Archives de catégorie : Chows adoptés en 2019

Bob

Bob est notre 3 ième chinois, arrivé lundi 13 à l’aéroport de Roissy:

Tout comme ses deux copines, Bob est un chow absolument adorable, une vraie bouille à bisous, extrêmement affectueux et…ok chats!

Déjà adopté en Angleterre, pays qu’il rejoindra dimanche 19 mai, Bob est juste en transit au PLB.

Du coup il a inauguré le nouvel enclos, 24 m2 donnant sur une chambre individuelle, afin d’être à l’écart de la possible mauvaise humeur de Louki dont les compatibilités sont imprévisibles. Celles de Bob aussi d’ailleurs, il déteste Vidocq et Velours…

Bob, qui était arrivé de Chine avec une odeur désagréable a tout de suite été lavé et il a semblé apprécier….

Encore un toutou qui partira vers sa nouvelle vie en laissant un bon souvenir et beaucoup d’émotion dans le cœur de sa famille temporaire….

On te souhaite beaucoup de bonheur Bobi, et si ça ne va pas en Angleterre, repasse le Channel!

Naya

23 mai : La très sportive et joueuse Naya à eu le plaisir d’accueillir Gucci, un copain de passage avec qui elle à eu le plaisir de jouer un bon moment. 🙂

Naya

15 mai : « Des belles nouvelles pour Naya qui se sent comme un poisson dans l’eau, absolument plus aucunes craintes, des copains , des balades et des belles photos ! « 

Et une petite vidéo de Naya en prime 🙂

Naya

 

Depuis quelques jours Naya,  vit dans sa famille d’accueil, option adoption.

Et ce soir on nous le confirme: Naya y restera définitivement.

Car comment ne pas craquer pour la douce Naya, compatible chiens, mâles et femelles, compatible chats, extrêmement craintive mais rapidement en confiance avec quelques Vache-Qui-Rit?

Naya nous a été confiée car la vie en appartement ne lui convenait pas, Naya a trop besoin de se dépenser, de jouer, de relations avec ses congénères et avec les humains.

Naya et Gao

Ms nouvelles copines

Mais Naya sait aussi rester sagement à dormir ou à observer le monde extérieur:

A deux ans, Naya a encore tant à découvrir!

Aimant les balades, sage en voiture, Naya va pouvoir s’épanouir avec sa nouvelle maîtresse, absolument fan de chiens et des chows en particulier.

Nous attendons avec impatience des photos et des nouvelles de cette belle adoption!

Rencontre avec Gao

 

Comme toujours, avant de rencontrer sa famille pour la vie, Naya a été stérilisée, vaccinée et vermifugée:

sterilisation Naya

Vaccins Naya + nexgard

 

Funny

17 mai: Voici près d’un mois que Bue est dans sa FA et tout se passe bien.

Blue adore la jeune Oly avec laquelle elle tente même de jouer et le « vieux » Coup de Foudre himself se laisse lui aussi entraîner à quelques courses poursuite, revigoré peut être par les souvenirs que fait revivre Blue, son amour de jeunesse.

Fashion observe tout cela avec beaucoup de fair play, peut être même avec indifférence.

Tout est pour le mieux dans le bocage normand!

 

 

 

Funny, sa famille l’a toujours appelée Blue. Blue comme sa jolie robe, courte, aux reflets bleutés.

Blue est  compatible mâles et femelles, facile avec les humains, agréable en laisse et en voiture, propre, discrète.

Blue est parfaite.

Et Blue vit actuellement une belle histoire, du moins une histoire comme les aiment les humains….

…………………………………………..

Au début de sa vie, Blue vivait avec Coup de Foudre, elle avait même eu des bébés avec lui.

Et puis les humains les ont séparés, chacun dans son élevage.

