Ming Di 明帝

26 mai : Ming Di se démultiplie pour vous faire craquer et trouver sa famille pour la vie 🙂

19 mai : Ming Di toujours aussi joueur et magnifique nous fait profiter de ses folies en photos 🙂

15 mai : Ming Di est toujours aussi resplendissant et il nous le rappelle via ces quelques photos. Il en profite aussi pour vous rappeler qu’il attend toujours impatiemment sa famille pour la vie.

08 mai : « Allez Chow devant …. Poussez vous !!!! Parce que chez nous … ça joue et ça rejoue partout et souvent …et j’ai droit à des léchouilles timides et délicates … et une petite bouille glissée sous mon bras et une petite patte 🐾 qui est venue chercher des câlins … trop trop chowette !!!!! 💋 😘 »

02 mai: « Les seuils moment où Ming Di est heureux, c’est lorsque je le prends en balade, Ondine ne lui laisse aucune place à la maison; nous avons vu une amie comportementaliste mais elle nous a dit que tout ce que nous pourrions mettre en place ne servirait à rien, Ondine est terriblement exclusive et Ming Di est malheureux; c’est terrible, j’en suis malade car je l’adore ce chien, il est adorable, magnifique, mais je ne peux pas le garder, ce serait trop égoïste de ma part« .

Beaucoup de larmes ont accompagné le retour de Ming Di chez Carma. Mais c’était la meilleure solution pour Ming Di et aussi pour Ondine. Elle a le droit de ne pas vouloir partager ses humains, certains chiens ne sont pas mieux à deux, voila tout.

Et Ming Di dans tout ça?

Un peu déboussolé  car Ming Di est un chien très sensible et lui aussi avait choisi Fabienne et son époux… il avait sauté dans leur véhicule avec beaucoup de confiance et un dernier regard pour Carma semblant dire « Voilà, c’est fini nous deux, j’ai trouvé ma famille« … anthropomorphisme peut être que d’imaginer cela…. peut être aussi était- ce ce  la peine de Carma qui lui commandait de supposer pour retenir ses larmes….

En tous cas c’était sans compter sur Ondine et ses 4 kg d’hostilité.

Mais qu’on se rassure, en 24 h, Ming Di a retrouvé sa chowchowmobile, ses balades, son appétit et ses siestes à l’ombre de la maison avec Tigrou et Jià non loin de lui.

Mais Ming Di est encore à l’adoption.

 

15 avril:  Carma disait: « Peu importe combien de temps Ming Di restera parmi nous, l’important est qu’il trouve SA famille. Si pour le moment il n’y a personne pour lui, c’est que ceux qui doivent l’adopter ne sont pas encore prêts pour lui« .

La force du destin quoi…….

Et Carma avait raison.

En janvier, une petite chowchowtte très aimée est partie au paradis. Des semaines de pleurs….

Mais ne dit-on pas « un chow un jour, un chow toujours« ?

Et puis la petite pékinoise Ondine se sentait seule…

Et puis on ne peut pas ne pas apporter tout son amour à un chow en attente d’une famille.

Et puis tout simplement le coup de foudre.

Alors Ming Di est adopté!

Il partagera ses 2 pattes avec une charmante pékinoise:

Mais l’amour de leurs humains sera pour eux deux tout entier:

 

07 avril: Ming Di à Carma: « Alors moi je passe des plombes à guetter les zoziaux et toi tu débarques en criant « Miiiiing Diiiiiiii!!!!!!!! Jiààààààà!!!!! » et voilà, tous les zoziaux y sont envolés! Grrrrr!!!!! »

31 mars: Dimanche, jour de balade et de brossage!

23 marsCarma « En balade aujourd’hui, on a croisé un caniche. Tu viens jouer? Jouer. La grande affaire de la vie de Ming-Di. Dehors, dedans, avec un chien ou avec un humain, qu’importe le copain, pourvu qu’il y ait jeu… »

Oui, mais je sais aussi rester sage!

Ming Di: « Pis des fois aussi je suis crevé! quand on rentre de balade, c’est Jià qui est devant! »

Parce que les balades, dans la famille de Carma, c’est à fond et tout terrain:

Jià et Ming Di, unis pour le meilleur et pour le jeu:

 

15 mars: Carma:  « Ming, c’est un prénom qui lui va bien. Dès qu’il se lâche, il est si câlin!

