Archives de catégorie : chows adoptés en 2021

Liloo

11 avril 2021

« Alors moi, Liloo, 6 ans, j’ai enfin obtenu ce que je voulais!
Vivre en chienne unique avec une deux pattes pour moi seule, un espace de vie pour moi seule, des câlins pour moi seule et des friandises pour moi seule!
Parce que je le vaux bien comme ils disent chez L’Oréal! Non mais…..

 

Tous les zumains que j’ai rencontré, ils ont été super avec moi.
Et je les aime tous beaucoup.
Avec les zumains je suis la plus charmante des chiennes, la plus gaie, la plus gentille…. sauf chez le veto, ok, j’avoue. Mais le veto, ça me fait peur, et dans la peur je panique, et quand je panique, ben, je sais plus trop ce que je fais….

Les zumains que j’ai rencontrés, ils ont juste été un peu longs à comprendre mes attentes. Faut dire que mon caractère s’est peut être pas arrangé avec le temps…. ou qu’ils ont tous accueilli trop de chiens et que ça m’a lassé….je me souviens de pleins de chiens dans ma première vie, pis de poules, de chats…. Pis avec Joël et Muriel, on a accueilli plein de nouveaux chiens….  fallait pas pousser trop loin le bouchon… moi je voulais vivre seule…. peut être avec un copains à ma botte, comme Kikko, mais pas plus.

 

Liloo et Kikko

 

Bref, tout ça est arrangé au mieux pour moi.
Joël a trouvé une collègue à lui qui en pinçait pour moi, Claudine, et surtout, surtout elle en pince QUE pour moi. Elle a pas le projet d’avoir un autre chien, et surtout pas un chat. Elle veut pas non plus être FA ou soulager toute la misère du monde. Elle veut QUE MOI, LILOO! Elle me dit que je suis belle, intelligente, qu’elle me comprend, que surtout elle veut pas me traumatiser, qu’on va faire le changement  de domicile doucement….. Moi je m’en fiche, j’ai hâte de faire mes valises et de les poser ailleurs, du moment que je suis SEULE. The QUEEN!
Mais bon, on a fait comme elle a voulu….. elle est venue me voir chez moi, je suis allée visiter chez elle, les grandes baies vitrées, la  vue sur la campagne, tout ça ça m’a bien 
plu….


Pis j’ai entendu les deux pattes dire que, vu que je continuerai à habiter pas loin, je changerai pas de veto et  même  que Joël il pourrait continuer à m’accompagner. Ca me va, Joël il me rassure bien quand on va chez la veto… Bon, en même temps, j’ irai plus que pour les vaccins chez la veto, maintenant j’aurai plus l’occasion de me bagarrer….. finalement, je crois pas que ça va me manquer….. Moi dans le fond, je suis une chienne TRES sympa, juste j’aime pas partager.
Tous les chiens y s’aiment  pas forcément vivre en groupe n’est ce pas?
Erreur de casting réparée!
Je suis enfin épanouie en chienne unique!
Bye bye la fratrie!
Merci les zumains!

 

 

 

Kikko et Nala

24 mars:  » Coucou tout le monde !!

Des nouvelles de Kikko l asticot 🤣
Je vais bien , je fais de grandes balades tous les jours avec ma pote Nala et mes 3 humains .
Je garde aussi bien le jardin que la maison alors mes maîtres râlent car j ai tendance à aboyer au moindre bruit … mais je leur fais un gros câlins et ça passe quand même 😉
Sinon j ai vu un chat hier soir !! Il est venu me défier sur mon terrain!!! J ai couru autant que j ai pu !! Mais je l ai raté !!!!! Mes humains étaient soulagés !! Et moi un peu vexé je l avoue 🙄
Enfin ma vie se résume à balades, jardin, maison, manger et dormir … une vraie vie de chien !!! Pour le jeu c est qu ‘ avec mes humains car ma pote pense plus à dormir qu à jouer !! Mais je ne désespère pas de la faire bouger un peu !!!
D ailleurs depuis peu on se fait des bisous !!! Je crois que j ai un ticket avec elle mais chuttttt 😆
Voilà les Chowpains je vous fais de grosses lechouilles !!!! 
Kikko l asticot 😆
23 mars 2021