Coup de Foudre, vendu et revendu, avait échappé de peu au coup de fusil que lui réservait son charmant propriétaire qui le qualifiait d’agressif et de dangereux. Heureusement pour lui, les balles coûtent plus cher qu’un appel téléphonique, et nous avions pu le récupérer avec ses copines Altaï, Anouk, Angel, Gitane et Deedou. C’était en 2015….

Au centre, laisse rouge, Coup de Foudre, le garçon.
Au fond avec Laure, Altaï.

 

Adopté avec Anouk et Deedou, il les a vu disparaître l’une après l’autre….

Fashion leur a succédé, et puis aussi Sidney et Chana ont fait un bref passage chez lui…

Jusqu’à cette journée d’avril où Coup de Foudre à vu descendre de voiture le museau bleu qu’il avait tant aimé!

Oh! une nouvelle! Blue, encore un peu fatiguée

 

Une histoire comme les aiment les humains car pour ce qui est des chiens….. Coup de Foudre et Blue ne se sont pas reconnu.

Blue, heureuse de découvrir une vie de famille a investit une chambre du rdc, de plain-pied sur la pelouse et ne l’a plus quittée.

Coup de Foudre a vaqué a ses occupations de maître de maison et a reçu fort courtoisement tous ses amis venus le visiter en ce we Pascal. Parmi eux, une de ses filles, Jewenn. Grosse émotion de la part des deux pattes, père et fille se ressemblent tant!

Alors vous demandez-vous,  Coup de Foudre et Blue vont-ils finir leur vie ensemble, comme ces amoureux de lycée que font se retrouver les hasards de la vie?

Ben… c’est que Coup de Foudre est marié…. Alors tout va dépendre du regard que portera Fashion sur la nouvelle venue. Acceptera? acceptera pas? Fashion a ses têtes…. mais peut être se laissera-t-elle attendrir par la belle histoire d’amour entre Coup de Foudre et la belle Blue?

Fashion et Blue

Si tel est le cas, évidemment, aucun obstacle de la part des deux pattes pour réunir les amoureux pour la vie.

Coup de Foudre

Ax

19 mai: Ax prend sa première leçon de golf.

Elle est pas belle la vie?

 

24 avril :  Finalement, Ax , nullement désaxé .. apprécie bien son balcon :

 

Nous avons récupéré Ax alors qu’il venait d’avoir 18 mois.

Son histoire est une suite d’injustices…..

  • Injustice d’être arrivée si beau des pays de l’ Est, magnifique petite boule blanche offerte à la convoitise des badauds derrière sa vitrine d’animalerie. Achat impulsif largué à la va-vite via un journal gratuit.
  • Tout jeune encore, peluche livrée à une ribambelle d’enfants déchaînés on l’accuse d’avoir pincé…. Exit.
  • Le troisième abandon, on n’en connait pas la cause.
  • Alors Ax finit dans une cage de fer de 4 m2. Il y restera plusieurs mois, sans sortir car sa réputation est mauvaise: « Il a été si souvent abandonné, il doit bien y avoir une raison… comment tant d’humains auraient-il pu décider de se séparer de lui en si peu de temps?« 

Mais nous, nous savons que le chow a de toute façon une très mauvaise réputation auprès de tout ce que le monde canin comporte de professionnels, des vétérinaires aux toiletteurs en passant par les transporteurs,  des gens des refuges aux éducateurs canins que son caractère méfiant envers les humains et rebelle à l’autorité confronte à une évidence qu’ils refusent d’admettre: le chow n’est pas un chien comme les autres.

Alors nous avons pris Ax en charge……

 

Nous nous attendions au moins à un chien marqué par les conditions de détention inqualifiables qui avaient été les siennes durant des mois. Nous aurions compris la malpropreté, la méfiance à l’égard de l’humain qui ne lui avaient apporté que des malheurs, de sa cage de naissance dans une usine à chiots à sa cage de rétention chez de tristes sires….

