Archives de catégorie : Chows adoptés en 2017

Zoé n’est plus….

19 août:  1h du matin, c’est un coup de téléphone de la police qui a prévenu Isabelle, au nom de laquelle elle était toujours inscrite à Dog-ID, l’équivalent belge de l’ Icad, de la mort de Zoé. Elle a été heurtée par un véhicule.

Depuis 9 jours Zoé avait fugué de chez Muriel et Joël, sa FA.  Pour comprendre les raisons de sa fugue, il aurait fallu pouvoir rentrer dans la tête de Zoé, car elle n’avait pas seulement profité d’une porte ouverte, comme cela arrive trop souvent, non, elle avait défoncé la clôture pour partir, pourquoi?

Zoé, recherchée par Muriel et Joël, par Isabelle et Luc qui vivent non loin de là n’a jamais daigné se montrer. Isabelle était même allée battre la campagne en compagnie de ses chiens, espérant qu’en les reconnaissant, Zoé viendrait les retrouver…..

Muriel avait prévenu les voisins, les chasseurs, les commerçants, la police et même des employées qui travaillaient à un chantier sur la nationale.

Zoé était parfois signalée par les voisins, assez éparpillés autour de chez Muriel. Elle avait établi son habitat dans un périmètre de 3 km autour de la maison… mais restait inapprochable à la moindre tentative.

Muriel l’avait même vue en début de nuit venir manger les croquettes laissées dans la cour à son intention. Mais au premier bruit Zoé était partie….

Alors?….  alors peut être que les traumatismes subis par Zoé chez son premier maître étaient trop profonds pour avoir disparus au terme d’une année de bons soins prodigués par Isabelle et Luc… N’oublions pas que Brandie aussi avait fugué dans les jours qui avaient suivi son arrivée chez le couple, trouvant la mort dans des conditions similaires….. des trois chowchottes adoptées par Isabelle et Luc dans un refuge louche au terme d’une vie de galère, il n’en reste plus aucune: Brandie et Zoé sont décédées heurtées par une voiture au terme d’une fugue, Edra a succombé à un cancer…

Les trois chiennes ont été aimées par tous ceux qui ont eu la chance de les rencontrer: Kristien qui les a promenées au refuge et a tout fait pour les sortir de là, Isabelle et Luc qui les ont adoptées, ne s’arrêtant ni à l’âge ni à l’état de santé, déplorable pour Brandie et Edra, Muriel et Joël qui s’investissent toujours de tout cœur pour leurs protégés et même Dominique, qui devait adopter Zoé et qui, sans l’avoir connue, l’aimait déjà.

Toute notre équipe est dans la peine, tous les amoureux des chows sont dans la peine, un seul ne l’est pas: celui qui a donné une vie si abominable à Zoé et Brandie qu’elles ne pouvait plus faire confiance en l’humain.

Tellement belle!

Vous vous souvenez de Zoé?

Boy, Brandie, Edra, Nuwa et Zoé

Et bien malheureusement, au fil du temps, Cheyenne avait de plus en plus de mal à accepter Zoé, et, la fréquence des bagarres augmentant, Isabelle et Luc  n’ont pas eu d’autre choix que de se séparer de Zoé.

C’est Muriel qui, en voisine, est allée chercher Zoé. Pas facile pour la petite chowchotte! …. même si elle restait dans une ambiance remplie de copains chiens, la nouveauté est difficile à appréhender, pour les chiens comme pour les humains.

Le parcours en image de Zoé dans sa nouvelle famille:

Qu’on se rassure! les craintes de Zoé n’ont pas résisté longtemps devant le savoir faire des humains, le savoir vivre des chiens et la bonne humeur générale de la famille en ce bel été ensoleillé:

Alors, que dire de Zoé?  Son âge? autour de 4 ans, peut être 5.

Et puis? Zoé est sage, tranquille, joueuse un peu, sociable avec ses congénères, sociable avec les chats, elle n’a pas de soucis de santé, tranquille en voiture, aime les balades, propre évidemment, très belle aussi.

Aucun défaut? Si!si! un gros:  Zoé est une affreuse gourmande! Les croquettes, connaît pas, elle ne veut même pas savoir que ça existe. Il faut pour Zoé des petits plats mijotés maison. Mais cuisiner pour son chien ne participe-t-il pas du bonheur qu’il y a à partager sa vie?

