Déesse

25 septembre:  Aux dernières nouvelles Déesse est plus décontractée, voyez sa queue bien portée sur le dos, signe que tout rentre dans l’ordre.

Et Justine nous dit que Déesse est de plus en plus intriguée par la porte où  disparait périodiquement Winnie!

Et si je rentrais moi aussi?

24 septembre:  Dans la nuit du 21 au 22 septembre, c’était la tempête  dans le secteur de Déesse et Winnie.
Et avec le vent le portail s’est ouvert.
Bien sûr cela ne s’était jamais produit, c’est le propre des accidents. Ils ne se produisent de la même façon qu’une seule fois.
Mais Déesse est partie, truffe au vent….

Autant dire que malgré le déclenchement du plan Orsec qui est toujours mis en place en pareil cas nous n’étions pas très optimistes sur les  chances de retrouver Déesse qui, en 15 jours, n’avait toujours pas accepté le moindre contact avec Justine ni Alexis….

Eh bien aujourd’hui le miracle a eu lieu et c’est à Jim (le frère berger australien de Naïa) que le vieille Déesse doit son retour en sécurité!
Jim et Bruno n’ont pas hésité à faire un saut du côté de chez Déesse pour prêter main forte dans les recherches et Jim a débusqué Déesse dans un coin pourtant maintes fois parcouru, un chemin en contrebas de l’habitation.
Chassée, Déesse a trouvé refuge contre Justine qui a pu lui passer une laisse assez facilement.

Qui sait? peut être que cette mésaventure fera que Déesse prendra confiance dans ses nouveaux humain?

En tous cas cette solidarité prouve combien Chôc! est une belle famille, toujours unie dans les cas réellement graves, ceux qui mettent en péril la vie de l’un des nôtres.
Merci Bruno, merci Jim.

Dis papa, on recommencera à sauver des chowpains?

 

08 septembre: Depuis samedi, Justine, Alexis et Winnie découvrent Déesse et nous donnent régulièrement des nouvelles.

Dès dimanche ils ont pu approcher suffisamment Déesse pour lui faire quelques caresses, mais elle ne rentre pas dans la maison à la suite de Winnie.
Ils ont décidé de l’appâter avec des bouts de fromage… Elle aime!

Maintenant l’idée est de l’inciter à rentrer poussée par les petits bouts alléchants….

La route du fromage

 

6 septembre 2020

Lorsque courant août nous avons été prévenues que nous pouvions récupérer une chienne de bientôt 12 ans (en octobre) nous nous sommes tout de suite mises à la recherche de ceux qui pourraient répondre « présents ».
Car nous sommes bien d’accords, vous n’en auriez pas voulu n’est-ce pas?  En proposant Déesse entre nous nous n’avons privé personne?

Qui plus est, Déesse est une chienne d’élevage, qui a toujours vécu seule en enclos.
Les autres chiens? pas de contact direct.
Les chats? jamais vu.
L’intérieur d’une maison? jamais pénétré.
Il est évident que Déesse ne peut être adoptée par quelqu’un sans chien, en appartement, dans un centre ville…..

Pour prévenir toute critique toujours pénibles à lire par ceux qui en font l’objet disons tout de suite que les normes d’élevages sont ici respectées. Si on peut ne pas partager cette conception de l’animal considéré comme un simple reproducteur ce n’est pas ceux qui respectent la loi qu’il faut fustiger mais la conception même du bien être animal tel qu’il est jugé suffisant par le législateur et au final aussi  par le consommateur.

Alors nous avons proposée  Déesse à Justine et Alexis, eux qui avaient déjà accueilli la regrettée Sidney, qui vivent à la campagne, qui ont Winnie pour servir de mentor à Déesse et qui ont vraiment envie de donner une belle fin de vie à un(e) chow.
En 2017,Justine et Alexis ont adopté Winnie (ex-Dior), un jeune chow qui en avait bien bavé, mais la deuxième place disponible à ses côtés, leur générosité, leur désir profond, c’est de la réserver à un vieux toutou. Une chienne, pour des raisons d’entente avec Winnie. Une chienne compatible chat serait un plus « mais on verra bien, Winnie lui non plus n’est pas vraiment compatible chat, il lui arrive de bien les courser »

C’est hier, 5 septembre, que Sophie est allée chercher Déesse et l’a déposée chez Winnie.
Son éleveuse nous avait recommandé de la faire voyager en cage de transport pour la sécuriser. Ce que nous avons fait. Est-ce grâce à cela? est-ce que Déesse, sous ses dehors craintifs est particulièrement zen? « Elle a dormi tout le trajet, c’est comme si je n’avais pas eu de chien » nous dit Sophie. « Je me demande aussi si elle n’est pas sourde car elle a un sommeil très profond. Lorsque son éleveuse est allée la préparer, Déesse dormait. Elle s’est réveillé lorsqu’elle a senti quelqu’un au dessus d’elle« .

Arrivée chez Winnie quelques heures après, évidemment la petite Déesse a refusé les croquettes de bienvenue, et même l’eau. Mais bingo! elle a tout de suite suivi Winnie comme son ombre!

Et quelques heures après, elle acceptait de boire et de manger.

Déesse à petits pas

Justine nous dit même qu’elle semble avoir fort envie de rentrer dans le logement, à la suite de Winnie qui entre et sort, chez lui, à l’aise.  Clairement, tout comme Sidney, avant les froidures de l’hiver Déesse aura appris le confort d’un canapé et du coin du feu…

En attendant Justine et Alexis ont déposé la cage de transport (qui nous est arrivée de Chine l’an passé, avec un de nos petits respacés) contre la maison, avec de l’eau et des croquettes, pour que Déesse se familiarise avec les lieux, ses habitants et puisse se mettre à l’abri de la rosée.

Et maintenant, que pouvons-nous encore faire pour Déesse?

  • Compte tenu de son âge et sauf obligation médicale, Déesse ne sera pas stérilisée.
  • Justine et Alexis vont tout tranquillement apprivoiser Déesse en essayant les caresse,s, les friandises le brossage, les promenades….
  • Lorsqu’elle sera plus à l’aise et si c’est necessaire Déesse ira voir un veto mais il ne semble pas qu’il y ait d’urgence.
  • Les besoins en parrainage pour le moment se limitent aux  antiparasitaires et chondro-protecteurs dont tous les seniors ont besoin, donc de l’ordre de 40 à 50 e mensuels, Justine et Alexis prenant comme toujours pour les FA la nourriture à leur charge.

Vous?