 

Kikko est un chow chow fondamentalement gentil, trop peut-être  car confronté à la forte personnalité de Liloo, il faisait tout ce qu’elle lui demandait de faire, aboyer au portail, tuer les chats, attaquer les chiens…. Et sinon, gare au coups de dents!
Nous écrivons souvent, parce que nous en sommes persuadés, que faire vivre à ses animaux une vie où ils ne s’épanouissent pas  ce n’est pas véritablement  les aimer…
Chez les humains,  une Lilou serait  qualifiée de mégère et parfois le partenaire ose demander le divorce.
Chez les chiens les humains sont obligés de décider de réparer l’erreur de casting, même si c’est douloureux.
Muriel, Joël, la jeune Soline ont versé beaucoup de larmes…

Mais le spleen, c’est pour les humains.
Les chiens, eux vivent au présent.

Hic et nunc

 

Kikko, 4 ans, au caractère équilibré, magnifiquement entretenu par Joël et Muriel, va donc continuer sa vie loin des énervements et sautes d’humeur de Liloo. Nous lui avons trouvé une chouette famille, avec une chouette copine, Nala, dogue de Bordeaux de 8 ans, qui vient de perdre son compagnon chow chow:

Muriel: « Le regard qu’il pose sur Nala est le même qu’il a envers toutes les personnes qu’il aime. Jamais, il a regardé Liloo de cette manière. »

 

Et apparemment Kikko le grand dadais est heureux! Lui qui était arrivé tout timide, presque craintif chez Muriel et  Joël, Kikko qui n’osait pas trop s’exprimer en présence de Liloo a changé: « Ne soyez pas surpris, Kikko est d’abord sur le recul, surtout envers les hommes, mais ça ne dure que quelques heures » avait prévenu Muriel.
Que nenni!
Quelques mots de Christelle, son adoptante, qui nous raconte l’arrivée de Kikko:  » Voilà !! Kikko a intégré notre famille !!
La rencontre avec Nala s est très bien passée , la route également on ne l a pas entendu !!
Arrivé à la maison il a découvert le jardin guidé par Nala , juste une petite remise en place de celle ci mais rien de méchant.
Nous avons eu du mal à le faire rentrer dans la maison, mais une fois à l intérieur il s est apaisé et nous fait pleins de câlins !!!
La dernière sortie se fera en laisse pour ne pas avoir à le chercher dans la nuit .
Il est vraiment adorable !!
Là il est couché a les pieds !!
On dirait qu’ il nous connaît depuis toujours !!! »

 

Et le lendemain, première balade:

« Alors la balade … un pur bonheur !!!!

Mr Kikko s est éclaté à faire tous les trous de souris, les terriers de lièvres et même de blaireaux !!!
Mais nous avons dû compter sur nous même pour le repas du soir car au final la chasse fut infructueuse 😆
Nous découvrons un chien d un équilibre impressionnant !! 
Ce matin Laura l a brossé et il donne même ses pattes de lui même !!
Il demande à aller faire un petit tour au jardin et dès que nous l appelons il rentre en courant ( incroyable évolution en si peu de temps !!)
Il est de plus en plus câlin, il nous suit partout et nous observe !! Et il est très très gourmand le coquin ( il connaît bien la cuisine et le lieu de rangement des gâteaux spéciaux pour Loulou)
Avec Nala c est que du bonheur !! 
Pas de chamaillerie !!
Nous veillons bien sûr à la faire toujours passer en premier dans la hiérarchie.
Et chose assez incroyable le chat des voisins est passé devant la fenêtre, il l a juste regardé sans broncher !!
Pareil pour mes oiseaux il ne les calcule même pas !!
Je pense qu’ il copie ses réactions sur celles de Nala qui elle se fiche de tout 😂
En tous cas ici l ambiance est très paisible et il a l air d aimer beaucoup !!
De notre côté nous sommes définitivement tombés amoureux de lui c est vraiment un chien exceptionnel comme nous l avait dit Muriel .« 
C’est chouette ici aussi!