Si vous voulez cuisiner pour Zoé, inscrivez-vous ici:

Demande d’adoption

Boy, Brandie, Edra, Nuwa et Zoé

13 juillet: Ils sont tous là et nous saluent chowdevant 😕

 

27 mars 2018: Nous avons reçu des photos qui nous ont fait plaisir… Avoir des nouvelles d’amis que nous avons aidés, savoir qu’ils vont bien, que la vie continue pour eux, un grand bonheur ! 😀

Zoé

Cheyenne

Choa

Elvis

Fin 2017:

Nous ne pouvions pas terminer l’année sans évoquer l’adoption de Boy, Brandie, Edra, Nuwa et Zoé.

Ces cinq chiens ce sont retrouvés en mai dernier, avec sept de leurs copines, dans un refuge en Belgique.

Saisie judiciaire.

Leur propriétaire avait déménagé et laissait les pauvres chiens seuls, passant les nourrir plus ou moins régulièrement. Ce sont les voisins qui ont déposé plainte.

Saisie conservatoires d’abord et deux mois après un juge prononçait le jugement dépossédant le maître irresponsable.

Utilisés pour la reproduction, (bien que ni pucés ni tatoués pour 11 d’entre eux et ce en dépit de la législation), mal nourris, mal soignés, les chiens n’étaient que misère ambulante.

Edra
Brandie
Nuwa

Durant 8 semaines, Kristien est allé les promener tous les we, insistant à chaque fois auprès du refuge pour qu’il nous laisse mettre tous les chows dans les FA que nous leur avions trouvées.

Boy

 

Edra
Nuwa et Edra

Car nous avions trouvé des FA pour les 12 chows, y compris pour une maman et ses 4 chiots nés au refuge….et décédés dans le box dans les jours qui ont suivi.

Que nenni!

Si au moins le refuge avait envisagé la stérilisation de ces chiennes déjà surexploitées!… mais de stérilisation, il n’en a jamais été question: coût de l’adoption 200 e, pucées, primo vaccinées, pas soignées, tout bénéfice.

Pourquoi pas de stérilisation? D’abord parce que cela mange une partie du bénéfice, ensuite parce que des chien(ne)s non stérilisées trouvent plus vite preneur, tout simplement. Certains refuges alimentent ainsi leur propre petit commerce au détriment des animaux qu’ils sont censés protéger.

Heureusement, à défaut de pouvoir mettre les chows en FA nous avons pu motiver des adoptants.

Des adoptants assez généreux pour accepter des chows dont ils ne savaient rien des pathologies, ni même de l’âge car il s’est avéré que l’âge attribué par le vétérinaire du refuge était assez fantaisiste (tous les chows étaient censés avoir 2 ans, mis à part Edra qui, pucée, avait un âge exact, 12 ans).

2 ans ce chien? sommes-nous particulièrement douées ou le vétérinaire particulièrement nul, pour n’utiliser qu’un terme correct?

Tout d’abord Isabelle et Luc, des chowistes que nous connaissions depuis deux ans, depuis qu’ils avaient adopté Elvis et Choa -deux chows qui n’avaient dû leur salut qu’ au hasard, mais c’est une autre histoire-  et qui rêvaient d’un chow noir…… ils sont allé adopter Edra, malgré ses 12 ans.

Il y avait aussi Brandie, bleue, deux ans, qui avait l’air si triste, si douce, si mal en point…

Et Zoé, 4 ans, qui ressemblait tant à Elvis….

« Si je pouvais je les prendrais tous, ils ont l’air si malheureux » nous dit Isabelle.

Zoé, Edra, Brandie, en route avec Isabelle et Luc.

Oui, ils ont l’air malheureux, et pour cause…. Dès le lundi les chiennes sont emmenées chez le vétérinaire du couple: estimation des âges:

  • Brandie n’a pas deux ans, c’est une chienne qui au bas mot 7 à 8 ans,  et elle a la mâchoire cassée.  Malheureusement, Brandie fuguera très vite et sera victime d’un accident de voiture. Le bonheur, elle en était enfin proche, mais elle ne l’aura pas connu…..

  • Edra a bien 12 ans, très vite divers soucis entraîneront des examens sérieux et un cancer déjà métastasé est diagnostiqué. Un mail de sa famille nous a appris son décès aujourd’hui même, à 17 h ce 2 janvier:

« Voila Edra n est plus .

Son état de santé c’est dégradé fortement depuis deux jours.

