Archives de catégorie : En famille d’accueil

Mitchko

Moi, je m’appelle Mitchko et j’aurai 2 ans au mois d’août.  Ouais, j’suis un petit lion…..  » Sa fierté et la détermination qu’il affiche dans ses actes fait du Lion un être dominateur. Doté d’un caractère généreux en général, il attire la sympathie. Mais il cache mal sa colère s’il n’obtient pas ce qu’il désire.  » Ben voilà, ce portrait, c’est tout moi!

Je suis beau. 

Je suis gentil avec les humains. Je vis avec un petit garçon de 3 ans et on s’aime bien. 

Mais voilà, je vis aussi avec un golden retriever de 6 ans et je l’aime pas du tout. Mais alors pas du tout! Il prétend qu’il était là avant moi et que je dois lui obéir…. mais moi je suis un petit Lion et c’est moi le plus fort! je dis que c’est à lui de dégager!

…. Bon, après quelques bagarres nos parent ont tranché et ils pensent que comme je suis le plus jeune, c’est moi qui ai le plus de chance de trouver une famille sur mesure et pour la vie, donc ils ont contacté l’asso des chow chows pour que je puisse m’épanouir dans une famille sans autre mâle.

Oui, sans autre mâle, car pour ce qui est des filles, ça va, je les aime bien!

Il faudrait aussi du terrain, ou une belle terrasse, car même si je suis un vrai chow chow très sage, qui n’a pas besoin de courir pour être équilibré, j’aime bien être dehors, à l’air, observer la rue, les voisins, les enfants qui jouent, les chiens qui se baladent….d’ailleurs moi aussi j’aime bien me balader, je préférerai un appart où on me balade plutôt qu’un terrain où je reste enfermé.

Je suis aussi un bon gardien, je préviens si quelqu’un veut rentrer.

Je suis très sociable avec les gens, même avec le veto.

En voiture aussi je bouge pas. 

En fait, j’ai zéro défaut sauf en présence d’un autre mâle sur mon territoire. Voilà, c’est tout!

Les chats? connais pas…

 

Vous n’avez pas d’autre garçon? vous vivez en maison? vous avez envie de partager la vie d’un chow chow au vrai caractère de chow, placide, tranquille, calme? Mitchko est celui qu’il vous faut, contactez Laure par tel ou l’asso via le formulaire de contact:

Demande d’adoption

Sam

01 juillet 2018: Voici le beau et grand SAM !

 

 

SAM nous a été confié par le Refuge Animal Augeron, association de protection animale Lisieux/Pays d’Auge

Avant de vous en dire plus sur SAM et sa personnalité, quelques mots sur la façon dont les choses se sont passées une fois n’est pas coutume, et nous le regrettons bien pour le bien être des chows.

SAM a été abandonné au refuge par sa jeune propriétaire qui ne voulait plus le garder. Le refuge a fait son travail et l’a accueilli. Mais SAM était craintif, stressé par tant de bouleversements dans sa courte vie: Vous le savez, un chow ne s’approche pas comme un autre chien. Au lieu de baisser les bras et sur les conseils d’une bénévole qui connaissait Chôc! (remercions l’équipe de Normandie qui œuvre sans cesse pour faire connaître son asso !)  le refuge a pris contact avec Chow au Coeur. Ils se sont dit « Nous avons là la possibilité de faire appel à des gens qui connaissent le sujet et sont prêts à nous aider, appelons-les et comme ça nous pourrons nous, nous  concentrer sur le reste de notre travail ». Ça c’est pro, ça c’est efficace ! Christian et Claire (Ginger et Mantou) sont donc allés à Lisieux le 12 juin et ont reçu un très bon accueil de la part du refuge qui a tout fait pour faciliter les choses.

C’est ainsi que SAM a été confié à Chow au Coeur, et notez bien la notion de confiance dans l’expression « confié à Chow au Coeur ».

Claire et Christian, lorsqu’ils sont repartis avec SAM avaient bien conscience qu’ils prenaient un risque. On ne savait rien sur lui ! Compatibilité chien ? Compatibilité chat ? Et Sam allait arriver au pays de Ginger et Mantou, 2 mâles, de Bonnie, mémé chien, et surtout dans une maison de chats. Alors, certes, Claire et Christian voulaient absolument être dans la confiance,  mais… Le retour à été silencieux dans la chowmobile… et oui, car la jeune personne qui a abandonné Sam au refuge ne l’avait que depuis quelques semaines. Autant dire qu’elle ne savait rien de son caractère et de ses compatibilités, et Sam n’est pas resté assez longtemps au refuge pour être testé. Et son ex, elle le trouvait « pas assez peluche ni câlin ». Nous, on se contente de citer. On n’en pense rien.

