Nel’s

09 septembre: Trop d’ émotions ont accompagné l’arrivée de Nel’s dans sa FA: le départ de Chamboultout  le même jour, la maladie certainement psychosomatique de Danna suite au décès de son copain (vomissements, régurgitation),  et puis le début des jeux entre Nel’s et Danna, le goût de vivre qui revient chez leur chienne, puis parmi les humains… et Nel’s qui ne fait plus de hot spot! se sentirait-il bien dans le Morvan?

Marie-Françoise, Daniel et Alexis le croient, et ils ont décidé d’adopter Petit Nel’s!

On prend quoi pour fêter ça Danna?

 

1er septembre: Cela tombe bien qu’il faille faille remuscler Nel’s par de tranquilles marches en laisse  car ses humains sont des adeptes du lèche-vitrine, des brocantes et des fêtes en tout genre. Les chiens suivent partout! Idéal aussi pour sociabiliser un toutou et le préparer à tout type d’adoptants…. du moment qu’ils n’ont pas de chats car petit Nel’s, peut être sous l’influence  de Danna s’avère être un grand chasseur de bêtes à poils: chats, brebis, daims….

28 août: Retour du véto:  Nel’s est examiné sous toutes les coutures.

Apparemment l’articulation n’est pas enflée mais Nel’s souffre d’un défaut important de musculature car, ayant été victime de l’infection de son genou très jeune, il a grandi en évitant de prendre appui sur ses pattes arrières.  Au programme osteocynesine, chondroprotecteurs et marche au pas.

26 août: Petit Nel’s était à la balade du lac de Sapins avec ses copains Mitchko et Danna….et bien d’autres.

 

C’est amusant mais trèèès fatigant!

15 août: Nel’s continue son apprentissage de la vie en compagnie de Danna, Mitchko et de leurs humains: au programme brocante et apprendre à bien se tenir dans une charcuterie … »Seigneur, donnez-nous nos croquettes quotidiennes et ne nous laissez pas succomber à la tentation« …..

Je m’appelle Nel’s.

Le dimanche où je suis parti en voiture avec mes parents, j’étais plutôt content, c’était la fête! On a roulé pas mal, ça m’a bien amusé de voir tous ces paysages, puis on s’est arrêté sur un parking où….. vous le croirez pas! il y avait une chowchotte! une chienne comme moi! J’en avais jamais vu…. enfin, pas vu depuis que j’avais quitté ma maman et mes frères et sœurs! J’étais plutôt content même si la fille elle avait pas l’air bien sympa. Elle voulait pas jouer, elle disait que j’étais trop petit…. c’est pas vrai, j’ai 8 mois et je suis un grand chow chow!

Les choses se sont gâtées quand j’ai compris que mes humains avaient bien l’intention de repartir sans moi….

Hé! j’veux pas…..

Mais j’étais attaché, qu’est ce que je pouvais faire que subir? alors j’suis monté dans cette nouvelle voiture, avec la Danna. On a encore roulé….y’avais toujours de jolis paysages, mais j’étais triste. C’est donc ça être abandonné? ça veut dire qu’on ne reverra jamais les gens qu’on aime? ça veut dire qu’on aimait et que eux ils faisaient semblant? j’comprends pas…..

Pourtant ils ont toujours été gentils avec moi…. je jouais beaucoup avec les enfants, parait que je les pinçais fort et que je faisais mal….mais personne m’a jamais appris à doser la force de mes dents…j’suis pas vilain, j’suis juste un bébé….

J’comprends pas…. quand j’ai été très malade, il y a quelques mois, ma maman était très inquiète et on a couru chez le veto…. j’avais très très mal à mon genou, il était très gonflé. On m’a fait des radios, j’ai été très sage. J’ai bien pris tous mes médicaments…. puis comme ça passait pas, maman elle m’a emmené faire un scanner. Il paraît que j’avais une arthrite septique , ça fait très mal une arthrite septique, j’pouvais même pas jouer….

https://www.clinique-abvet.com/arthrite-septique.php

Quand j’ai été guéri, j’ai pas pu arrêter les antibios car je me suis mis à faire des hot spots……puis mes parents ils ont profité que je devais me faire anesthésier pour contrôler qu’il y avait plus de vilaine bactérie dans mon genou pour  me faire castrer, c’était en juin….Tu parles d’une vie pour un petit chien…..mais ils me soignaient tellement bien que je croyais qu’ils m’aimaient, alors j’étais heureux et je jouais avec les petits…j’crois que c’était mon erreur… je pinçais…ils se sont mis à avoir peur de moi…

Vous avez vu? j’essaye d’être sérieux, de me tenir comme un grand chow chow!