 

Gageons qu’en compagnie de Nala l’influençable Kikko deviendra le plus calme des chow chows.
A suivre!

Dada

06 avril:  Qui est le plus heureux des chow chows? C’est Dada.
Parce qu’il a enfin rencontré sa famille pour la vie!


Depuis qu’il est arrivé dans sa nouvelle maison, les caresses et les gratouilles ne sont plus que pour lui seul, et il aime tant ça Dada…


Gwenaëlle et sa grand-mère avaient envie de chérir et de choyer un chow chow, grande passion de la famille.  Le sexe, l’âge, la couleur importait peu ; leur désir de rendre un chow heureux était au delà de ces futilités.
L’heureux élu est Dada.
Dada au caractère en or.
Dada qui va découvrir la vraie vie grâce à elles,  les balades, les matelas douillets, les siestes au chaud derrière la baie vitrée, un œil en coulisse vers les matous du voisinage qui oseraient pénétrer sur SA pelouse, dans SON territoire.
Pour Dada la vie de chow de famille commence à 9 ans.

Il n’est jamais trop tard pour être heureux.

 

22 Mars 2021

Laissez-nous vous présenter Dada!

Bon OK il est pas très sexy Dada… Crado, décoloré, un peu tondu pour la remise en état… Pas tout jeune (9 ans), pas OK chats, pas vraiment joueur, un peu sourd, un peu aveugle.

Oui, c’est vrai tout ça. On vous a dit qu’en plus il ne sent pas très bon?

c’est comme ça que tu fais ma pub, toi?

BON. C’est pas comme ça qu’on va réussir à vous le vendre.
Si on vous dit que Dada est l’un des plus gentils chows qu’on connaisse, ça aide?

Si on vous dit qu’il se laisse brosser, baigner, soigner sans jamais broncher, il vous plait davantage?

Si on vous dit que nous on SAIT que dans 6 mois, en plus d’être un des chows les plus gentils qu’on connait, il sera aussi un des plus beaux?

Alors OK il n’est pas très sexy pour l’instant, mais lui il s’en fiche que vous ne soyez pas les humains les plus beaux du monde, il aimera vous aimer, il aimera que vous vous occupiez de lui, il aimera venir vous faire des câlins, il aimera se coucher près de vous, sans rien attendre d’autre que votre présence bienveillante. Il viendra appuyer sa tête sur votre cuisse, et ça, ça voudra dire qu’il vous aime et qu’il est heureux.

je surveille que personne t’empêche de travailler

Quand nous l’avons pris en charge, Dada n’était pas un chien de maison, habitué aux friandises, à la chaleur d’un toit et au moelleux d’un panier. Depuis son arrivée en FA, il découvre toutes ces choses, et nous croyons qu’il apprécie.

Il a fallu se creuser la tête pour trouver les friandises qu’il aime, car figurez-vous que nous avons enfin rencontré LE chow qui n’aime ni saucisson, ni jambon, ni viande, ni bien sûr les friandises pour chien. Lui ce qu’il aime c’est le fromage, mais pas n’importe quel fromage, nous vous demandons d’être attentifs: il aime les fromages à pâte pressée, cuite ou non, et le bleu de Gex.

Quand nous l’avons pris en charge, il avait un entropion qui a malheureusement épaissi ses cornées au fil des années, altérant sa vue.

 

 

Et même s’il est maintenant opéré, il garde une certaine maladresse pour se déplacer. C’est ce qui fait son charme!

tu pourrais quand même m’ouvrir…

Pour Dada, nous voulons une vie de plain pied, car notre pépère ne sait pas monter les escaliers, une maison sans agitation car il n’en a jamais eu l’habitude, avec des meules de fromage, et des mains pleines de doigts pour lui gratter la tête.
Il sait cohabiter avec d’autres chiens, mais n’aime pas qu’on l’embête, sans être agressif.
Il exige d’être choyé jusqu’à la fin de ses jours, et quand il sera devenu magnifique, il veut que sa photo soit affichée en grand sur le site de l’asso.
Si vous correspondez à ces requêtes, alors c’est vous que Dada attend, et ça se passe ici!