Alors que dire de SAM ?

SAM va avoir 3 ans en septembre, il est jeune et plein de force et ce n’est pas une demi portion! 

La parole est à Claire et Christian, sa FA

« Bon ! Rajout de dernière minute et pour répondre sur le côté indépendant (rapporté par sa dernière maîtresse) : SAM aurait dû s’appeler Uhu, Pattex, ou quelque chose comme ça !  C’est un vrai pot de colle ! Il est toujours derrière, devant, sur nos pieds… En fait, on adore ça ! Voilà c’est dit !

Quand SAM est arrivé le 12, tout c’est bien passé au premier abord, Mantou, Ginger, Bonny l’ont bien accueilli, il n’y a eu aucune tension. Même les chats étaient cool. On a poussé un soupir de soulagement, on s’est même dit : « il est parfait ce chien ! »

Ouais, sauf que passé le moment extatique de l’arrivée, SAM a repris ses esprits et s’est mis à courser les chats, et notamment notre vieille NINI qui a grimpé à un arbre malgré ses rhumatismes, son arthrose et qui ne voulait ni ne pouvait descendre. Il a fallu mettre la double échelle…

On a récupéré NINI, elle est partie se cacher et on ne l’a plus vue pendant une semaine.

On a  cru qu’elle avait fait une crise cardiaque, on s’était fait à l’idée de ne plus la revoir, mais quelle tristesse, on s’en voulait, on était vraiment pas bien.… En aucun cas on ne sacrifierait un chat pour un chien. Pour nous, nous vivons chez nos chats qui consentent à nous avoir comme co-locataires… et puis Claire l’a vue dans le bois, nous sommes allez la chercher, et voilà, elle est là, saine et sauve. . 

Mais on s’est dit que ça allait être compliqué: il y a cinq chats à la maison….

  • Alors pour SAM, pas de chat !

Sont mauvaise langue, je fais des progrès tous les jours!

Sinon, hé bien sinon, sans chat, SAM est un bon compagnon, plein d’affection et en recherche de contact. Pour qu’il soit heureux, faut être là, présent. Et comme on dit, une présence attentionnée ! Il n’est pas un élément de décor. Bien sûr qu’il est beau, voire très beau. Mais c’est d’abord quelqu’un qui a besoin qu’on soit avec lui. Si vous pouvez lui offrir du temps, ça va, sinon, pas la peine. N e pas le surprendre, il est relativement stressé [On le comprend, après tous ces changements]. On le prévient quand on veut faire quelque chose avec lui. Tiens, par contre, marrant, il adore se faire brosser ! (ça, ça nous change de Mantou!)

Pas difficile pour manger, gros gourmand, les petits morceaux de lard aident à faire passer les situations de stress… »

Bon alors, notre grand Sam recherche donc une maison sans chat, il est OK mâles et femelles. Super câlin (on vous avait dit qu’on n’en pensait rien, nous on se contente de constater), déjà castré (*), Sam se révèlera auprès d’amoureux des chows, vous savez, ceux qui ne les prennent pas pour des peluches!

(*) C’est la clinique de Livarot qui a fait l’opération mais c’est Christelle, la vétérinaire de Ginger et Mantou qui a enlevé les points. Des gestes sûrs, du calme, une assistante qui savait exactement ce qu’elle avait à faire et tout s’est bien passé. Claire et Christian appréhendaient ce moment, à tort…

Allez, on rajoute une galerie pour SAM et pour voir les commentaires, promenez la souris sur les images. Pour faire défiler, cliquez sur une image puis scroller avec votre souris…

 

 à suivre…

 

Si vous souhaitez devenir le ou les compagnons de SAM pour la vie, remplissez le formulaire d’adoption ci-dessous.

 

 

Demande d’adoption

Hilona

« Bonjour, j’ai  une chowchotte de 6 ans, Hilona.  Je suis obligée de la faire vivre attachée au jardin et je crois qu’elle n’est pas heureuse, je voudrais vous la confier« .

La conclusion est raisonnable.

Nous faisons donc la connaissance d’Hilona, une petite chienne très craintive et très douce qui, à peine arrivée dans sa FA déclenche à la fois ses chaleurs et un hot spot:

Facture hot spot Hilona

Il faudra donc attendre deux mois pour la faire stériliser. Cela permet de faire sa connaissance. Que dire d’elle?