Alors, pour en revenir à ce fameux dimanche, me voilà revenu dans une sorte d’élevage sauf qu’on était tous des chow chows abandonnés!

Chamboultout, Danna, Jasper, Helmo et Mitchko

Ça démarrait plutôt bien et je commençais à trouver ça sympa mais Chamboultout est tombé malade et on a dû l’accompagner chez le veto…..

Chamboultout, Danna et moi…

Le pauvre nous a quitté dans l’après-midi, j’ai pas vraiment eu le temps de le connaître mais j’ai bien vu qu’ils étaient tous très tristes alors je me suis montré très très gentil pour les consoler car finalement dans cette histoire, on était tous très malheureux, même Danna ça l’a rendu malade de perdre son copain Chamboultout…..

Je promène Daniel pour l’aider à surmonter son chagrin…

Mais moi je suis tout petit, et le chagrin chez un petit chien, ça ne dure pas! allez, on joue? 

Finalement c’est moi qui ai apporté de la joie de vivre! parce que Jasper a été adopté et il est parti, Helmo a été aussi a été adopté et il est parti et ma famille d’accueil allait de chagrin en chagrin…. j’ai compris qu’on était tous très aimés, et que c’est parce que les familles d’accueil nous aiment très fort qu’elles nous prennent, nous soignent, et nous laissent partir, pour pouvoir permettre a beaucoup de petits chiens d’avoir une nouvelle vie, des fois plus jolie que la première.

Daniel et Alexis, Danna et moi.

Et maintenant il faut laisser la parole aux humains pour parler de Nel’s car, forcément, il ne peut pas être objectif!

Daniel: «  Côté caractère, c’est un vrai pot de colle. Pour moi c’est un mini Chamboultout, je ne peux pas m’absenter sans qu’il pleure. Il aime bien tout le monde, mais moi, il ne me quitte pas.

Avec les chiens, il est très joueur et fait de bonnes parties avec Danna. Depuis qu’il est arrivé, Danna joue moins avec Mitchko, c’est un peu triste pour Mitchko, mais Danna a choisi. »

Marie-Françoise: « Nel’s, on l’appelle Petit Nel’s, car non seulement il est très jeune mais surtout, il n’est pas très grand.

Et puis il a un truc bizarre, il est beaucoup plus développé de l’avant que de l’arrière, comme si l’arrière n’avait pas forci. Et presque depuis le début, il boite. Est-ce que c’est parce qu’il joue beaucoup? mais à son âge c’est pas normal. Ou alors, vu qu’il n’a plus de hot spots il n’est plus sous antibio et peut être que la bactérie est revenue?  On attend que notre veto revienne de vacances et on ira lui montrer Petit Nel’s.

Et puis encore quelque chose: il boit vraiment comme un cochon! il met de l’eau partout et ça macère sous son menton et son poitrail, il faut toujours l’essuyer pour éviter les fameux hot spots. Mais bon, c’est pas l’eau qui lui donnait des hot spots chez sa famille d’origine car au vu des poils qui repoussent, ils étaient situés plutôt sur l’arrière train. Ici il n’a plus rien. Je sais pas pourquoi. »

Alexis: « Moi je le trouve super! On joue mais il ne me pince pas. C’est surtout avec Danna qu’ils jouent à se pincer. Je crois qu’elle lui apprend à ne pas faire de mal. Et j’en ai pas du tout peur! il est trop mignon Petit Nel’s! »

Alors, à l’adoption Petit Nel’s? Ses ex (qui ne l’ont pas abandonné comme le croit Nel’s mais qui nous l’ont confié après beaucoup de réflexion)  nous ont envoyé son dossier médical et dès le retour du vétérinaire de la famille d’accueil nous irons lui montrer Nel’s, sa boiterie et son atrophie de l’arrière train pour tâcher de l’aider à grandir harmonieusement et sans douleurs.

Nous ne savons pas dans quels soins ni dans quel frais cela va entraîner ceux qui voudraient partager sa vie.

Nous vous en dirons plus très vite…