Bouba 3

11 janvier: Bouba, chien parfait, rompu à tous les modes de vie, est toujours à l’adoption.
Bouba est la tendresse même:
Que dire de lui que Pauline, sa FA, n’a pas encore dit? rien.
Sauf peut être que Bouba accepte même sans réaction les chiennes au caractère de chipie:
Elle m’a ENCORE piqué mon jouet!
14 novembre:  Merci à Pauline, sa FA, qui a offert un toilettage à Bouba: « Bouba est allé chez le coiffeur ce matin ! Il est magnifique, ça lui a fait un bien fou, il a perdu toutes ses dreads, a eu le droit à une petite coupe au niveau des fesses, des pattes et du fourreau. Nous y avons passé un petit peu plus de 2h. Le temps lui a paru long mais il a été très sage. Il s’est bien laissé faire et été tout fier en sortant !« 
12 novembre: Des nouvelles de Bouba qui est dans sa FA depuis une douzaine de jours: « Bouba est un très gentil chien de famille. Il est plutôt démonstratif pour un chow : il est affectueux et sait montrer quand il est content !

Il est gentil avec les chats même si son enthousiasme lorsqu’il les voit les surprend au premier abord. Notre chat reste toujours sur la réserve mais s’aventure quand même un peu dans le salon. 

Il adore les balades et est demandeur même s’il a accès à un jardin. C’est un vrai plaisir de se balader avec lui, il ne tire pas et il aime flâner.
Même s’il a de l’énergie à revendre il  sait être calme et sait se poser en intérieur, selon moi c’est un gros avantage par rapport à des chiens plus jeunes.
Il supporte sans problème la présence d’un enfant en bas âge.
Il tolère le bruit (radio/tv) à condition que le son ne soit pas trop élevé.
Il aboie peu et principalement lorsqu’il est content (quand on sort le harnais et la laisse !).
Bien sûr, comme tout chow chow Bouba  est propre jour et nuit.
Il aime qu’on le brosse et qu’on s’occupe de lui sans pour autant être pot de colle. 
Je suis partie 3 jours en laissant Bouba aux soins de mon conjoint et j’ai eu droit à un super câlin en revenant ! 
Sa capacité d’adaptation est vraiment formidable ! Il apprend très vite !
Il n’attend que sa famille pour la vie ! 
Et en fin de semaine, il va faire un tour au toilettage pour être un toutou encore plus beau!
31 octobre:  De gros soucis de tous ordres se sont accumulés dans la famille de Bouba et ses humains ne veulent pas que leurs animaux les accompagnent dans leur précarité.
Aujourd’hui, journée de larmes pour la famille avec le départ de Bouba et de Minette…
Nous ne laissons jamais tomber nos adoptés:  Sylvie, puis Sophie, ont assuré une partie du transport du beau Bouba. Puis Pauline, notre nouvelle FA, a assuré la dernière partie du parcours est-ouest; Bouba va pouvoir attendre paisiblement sur les bords de Loire sa future famille, que nous espérons pour la vie cette fois.
Que dire de l’évolution de Bouba au cours de ces 18 derniers mois?
– Physiquement, Bouba a beaucoup grossi, il dépasse maintenant les 30 kg. Un peu dodu peut être, mais il était si maigrelet lorsqu’il nous a été confié que cela fait plaisir.
– Moralement, Bouba s’est aussi beaucoup assagit; durant les longues heures de voiture, il a dormi; arrivé en transit chez Sophie il n’a pas voulu rester dehors, il faut dire qu’il pleuvait et Bouba n’aime pas la pluie, il est rentré, s’est couché, ignorant le mauvais caractère de Bailey’s…
– Une découverte importante: Bouba déteste la musique, les klaxons, les sirènes… c’est ce qui le fait aboyer. Pas de bruits = pas d’aboiements.
Le reste du descriptif de Bouba est toujours valable, voir infra.
Bientôt des photos de Bouba chez Pauline et Aurélien mais  si vous n’êtes pas fan de musique et si vous avez envie d’un chow  aussi tranquille dedans qu’enthousiaste dehors, vous pouvez d’ores et déjà remplir le formulaire d’adoption!
27 avril : Une petite photo de Bouba pour qui visiblement, tout va pour le mieux 🙂
26 février 2019 : Des nouvelles de Bouba… en photos.
Et une grande nouvelle, sans photo: entre Bouba et sa copine chatte, ça y est! c’est l’amouuuur!
Un chien qui a été ami des chats fini toujours par apprécier son nouveau félin, il ne faut pas se décourager.
21 novembre: Bouba a de la visite…

20 novembre: Bouba a l’air d’aller pas trop mal…


je crois que je vais dormir…
je dors…
22 octobre: Quelques photos de Bouba
1er Juin: Bientôt une semaine que Bouba et ses adoptants se sont découverts mutuellement et le courant passe bien:
Le gros aboiement de Bouba a un peu impressionné la petite fille, mais on lui a expliqué que c’était sa façon à lui d’être content, alors ça va, « même plus peur! ».
La chatte par contre n’a pas aimé du tout, mais alors pas du tout ce gros lourdaud qui s’est jeté sur elle « Yessss!!! un chat! j’adore les chats!« . Oups!…… Faut dire que Minette  est d’un naturel craintif et n’a aucune connaissance des chiens… depuis 5 jours que Bouba est à la maison, Minette squatte l’étage…
Si elle redescend, promis, je ferai patte de velours…

Sinon les balades satisfont bien Bouba, il ne tire pas particulièrement, sauf si un copain est en vue, il n’a pas perdu l’appétit non plus. Tant mieux! il a encore quelques kilos à prendre le beau Bouba!