Mais non, dès les premiers instants, Ax s’est comporté comme un chow parfait, tranquille en voiture, sage en laisse, propre à la maison, en recherche de câlins, discret, pas aboyeur, pas destructeur…

Parfait au point que nous avons pu choisir pour Ax une FA pleine de bonne volonté mais totalement inexpérimentée, jusque dans le véhicule totalement inadéquat, un coupé Mercedes sur le siège duquel Ax a réussi à se lover pour les heures de voyage qui le séparaient de sa nouvelle vie: un appartement en centre ville (mais avec une présence quasiment constante),  un balcon pour s’occuper l’esprit en espionnant les chiens de passage, des balades…

En 8 jours,  grâce à Jean-François, (déjà parrain de Velours et Cannelle) Ax était passé de 4 mois de détention en cage aux escalators de la FNAC, des déjections qui jonchaient le sol du cloaque aux tapis douillets, de la négligence absolue au brossage et au nettoyage des pattes à chaque retour de promenade…

 

Ah! l’adaptabilité d’un chien!

Et lorsque Jean-François a du se séparer de lui quelques semaines pour raison de santé (c’était prévu) c’est dans un autre appartement, cette fois en plein cœur de la capitale, que nous avons trouvé un hébergement 5 étoiles pour Ax: Ludivine, qui souhaitait adopter un chow a bien voulu tester la compatibilité de la vie parisienne avec un chien de 30 kg en prenant Ax en FA. Montmartre, ses squares, les bus, le RER et même les Autolib’ pour aller balader au bois n’ont plus de secret pour Ax, le chow qui n’avait connu jusque là que des humains crétins.

« Ax a mis la barre très haute pour pouvoir envisager la vie avec un autre chow » nous confie Ludivine à la fin de la période de garde.

 

Car désormais, Ax est un chow aux qualités vantées et appréciées; Ax a fait le buzz dans le quartier, tout le monde voulant se prendre en photos avec un si beau chow au manières si parfaites.

Voilà justice enfin rendue aux nombreuses qualités d’ Ax, qualités bafouées durant 18 mois par des humains quelconques et même méprisables, bien loin de pouvoir rêver avoir un jour l intelligence et l’empathie nécessaire à la cohabitation avec un chow chow.

Un chow ne s’achète pas, il se mérite.

Et vous l’aurez compris, Ax a choisi d’adopter Jean-François.

 

Titoï et Nouchka (ex Nala)

10 Mai : « Titoï a horreur de la pluie, il faut voir la tête qu’il fait lorsqu’il voit qu’il pleut, c’est trop rigolo. En revanche, il adore être essuyé avec la serviette au retour des courtes promenades sous la pluie. Il a pris du poids car je lui sens moins les côtes.
Lors des promenades, ils ont rencontré de nombreux copains chiens, ils ont fait connaissance avec des ânes et des chèvres. Ils sont tellement gentils que les autres animaux n’ont toujours pas peur d’eux. Je leur ai acheté des jouets, Nouchka a l’air intéressée, Titoï pas vraiment. J’ai l’impression qu’ils n’en a jamais eu, ou alors il n’est pas intéressé par les jouets. »

27 Avril : « Ici, tout se passe bien. Dès que je reviens du bureau Titoï et Nouchka sont tout heureux de me revoir et ils attendent avec impatience que je me change pour les emmener faire leur grande promenade.
Ils font l’admiration de toutes les personnes que je croise. Ils font des rencontres avec des copains chiens. Ils sont vraiment très agréables.
Avec les chats, cela se passe bien également. Si voyez comme ils sont heureux à chaque fois que l’on part faire une ballade!
Ils m’ont vraiment adoptée !!! En plus, je suis en congé à partir de mardi après-midi, cela va être super ! Je crois bien que je
Suis « gaga » de ces 2 chow! »

La preuve en images 🙂

Tout va donc pour le mieux pour notre gentil couple de Chow qui à chacun ses préférences : Titoï dans la niche et Nouchka sur le carrelage frais de la cuisine.