 

Pour le moment, il mue. Il se laisse brosser mais pas longtemps car avec lui, tout se transforme en jeu…

Et là, il dit à l’oreille de Già: « Viens, on va jouer sur les pieds de Carma, c’est plus drôle!

Bref … il est bien dans ses petites pattes 🐾ce beau gosse 👶 »

 

 

3 mars :  Ming Di, avec sa petite amie à  deux pattes…

 

Ming Di a toujours un moment de recul dans la prise de contact. Et puis il aime inconditionnellement car c’est un grand sentimental et un joueur impénitent.

Ming Di sait rester seul bien sûr. Mais pour être heureux, il a besoin de participer aux activités de ses humains et c’est un chien très facile à vivre: ville, campagne, voiture…

Ming Di peut cohabiter avec un autre chien, il joue beaucoup avec Jià….

mais un chien pour MLing Di, ça ne vaut pas un humain pour partager ses journées..

Ming Di et Jià : Les bisous du matin, c’est tout mignon.

21 février : Ming-Di :  » Il y a un grand chow chow à la Cité Interdite de Pekin .. il est beau ! »   .. :

                                                    Ming_Di_Movie_0 

 » Moi aussi, je veux être aussi beau (mais pas aussi gros !) .. je me suis fait toiletter .. Admirez ..il est pas beau le chow-chow Ming-Di ? « 

16 février : Ming-Di et Jià  aiment bien jouer avec les enfants respectueux et doux

et se retrouvent au calme ensuite pour attendre leur tour …

.. au cours de danse :

                                                          M4V IMG_43181

13 février : Ming-Di vient d’être brossé (il adore ça), il veut manger des cookies (croyez-le si vous voulez : il adore ça ..aussi !)

Ming-Di, fourrure aérée, coeur léger, rêve sucré

Gia, en pleine dégustation .. C’est du nougat ? ou de la pâtée ?

11 février : Ming-Di empereur chinois (Dates 1er règne‎: ‎58 — 75. .Dynastie Han)   avait mis le pied (le pied de son cheval ..!) au Tibet.

Notre Ming-Di a fait mieux : un tibétain est venu lui rendre hommage. Et on le prouve :

Il fête ce grand événement avec un chowpain:

et il s’ensuit une grande corrida (corrida chinoise, bien tentendu..):

                                                                   Ming-Di

10 février : Ming Di, tout le monde le connaît déjà.

Mais pas sous ce nom là.

Ming Di subissait un nom qui ne lui allait pas du tout, qui laissait croire qu’il collait à la peau des humains dont il partageait l’existence, alors que Ming Di, c’est du pur bonheur.

Ming Di est un chow joyeux, toujours prêt pour une partie de jeu, tant avec les humains, grands ou petits, qu’avec un autre chien.

T’es sympa mini deux pattes!

 

Ming Di adore les balades, la voiture…..

…. et toutes les sorties qu’on peut lui proposer, que ce soit en ville dont il connait bien les trottoirs qu’ à la campagne où il découvre les autres animaux avec bonheur.

Maison? appart? c’est presque accessoire. Ce qui rend Ming Di heureux, c’est une présence: qu’il s’allonge près de vous quand vous êtes occupé, qu’il joue avec les enfants ou avec un copain chien, ce qui rend Ming Di vraiment heureux, c’est de ne pas être seul.

Alors  un terrain, c’est plus facile pour jouer.

Mais un appart, si vous êtes de jeunes retraités et que Ming Di puisse vous suivre dans la plupart de vos occupations quotidiennes, pourquoi pas?

Je veux bien m’occuper un peu seul, mais pas H/24.

La seule chose qui pourrirait la vie de Ming Di, c’est la solitude, les promenades vécues comme une corvée, les: « t’as qu’à le sortir, c’est ton chien, pas le mien« , cela, en trois ans de vie, Ming Di ne l’a que trop expérimenté.

Ming Di est un chow qui a besoin d’avoir une place de choix dans votre vie, tout est dit….non, pas tout: Ming Di n’est pas fan de chat.

Il est où le matou?

Ming a 3 ans,  castré, il n’attend plus que vous.

Si vous avez envie de partager sa vie, remplissez le formulaire de demande d’adoption:

Demande d’adoption