il y a 5 ans.
L’un n’empêche pas l’autre.

Aujourd’hui Gaëlic est décédée.
Cancer de la rate.
Elle avait eu 10 ans le 23 mars, il y a deux jours.
C’est en donnant au autres qu’on oublie de souffrir.

Dominique, Jean-Pierre, Melba et Twitch

Le témoignage de Dominique et Jean-Pierre renvoie à un domaine important, celui du financement de l’asso.

Si nous pouvons aussi bien soigner les chows qui nous sont confiés, ce n’est pas seulement grâce  aux frais d’adoption que nous demandons: ils sont modiques et ne couvrent que rarement les frais engagés pour les chows qui nous reviennent, en moyenne, à 350 e par chien.

Si nous pouvons intervenir sur les urgences vitales, si nous pouvons sans attendre consulter des spécialistes, faire des interventions, payer de longs mois de traitement antibios, c’est parce que des personnes comme Dominique et Jean-Pierre donnent très généreusement tous mois ce qu’ils peuvent donner.

Sachez que vos dons servent presque uniquement à financer les frais véto, l’alimentation des chows en FA et les transports (carburant, péage, usure du véhicule) étant la participation matérielle des FA et des bénévoles qui transportent les chows.

Temps, argent, savoir faire…..  c’est ensemble que nous pourrons toujours faire plus pour les chows.

« Nous voudrions apporter notre témoignage étant adoptants de 2 merveilleux chowchows chez Chow au Cœur.

Nous vivions au pays des bisounours, achetant à chaque perte de nos amours un nouveau bébé, certes une belle petite boule de poils qui faisait notre bonheur bien évidemment, comment pourrait-il en être autrement?
Mais le « autrement » existe et on ne le savait pas. 
Jamais on n’aurait pu s’imaginer l’impensable, une ignorance totale….il n’existait pas que des bons propriétaires de chowchows… il y avait des abandons à la pelle. 
L’heureuse rencontre avec Muriel (adoptante de plusieurs chows et également famille d’accueil) nous a ouvert les yeux sur cette réalité incroyable. 
Ce qui nous a décidé à adopter:
– notre âge qui ne nous permettait sans doute pas de prendre en charge un petit,
– la découverte d’une telle structure (il était vraiment temps)
– l’impossibilité d’assister à cela sans réagir
Melba est entrée dans notre vie,  abandonnée pour qu’une famille puisse lui donner une meilleure vie,  

Twitch un mois après, sauvé de Chine et d’ atrocités auxquelles il était destiné qui font froid dans le dos.
La mobilisation de tous les membres de cette association qui ont traversé la France pour Twitch a été incroyable:
– tout cela pour permettre aux chiens de trouver une vraie famille, 
– tout cela pour que ces chiens reçoivent leur maxi dose de bonheur pour la vie, 
– tout cela pour ne jamais laisser un chien sans la chaleur d’un foyer.
Au-delà de l’adoption, il nous a semblé que ce n’était pas assez, notre devoir était de les soutenir. 
Nous avons décidé de faire un versement mensuel afin de les aider dans toutes les nombreuses actions et croyez que cette association est très active.
Recueillir, soigner, faire adopter est une vocation, une passion partagée par les deux co-fondatrices et tous les bénévoles, tous n’ont de cesse que d’améliorer la vie de leurs petits protégés récupérés bien souvent dans un état lamentable (physiquement et moralement). 
Si nous aimons les chows, nous ne pouvons qu’ aider Chow au Cœur! »