Arrivée de Bouba à l’asso.
Dring dring!
Les histoires de Chow au cœur commencent souvent par un téléphone qui sonne.
« Il y a un chow que son maître a abandonné chez son ex copine, elle ne peut pas le garder, lui ne reviendra pas, elle a essayé de le mettre au refuge mais les refuges du coin sont pleins ».
Dring, dring « peux-tu accueillir un mâle, OK enfants, OK chats? »
Dring, dring « peux-tu être samedi à 11h à Tours pour un relais de covoiturage? ». Dring dring, dring driiiiiiiiiing, dans tous les coins de France le téléphone sonne pour battre le rappel et mettre sur pied une solution!
Et voilà Bouba, 6 ans, né un 1er avril comme un poisson, qui commence sa route et traverse la France pour rejoindre sa FA dans un grand bocal à roues!
Qui est Bouba? au physique, Bouba est un grand chow-chow elégant et sportif,  d’une grande douceur.
Au moral? Stressé à l’arrivée, Bouba s’est pourtant vite adapté à la situation: appartement avec une copine et un chat.
Et pourtant la copine, c’est Jaïa!…. qui comme chacun sait n’est pas toujours bien sympa avec ses congénères.
Jià, Jaïa et Bouba, un « petit »nouveau en FA chez Marianne et JB

Il y a aussi une petite fille, Lili. Avec elle, le courant passe bien!…. Bouba adore lorsqu’elle gratte sur sa guitare, il le manifeste par des aboiements d’enthousiasme:  » Wopaouuuuh!!!!Ouiiiii! tu joues super bien! tu pourrais être la fille de Jimi Hendrix!« …..  Waouuuuuhhhh!!!! »

Il y a aussi un chat, Babe.  Là c’est un peu compliqué car, comme dit avec Lili,  dans son enthousiasme, Bouba aboie. Et il a une grosse voix Bouba! alors forcément, Babe a peur.  Mais c’est juste un problème de communication car nous savons que Bouba a vécu avec des chats…. d’ailleurs au fil des jours Bouba et Babe se retrouveront nez à nez et rien ne se passera. ….  Il faut que la confiance s’instaure.
Si Bouba est un  grand chow sportif (il peut marcher des km), il sait aussi rester calme.  D’ailleurs lorsque Marianne et JB  sont à leur travail personne dans l’immeuble n’entend Bouba, il dort! Bouba n’aboie que lorsque c’est le moment de sortir:  harnais et laisse se disent « Waouuuuuhhhh!!!! Waouuuuhhhh! » en Boubesque.
Alors, quelle famille pour Bouba?
Maison ou appartement du moment que les sorties sont suffisamment longues pour se détendre les pattes et s’enrichir l’esprit des odeurs, des copains, de la vie…
Un autre chien?  Bouba est compatible avec les mâles et les femelles, les grands et les petits. Un autre chien  est absolument nécessaire? pas forcément. Ce qu’aime Bouba, ce sont les humains, il passerait ses journées à se faire câliner dans les bras de Marianne et JB.  Sous les câlins et les paroles douces, pas d’aboiement, Bouba s’endort….
Enfants (éduqués au respect de l’animal) possibles, chats également mais si le chat n’est pas habitué aux chiens, il faudra faire preuve de beaucoup de patience pour les laisser se découvrir.
Bouba est sage en voiture (il l’a été durant le long co-voit) mais il peut assi aboyer, c’est l’expérience de Marianne.  En fait lors du co-voit, Bouba était inquiet, donc silencieux. A l’aise avec Marianne, la voiture est synonyme de joyeuse excitation, donc d’aboiement.
En laisse Bouba tire au début de la promenade, comme beaucoup de chows, puis il se calme et la balade se fait tranquillement.  S’il voit des chiens, forcément, c’est la fête, alors Bouba aboie.
Mais pas d’inquiétude! Bouba est très accéssible à l’éducation et si ces bruyantes manifestations d’enthousiasme ne sont pas compatibles avec la vie en société, il suffit de le reprendre et Bouba se tait. Juste ne pas se laisser déborder et canaliser ce très gentil loulou à l’enthousiame chevillé au corp!
J’adore aussi les friandises!
Si vous souhaitez adopter Bouba, remplissez la demande d’adoption en ligne!