C’est une chienne timide mais qui au contact des autres chows apprend à venir réclamer elle aussi ses caresses. Elle est discrète, n’aboie pas, est sage en voiture, compatible chats (testée à l’intérieur avec des chats habitués aux chiens) compatible chiens, mâles et femelles. Ayant vécu seule, elle ne comprend rien aux jeux entre chiens, elle découvre. S’ils sont brutal, elle a peur et se met sur le dos dans un cri silencieux: « Ne me faites pas mal! ch’uis gentille! »

Si vous souhaitez faire connaître la douceur de vivre à la très parfaite Hilona, remplissez le formulaire de demande d’adoption:

Demande d’adoption

Kong

07 juillet 2018:

« Il est trop chou ce chow  ! »

Une partie de ping pong 😂

22 juin: « Voilà 8 jours que j’ai quitté Montauban, mon balcon et ma famille. Ben j’en ai vu des choses! J’ai rencontré des chiens, des chiennes, des chow chows, d’autres races, j’ai voyagé, j’ai passé la nuit dans des maisons, dans des appartements, avec des chiens, sans chiens, et j’ai trouvé tout ça bien sympathique.

 

J’ai toujours été d’humeur égale, j’ai toujours bien mangé, j’ai jamais aboyé, j’ai pas fait la moindre bêtise même quand on m’a laissé seul quelques heures, j’ai été sympa avec tous les chiens et tous les gens qui m’ont rencontré ont trouvé que j’étais un chow chow formidable. Même le veto qui m’a enlevé les points et soigné mon otite! 

 

Pour le moment, je suis en « Famille d’accueil ».  Mais je sais qu’ils ne me garderont pas. Alors, vous voulez d’un chow chow parfait?

 

« Je m’appelle Kong, j’ai 7 ans et je suis un très gentil chow chow.

Hé oui! ch’uis ainsi! je fais facilement confiance. Pourquoi pas? j’ai jamais eu à me plaindre des deux pattes. Petits ou grands, ils m’ont toujours gâté, même le bébé de 3 ans, il est éduqué à me respecter, de quoi je me plaindrais?

Bon, aujourd’hui, ma vie elle est moins top…. ma mère a dû déménager en appart et elle n’a plus de temps pour moi. Je m’ennuie sur le balcon où je passe des heures et des heures, sans compter qu’il commence à y faire chaud sur ce balcon….

Avant, quand on vivait en maison, c’était chouette! ma mère elle faisait du gardiennage de chien! j’avais toujours plein de copains à la maison! des grands, des petits, des mâles, des femelles, on s’amusait bien…. mais c’était autrefois. Maintenant j’ai plus de copains sur ce balcon… Si, je vois un chat de l’autre côté de la rue, mais j’aime pas les chats…

Bon, ça va que je suis aussi un peu solitaire, comme tous les chows. J’aime bien ma tranquillité aussi…

Début mai, ma mère, elle m’a fait castrer et mettre à jour des vaccins. Elle m’a dit que j’allais partir en « Famille d’Accueil », que je serais à nouveau heureux…. alors moi j’attends que la fameuse Famille d’Accueil, elle vienne me chercher. Ce sera le 14 juin.

Je vous raconterai comment ça c’est passé…. »

Castré, vacciné, bien dans ses pattes et en parfaite santé,  Kong est bien entendu adoptable directement, sans passage par une famille d’accueil. Pour cela il suffit de remplir le formulaire de demande d’adoption:

Demande d’adoption

Jupille

10 juillet:

« Et pendant ce temps là … tout les jours … il me laisse le brosser un peu mais j’ai intérêt à me dépêcher … 😂 « 

09 juillet:

« Jupille, ballade ou plutôt baignade « 

 

 

 

04 juillet: Jupille nous invite à l’apéro !

03 juillet: tranches de vie…

01 juillet: Alors, c’est qui le plus mignon? c’est Jupi!

26 juin 2018: Vu que l’asso, elle m’a récupéré en urgence, j’ai vécu pas mal d’expériences depuis le jour où ma mère m’a quitté… d’abord 12 jours en pension, puis une FA où j’ai pas été très bien accepté par la chowchotte de la maison (mais ça m’a permis de connaître la Côte d’Azur, j’ai apprécié!) et maintenant, je suis chez Jià, avec Carma, Pierre, Lena et Sacha. Là aussi c’est cool! Et puis elle est sympa Jià…. faut dire qu’elle aussi elle sait ce que c’est que de quitter ses repères, du coup on se comprend bien.

Elle m’a montré les coins où elle se baigne durant les ballades…. au début j’osais pas trop entrer dans cette eau froide et puis j’ai fini par apprécier et je voulais plus en sortir:

Et les balades, la bonne ambiance, ça donne faim! du coup je mange bien et Carma elle espère que je vais prendre les 6 ou 7 kg qui me manquent.

Hier j’ai eu mon rappel de vaccins.