En route! j’veux rencontrer ma future famille!

 

 

Praline

07 avril: Elisabeth, maman de Ning-shu et Sue-Mihn : « Aujourd’hui nous avons fait une visite à Praline.
J’y suis d’abord allée seule pendant que Rémy promenait Ning-shu et Sue-Mihn. Praline ne m’a pas laissé l’approcher. Je me suis assise par terre au milieu du salon en tentant une 2e approche sans plus de succès. Je pense qu’elle appréhendait peut-être un nouveau départ…. Je n’ai pas insisté.
1h après, à l’arrivée de Rémy, Sue-Mihn et Ning-shu, je l’ai sentie plus détendue et après 3 friandises j’ai pu la photographier à loisir.


Mme X va l’emmener à l’occasion chez son vétérinaire pour un bilan. Praline lui est déjà très attachée.

M. X est lui aussi  tout à fait conquis et m’a dit aujourd’hui qu’il n’imaginait pas qu’il puisse s’attacher si vite à Praline.
Un trio d’amour a pris vie le 21 mars 2021
. »

Puissent ces photos et ces nouvelles rassurer son ancien compagnon et le conforter dans sa douloureuse décision.

 

22 mars 2021

Praline, 13 ans et demi.

Arrivée à Chow au Cœur pour une raison bien légitime et dramatique, nous saluons le courage de son ex qui a fait le choix de protéger l’avenir de sa chienne en la confiant à notre association.

Nous remercions aussi le refuge ARA 91, basé à Evry , rencontré à l’occasion de l’adoption de Dollar, qui nous a mis en relation: « Nous sommes tellement complets qu’on ne peut plus accueillir d’animal, pas même un hamster » nous a confié sa directrice.
Occasion de recommander à nos lecteurs de penser à l’adoption avant de penser à l’achat: chiens, chats, de race ou non, -rongeurs aussi- de tous âges, de toutes couleurs, de tous caractères, remplissent les refuges qui ne savent plus comment les héberger.

Samedi 20 mars Praline est donc arrivée au PLB après un court trajet qu’elle a très bien supporté car elle adore la voiture.

Evidemment Praline est bourrée d’arthrose, quel chien de 13 ans n’en a pas? Mais aucune autre pathologie apparente.
Praline , qui a beaucoup été gardée par différentes personnes, est une mamie très adaptable, elle ne présente aucune forme de difficulté, elle rentre et sort,  elle explore la maison, demande à table, mange facilement… et s’est installée d’elle même dans la chambre pour la nuit.
Ce que veut Praline, c’est de la présence, c’est ce à quoi elle était habituée, c’est ce que qui lui manquait depuis quelques temps.

On s’installe où tu veux mais on s’installe ensemble….

 

Pour Praline, nous avions les adoptants idéaux, déjà candidats à l’adoption depuis de nombreux mois, Liliane et son conjoint qui ont perdu leur chow à l’été 2020.
D’abord ils ont pensé à ne plus  reprendre de chien, compte tenu de leur âge. Eh oui, les vrais amoureux des chiens ne sont pas des gens qui se précipitent chez le plus proche éleveur pour acheter égoïstement un chiot à 80 ou 90 ans…
Et puis le manque a été trop cruel et ils se sont décidés à prendre contact avec nous, pour adopter un vieux loulou, un chow chow auquel ils pourraient assurer une fin de vie choyée. Ils ont fait l’effort d’attendre le chow qui pourrait leur convenir, qui serait heureux dans leur vie et eux heureux avec lui ou elle…
Et Praline est arrivée, avec sa douceur, son adaptabilité, sa tranquillité.