Rendez-vous en urgence chez le veto et la triste nouvelle tombe:  le cancer est partout, plus une infection généralisée  de l utérus et du cœur. 
La décision a été prise de ne pas la laisser souffrir et de la laisser partir dignement .
Elle nous a quitté  aujourd’hui  à 17h pour partir loin de la douleur et de la connerie humaine ».
Nous sommes de tout cœur avec sa seule vraie famille, celle qui lui a apporté quelques mois de douceur de vivre, et qui la pleure aujourd’hui.
  • Seule Zoé n’a peut être pas 2 ans elle non plus, mais semble aller bien.
Cheyenne en crème, Elvis, Choa, Zoé et Edra
Elvis, Zoé, Choa et Cheyenne.

Ensuite Imke et Serge,  qui adopteront Nuwa (Et quelques mois après Leslie, alias Dyu).

Nuwa quelques mois après son adoprtion.

 

Enfin Kimberley et Arne adopteront Boy.

Boy

Les autres?

Nous avons des nouvelles de la maman des chiots, elle est dans une bonne famille.

Quant aux 6 autres chows, et en dépit de nos mises en garde, le refuge les a confiés à deux ami(e)s de leur ancien propriétaire….. comprenne qui peut, ou comprenne qui veut.

 

 

Simba (quater)

03 janvier 2018:

Simba a trouvé une brosse à dents !

Et là, langue bleue et dents blanches, il partage un beau moment avec ses copains…

_______________________________________________________________________

« Oh! un chiot chow chow! Je le veux! il est troooop beau! »

Il faut traduire le propos en néerlandais, preuve, s’il en faut encore, que la stupidité ne connaît pas de frontière.

Puis quelques mois après les écervelés n’ont plus voulu du chien, peut être soudainement tombée en pâmoison devant une autre envie du moment,  peut être même un autre chiot qu’une autre association récupérera dans quelques mois sur FB.

« Oh! il est trop gros, j’le veux plus ».

Donc Simba, même pas un an, a cessé de plaire.

Peut être aussi que la dysplasie des hanches dont il souffre n’est pas étrangère à la désaffection dont il a fait l’objet: apparemment on a toujours l’argent pour acheter le chiot convoité,  plus rarement pour le faire soigner, c’est beaucoup moins valorisant. Une idée bling bling:  mettre les factures sous plastiques et les attacher à la laisse,  ça montrera que vous avez les moyens, non seulement d’acheter un chien de race mais aussi de lui payer le veto.

Donc Chôc! l’a récupéré et placé dans une FA en attendant de lui trouver une famille qui ait du temps à lui consacrer, une famille qui ait envie de lui donner confiance et du temps pour s’épanouir.

Cette FA, c’est Rebecca.

Premier acte de bravoure de Simba: ses aboiements mettent des cambrioleurs en fuite, ça crée des liens!

Mais il n’y a pas que ça.

Comment ne pas perdre la tête pour un chien qui accueille vos invités avec autant d’enthousiasme?

Comment ne pas croire que vous êtes sa maîtresse idéale lorsqu’il vous invite à jouer avec un tel regard?

Comment ne pas penser que le destin a mis sur votre route le chien d’une vie lorsqu’il vous regarde amoureusement faire votre sapin de Noël?

Peu à peu une intimité s’installe: ce sont les soirées TV à deux dans le canapé:

Les we en amoureux:

Et un jour la question cruciale: veux-tu m’adopter?

Ouiiiiiii!

Joyeux Noël Rebecca!

PS: bien sûr nous aiderons Rebecca à soigner Simba, comme nous l’aurions fait si elle était restée FA.  Pour le moment diverses option, opération et si oui laquelle? ou soins physiothérapiques puisque Simba ne semble pas souffrir?

Namdak

22 aout:

« Nous avons déménagé dans une maison avec un grand jardin depuis 3 semaines, il rentre et sort comme bon lui semble, il se sent bien. Les poussins du voisin se baladent à côté de lui et il ne bouge pas, ça fait plaisir à voir 😊 »

21 juin:

« Voici des photos de notre Loulou 😍
Tout ce passe très bien, il nous rend vraiment heureux 😁 »

18 mai:

« Namdak va très bien, on a été se promener dans une forêt avec un ruisseau. Il a fini couché en plein milieu, il faisait chaud 😁 il nous suivait sans laisse et se retournait régulièrement pour vérifier que nous étions encore là quand il prenait de l’avance. C’était une première ! La saison des allergies arrivent, on va voir si le traitement agit correctement bien qu’il y ait déjà eu des démangeaisons. Du coup, on évite les hautes herbes au maximum.