21 avril   :  »  Sur leur plateformeTitoï est resté au soleil, alors que Nouchka s’est mise à l’ombre au nord, il fait plus frais. »

Bon weekend de Pâques

 

18 avril: Caroline « Tout se passe bien. Lorsque je reviens du travail, ils n’en finissent pas de me faire des fêtes. Le matin quand je me lève, ils sont derrière la porte. Ce sont vraiment des super chow-chow! Ils sont vraiment faciles et on s’y attache très vite. »

Une chouette photo de Titoï et Nouchka qui, avec leur copain Yuggi parcourent les sentiers forestiers.

Pour les trois loulous, c’est le bonheur retrouvé!

D’un côté un gentil couple de chow chows, Titoï, 6 ans et Nala, 4 ans.

Leur maîtresse les connaît parfaitement bien;  elle nous garantit que ce sont des chows très sociables, compatibles chiens, enfants,  chats, ils vivent avec 3 chats . Nala a été achetée pour rassurer Titoï qui stressait tout seul, ils n’ont jamais reproduit.

Hélas elle a du déménager et les conditions de vie des deux chiens ne sont plus ce qu’elles étaient, elle s’en sépare pour qu’ils continuent de vivre heureux, ailleurs.

C’est triste. La vie ne réserve pas que de bonnes surprises….

 

De l’autre côté, Caroline.  Son chow chow Grizzly, adopté en refuge, vient de disparaître prématurément. Outre ses parents éplorés, il laisse une nombreuse fratrie: une dizaine de chats et un vieux chien de 16 ans, Yuggi. Sa stature imposante et sa fourrure confortable manquent à toute la famille.  Certes, on ne remplace pas un chien, mais la vie doit continuer. Et continuer en faisant encore des heureux, offrir un foyer à ceux qui n’en ont plus. C’est le choix de vie de certaines personnes, c’est le choix de vie de Caroline qui se laisse très facilement convaincre de ne pas séparer TiToï de sa Nouchka.

Premier message, à leur arrivée dans leur nouvelle maison: « Je suis arrivée, tout va bien, les chiens sont hyper heureux, ils découvrent le jardin et en plus ils viennent me voir comme pour me remercier.

Ils ont fait un bon accueil à Yuggi.

Les chats ont un peu peur parce qu’ils ne les connaissent pas, mais cela devrait leur passer.

C’est super! »

 

Le lendemain: « La nuit c’est bien passée.

On revient d’une promenade, ce sont vraiment des chiens faciles. Ils ne demandent qu’à sortir. Ils m’ont suivi dès que je les ai appelés.

Ils sont vraiment super! 

Apparemment les chats ne les intéressent pas, et tant mieux.

C’est fou, on a vraiment l’impression qu’ils ont toujours été dans la maison.

Petit plus, hier soir, après la promenade, je leur ai enlevé le collier et le harnais et ce matin je n’ai eu aucune difficulté à leur remettre. Je vais sortir leur acheter un harnais plus approprié à leur morphologie.

Le plus, Yuggi les à très bien acceptés. Ils sont pas trop gros pour lui.

Maintenant tout le monde dort ».

48 h après: « Yuggi qui ne voulait plus aller dans le jardin y retourne.
Et Speedy le chat vient à notre rencontre dès qu’ils nous voient revenir, comme avant.
Les chiens et le chat sont tout heureux de se retrouver. Les autre chats commencent à comprendre qu’ils n’ont rien à craindre.
Tout va bien!« 

Une happy end pour ce gentil couple de chows, vraiment très attachés l’un à l’autre.

Merci Caroline pour n’avoir écouté que votre cœur!

 

Evidemment Titoï et Nouchka (nouveau prénom de Nala) ont été stérilisés et nous avons profité de l’anesthésie pour soulager Nouchka de son entropion.

Opérations Titoï et Nala