Je suis prêt pour être adopté! (Ah! puis je peux vous dire qu’avec tous les transports en voiture que j’ai fais, je suis vraiment facile en voiture… merci  Alain, merci Karine, merci Andrée!… et en train aussi d’ailleurs! merci Arnaud!)

Sacha: « Trop top d’avoir un chien pour copain! c’est un vrai ami pour la vie! »

« Je m’appelle Jupille.  Un drôle de nom….. alors ma mère elle m’appelait Jupi, c’est mignon Jupi.

 

Mon âge ? je sais que c’est le plus  important pour vous, même si à mon avis ça devrait venir après mes compatibilités, mon caractère et mes aspirations. Donc je vais pas vous faire languir, j’ai 4 ans. Pile poil. Je suis de fin mai 14.

Ma santé? en fer! Je vais bien. Très bien. Poil, articulation, entropion, digestion, tout nickel. Je suis juste trop maigre, mais j’ai pas non plus un appétit d’enfer, peut être  une question de moral….

Car me voilà loin de mes repères « pour cause de changement de vie ». Bon, je lui jette pas la pierre à ma mère, j’ai bien senti qu’elle galérait pas mal ces derniers temps. Elle a juste fait comme trop de jeunes gens: elle a craqué sur ma bouille de chiot alors que sa vie était en devenir, trop sujette à des impondérables. Enfin, on dit « impondérable » mais c’est tellement des impondérables qu’on entend trop souvent qu’ils sont vachement pondérables les impondérables quand on n’a pas beaucoup plus de 20 ans… J’en ai parlé avec les autres chows de l’asso, on se retrouve presque tous là pour les mêmes raisons: changement de partenaire, changement de job, changement d’appart, naissance d’un enfant, plus de temps pour le chien, plus d’argent pour le chien, plus de place pour le chien….. Nous les chiens, on est la variable d’ajustement, ceux qu’on largue en premier quand il y a un changement de vie…. c’est normal, on n’est pas indispensables. ON N’EST PAS INDISPENSABLES! TOUT EST DIT! RIEN NE VOUS OBLIGE A NOUS ACHETER! PENSEZ-Y AVANT DE SORTIR VOTRE CHÉQUIER!

J’ai fait une digression, excusez-moi, c’est l’émotion. Mais au moins vous savez que si je me retrouve à l’adoption, j’y suis pour rien! et ch’uis fier que ma maman elle ait pris la décision de me confier à l’asso, même si la décision a été difficile pour elle, fier qu’elle ait fait 5h de route un dimanche matin où elle aurait pu faire une grasse mat’, comme ultime geste d’amour pour moi. Car oui, elle m’aimait, et elle m’avait fait tout beau pour que je montre le meilleur de moi-même tout de suite aux gens de l’asso. Merci M’man, toi au moins tu as pas commencé à me négliger le jour où j’ai plus été un bébé, ni le jour où tu as commencé à galérer.

Sinon, moi j’aime bien les humains, j’ai le contact facile. Surtout avec les femmes. Ma mère elle était sympa….les hommes, je m’en méfie plus. Mais s’ils sont pas agressifs, je fais copain très vite. Je veux pas d’humains agressifs ou mordeurs!

Les enfants ça va, de toute façon, je sais qu’à l’asso, ils font vachement attention à ce que les enfants soient éduqués au respect de l’animal.

Les chats, j’aime pas du tout. Peut être faute de les connaître, je vous l’accorde. Mais le fait est que j’ai jamais vécu avec un chat. Alors je pourrais pas vous dire si je cours derrière par envie de jeu ou par instinct de meurtre.

 

La voiture j’aime bien, je monte facilement puis je suis sage.

En ballade je tire un peu au début puis ça va. Je suis plutôt sportif, alors si vous avez envie que je vous accompagne faire de grandes promenades, je suis d’accord.

Du rappel? comme un chow, si j’ai rien de mieux à faire.

La cohabitation avec mes congénères? Si ce sont des filles, je suis tout à fait d’accord! Même si à l’asso ils m’ont fait une méchante blague…..

castration Jupille

Avec les mâles, ça va aussi s’ils me cherchent pas. Faudra que je réfléchisse un peu avant d’accepter une proposition de cohabitation….

Une maison ce serait super! Mais un appart si je ne reste pas seul toute la journée, pourquoi pas? Pour ce point aussi, j’étudierai votre proposition…

Voilà! voilà! Donc, si vous n’avez pas de chat, du temps pour me balader (ou du terrain mais attention, ça n’empêche pas les promenades au moins quelque fois dans la semaine!), et éventuellement une copine chienne, je suis celui qu’il vous faut! Prenez contact avec l’asso! »

Demande d’adoption