Il s’est fait une copine husky, elle aussi, adoptée il y a 2 ans déjà. Ça lui fait du bien, il aime être en contact avec d’autres chiens.
Il ne se lance plus sur les chevaux, à appris le Stop avant de traverser,… Il est parfait à mes yeux. »

23 mars: Weekend à Bruges pour Namdak…

« 14 février : nous décidons de partir en weekend à Bruges dans un hôtel qui accepte les chiens. Namdak fait fureur comme à chaque fois, les gens le prennent en photo, nous arrêtes pour demander à le caresser, nous poser des questions ou le complimenter. Mais,  comme à son habitude, son indifférence hautaine dissuade quiconque de s’attarder sur lui. Il se pavane dans les rues tellement fier! Il a bien raison, il est magnifique…
Quand il s’agit de bien se comporter, Namdak est irréprochable. Qu’on soit à la terrasse d’un café ou au restaurant, il reste coucher, s’endort même, on ne l’entend pas.
Enfin, c’est ce qu’on croyait avant de quitter l’hôtel. Étant interdit dans les musées, il resté dans la chambre le temps de notre visite. Lors de notre départ, nous avons appris que monsieur avait gratté et détérioré la porte… Pas si sage que ça tout compte fait!!!
Avant de reprendre le chemin de la maison, nous sommes partis passer la journée à la mer. Les premiers pas dans le sable étaient hésitants mais il nous a suivi sans difficulté. Mais pas très longtemps, c’est fatiguant de marcher dans le sable. On a donc essayé de le faire aller dans l’eau, la chow chow un peu plus loin adore ça, elle. Mais il n’allait quand même pas se mouiller les pattes. »

« Il s’est fait un nouveau copain ! Je ne suis pas certaine qu’ Oscar soit à son aise mais Namdak, lui, aime beaucoup jouer avec la boule, uniquement lorsqu’il y a une bébête dedans.
Après seulement 3 mois de traitement de désensibilisation et une bonne alimentation, les problèmes de peau lié à ses allergies ont disparus. Espérons que cela continue sur cette lancée.
En attendant, il continue de profiter de la vie mais sans trop d’effort, il ne faut pas abuser non plus, dormir c’est tellement mieux. »

07 mars: Quelques photos de Namdak en attendant un petit mot qui nous en dira un peu plus…

21 janvier 2018:

« Voici des nouvelles de Namdak.
Il a récemment rencontré des chevreuils lors de nos balades au bois, il aurait bien aimé courir après. Il commence à suivre sans laisse aussi mais sur de courte distance pour le moment.
Il a commencé son traitement de désensibilisation il y a 2 semaines, on est parti pour minimum un an d’injection mais nous sommes confiant sur son efficacité.
Il nous comble de bonheur…

A bientôt »

2017:

Esprit éveillé, clair et pur comme le cristal: en tibétain, Namdak.

Le chow qui porte ce nom a été extrêmement voulu, attendu, espéré par Noémie. Toute sa vie elle a voulu un chow.

Un chow si possible compatible chien et chat car, même si elle ne vit pas avec, sa maman en possède et elles se voient souvent.

Pas facile….

Noémie a couru voir des chows dans plusieurs refuges que nous lui indiquions, chaque fois elle arrivait trop tard,  sans même de leur part un appel de courtoisie lui précisant que le déplacement était inutile ..

De notre côté, nous, nous avons passé une longue période sans chow compatible chat. Au grand désespoir de certains de nos candidats à l’adoption d’ailleurs…

Et puis on nous a signalé un chow en fourrière….  Son âge? très approximatif car on ne sait pas donner d’âge à un chien en piteux état. Compatible chat? nous l’ignorions. Compatible chien? pas forcément.  Mais la fourrière voulait bien le confier à Chow au Cœur. Alors pourquoi ne pas le prendre en FA? si la relation avec les chiens de la famille et les chats s’avérait impossible, il serait toujours temps de le faire adopter par des adoptants sans chat et sans chien mâle….

Mais sitôt qu’elle a croisé le regard de l’inconnu, trouvé errant, non réclamé, sale, un peu mité, Noémie a su que ce serait SON chien, son compagnon à l’ esprit éveillé, clair et pur comme le cristal! Namdak. Les chats,  les chiens de la famille, Noémie était persuadée que Namdak saurait qu’il fallait les respecter, elle lui apprendrait.

Banco!

 

Et nous sommes heureux de vous présenter Namdak, une autre de nos belles histoires de 2017.

Namdak, c’est moi!

Namdak après plusieurs visites vétérinaire (dont un test pour déterminer chez lui les substances allergène)…

Pfffttt!!!! ch’uis allergique à presque tout!

…. après plusieurs toilettages approfondis…

Trop dur d’être un chien soigné!