Le co-voiturage a été long pour arriver jusqu’en Alsace mais Praline, sereine, a beaucoup dormi.
Nos fidèles membres de l’Est  ont contribué de leur mieux pour participer au bonheur des deux parties: Jean-François a laissé Max à la garde d’Eva et Steven pour pouvoir assurer le co-voit en toute tranquillité d’esprit, puis Elisabeth et Remi ont pris la relève, en compagnie de Sue Mihn et Ning Shu.

Sue Mihn et Ning Shu étaient du voyage.

 

Leur implication dans l’adoption de Praline fait d’eux tout naturellement les marraines et parrains de la petite mémère.
Sue Mihn et Ning Shu  lui ont aussi fait bon accueil.

Aucune inquiétude pour l’avenir de Praline qui est tombée entre les meilleures mains qui soient: celles de passionnés de chows.
Nous sommes tous heureux d’avoir contribué à ce nouveau bonheur, tant pour Praline que ses nouveaux humains car nous sommes une famille et on ne laisse pas tomber la famille.
Nous espérons que cette belle adoption mettra du baume au cœur de l’ex papa de Praline et  que cette tranquillité de savoir  sa chienne heureuse l’aidera dans la voie de la guérison.

Zaccharie et Mellow

11 avril:

« Voici quelques photos de zaccharie et Mellow♥️ il va très bien et profite de chaque moment avec nous. Il est drôle et gourmand très gourmand 😁 la nourriture c’est sacrée. 
Voilà a très bientôt pour de nouvelles aventures
Bon dimanche « 

Zaccharie et Mellow

Zaccharie et Mellow

28 mars: « Tout va bien pour Zaccharie, il a fait  sa première promenade au parc il est au top, gentil, sympa et content de la moindre choses que l on fait ensemble

Nous sommes comblés et Mellow l a complètement adopté ♥️ »
Hé! tu l’ouvres cette porte?

24 mars: La glace est rompue entre Mellow et Zaccharie.
Qu’est ce que ça fait plaisir de les voir jouer ainsi!

C’est parti pour le jeu!

21 mars 2021:

On dit que les gens heureux n’ont pas d’histoire, eh bien les chows heureux non plus.
Zaccharie, 5 ans, nous a été confié le lundi 16 mars.
Au terme d’un transport de quelques heures sans problème il a posé sa valise au Pays des Langues Bleues.
Après quelques « wouf ! wouf! » destinés à montrer qu’il n’est pas un chien facile il s’est rapidement détendu devant la promesse d’une petite balade et deux ou trois Vache qui Rit.

Quelques gamelles et promenades plus loin la relation de confiance était déjà suffisamment établie pour qu’un bon bain le prépare à sa nouvelle vie.
Plus que les papouilles du shampoinnage Zaccharie adooooore la sensation de l’eau qui coule sur lui.
Nettoyage des oreilles, pulseur, brossage, rien ne perturbe le beau Zac. Il aime qu’on le fasse beau.

 

Parait que je vais vivre avec une gonzesse, oublie pas de me mettre un truc qui sent bon….

 

Déjà castré, il a suffit de quelques jours  au PLB pour que Zaccharie soit prêt à continuer sa route.
C’était aujourd’hui, le 21 mars, le jour du printemps, le jour du renouveau. Tout un symbole…

 

Le transport vers sa nouvelle famille s’est aussi bien passé que le premier.
A son arrivée, contrairement au premier dépaysement « Wouh! wouh! wouh! qui t’es toi? » Zaccharie a été tout de suite à l’aise et ultra sympa, les voyages forment la jeunesse et favorisent l’adoption des chows normalement équilibrés:

 

Comme souvent la fifille de la maison a recadré le téméraire qui osait s’aventurer à flairer des zones interdites mais chez les chiens pas besoin de MeToo pour que les mâles respectent les limites: un grognement et Zaccharie est rentré dans ses 22 m.

La suite dans de futurs épisodes que nous espérons nombreux.

M’en fiche de la pimbêche, les caresses c’est plus mieux.