 

…. après plusieurs mois de croquettes sans céréales et de régime BARF, Namdak, la chrysalide devenue papillon:

Ch’uis heureux!

Namdak qui a enfin rencontré l’amour:

C’ est MA maman…

Namdak apaisé, serein comme il n’a jamais dû l’être auparavant, car comment vit un chien chez des gens capables de le mettre à la rue?

ZZZzzzzz……. ZZZZZzzzz…..

Namdak qui changera encore et encore au cours de 2018 et qui à n’en pas douter sera capable dans un an de rivaliser avec Alto, notre Super-Touffu!

Une belle vie s’ouvre à toi trésor! Merci Noémie.

Arya

26 avril:

« Notre famille s’installe tout doucement mais c’est merveilleux de ne plus devoir courir après les chows fugueurs hihi 
Ils s’y plaisent bien on jardine même avec Arya… un vrai pot de glu notre fille « 

29 janvier 2018: Arya ne se cache pas seulement derrière ses lunettes 😀

Le commencement de l’histoire :

Voici Arya.

Arya vivait en Belgique, avec un autre chow chow, Fantôme.

Quelle expédition pour les co-voiturer!

C’était le 4 décembre, il neigeait….

Des deux chiens nous savions juste qu’ils étaient faciles avec les humains et que Fantôme paniquait sans Arya  qu’il n’avait jamais quittée, mais nous ne savions rien des ententes avec les autres chiens, rien de l’entente avec les chats. N’ayant personne pour les prendre ensemble, il avait fallu trouver deux familles idoines:

  • Aude et Jessie avec leur Lucky pour Arya (leur chatte sait vivre sa vie de façon à se mettre éventuellement hors de portée des coups de dents)
  • Fifille et ses humains pour Fantôme, car Fifille est très sociable et crème qui plus est, comme Arya. Peut être que Fantôme serait moins perturbé?

A la récupération, à Liège, Danièle et Jean, direction la frontière française où Muriel et Joël avaient accepté de se charger du co-voiturage d’Arya jusque chez Aude et Jessie.

Danièle et Jean continueraient jusqu’en Alsace avec Fantôme, occasion pour eux de faire les marchés de Noël. Nous les retrouverons sur la page que nous consacrerons bientôt à Fantôme….

 

Arya.   Bientôt deux ans.

Les mots « affectueuses », « joueuse », « calme » sont cochés sur le bordereau de cession. « Elle est adorable » dit d’elle Aude aussitôt, « mais qu’est-ce qu’elle ronfle! »  Et pas seulement en dormant ou en jouant, au repos aussi, et quelques jours après son arrivée aussi, alors que tout stress avait disparu. D’ailleurs Arya a-t-elle vécu un seul moment de stress?

Arya le jour de son arrivée dans sa FA, très à l’aise!
Arya a déjà piqué la place de Lucky sur le canapé!

Nous suspectons un voile du palais trop long, hypothèse confirmée lors de la visite vétérinaire:

Nous profiterons de la stérilisation pour le faire raccourcir, 581.20 e:

Stérilisation +voile du palais

Quel résultat?

Aude:  » Même si le vétérinaire a bien prévenu que le résultat de l’opération ne serait optimal que dans quelques semaines, déjà Arya ne ronfle plus que lorsqu’elle dort, c’est déjà moins inquiétant pour son cœur. Pour tout le reste, je confirme, c’est une chienne merveilleuse:

Gentille avec notre fils:

Gentille avec Lucky:

Indifférente au chat ».

Heu….ça sent pas le coup de foudre ça Aude?

Vous croyez?

Evidemment, on ne décide pas d’adopter un chien sans réflexion. Aude et Jessie ont déjà été FA, pour Nounours, pour Honor, pour Leslie…. ils se sont déjà séparés de chows qu’ils ont beaucoup, beaucoup aimé…. mais avec Arya il y a quelque chose en plus, car le chow aussi choisit sa famille…

Alors?

22 décembre: « Notre vie a évolué, les circonstances se prêtent plus que les autres fois à une adoption, alors c’est décidé, Arya sera le cadeau de Noël de la famille! »

Le chow cadeau de Noël dans ces conditions, on est d’accord!

Voilà, en plus d’aider les chows, ça sert aussi à sa d’être FA: tester les compatibilités de son propre chien (Lucky n’aurait pas supporté un mâle), voir si deux chows c’est pas trop de travail, tester en couple si c’est bien de cela dont on a envie ensemble….et risquer d’être choisi par un chien!

Joyeux Noël à toute la famille, Joyeux Noël Arya!