Archives de catégorie : chow chows à l’adoption

James

« Mon petit James,

Me voici arrivée sous les tropiques et comme prévu, il fait si chaud et si humide que malgré l’immense chagrin qui est le mien -et que tu as ressenti durant ces derniers mois de vie commune- d’avoir dû te laisser en métropole, je suis heureuse d’avoir fait le choix de ne pas t’infliger cela. Déjà tu souffrais tant durant les grosses chaleurs en région parisienne! ….bien sûr une opération pour raccourcir ton voile du palais t’avait un peu soulagé mais ton poil est si abondant James, et ta couleur noire stocke tant le soleil, que je suis bien certaine que j’aurais mis tes jours en danger si j’avais fait le choix de te faire suivre! 

Tu es désormais loin de moi mon chéri, mais tu es en vie. Et je sais que l’asso te trouvera une super famille! une famille qui ne vivra pas dans un endroit trop chaud, une famille suffisamment sensée pour te sortir à la fraîche en été, qui ne t’infligera pas non plus de longues promenades, car si tu aimes rester dehors, sur un balcon ou en promenade, c’est juste pour fureter, flairer les odeurs des copains, t’intéresser aux va-et-vient des humains et absolument pas pour te dépenser en courant comme un jack russel ou accumuler les kilomètres..

Je suis sûre que si ta nouvelle famille prend bien soin de toi l’opération de la deuxième hanche ne s’imposera pas! c’est en tous cas l’avis de ton vétérinaire généraliste et du Dr Bardet qui t’a opéré de la hanche gauche. Je veux bien les croire: depuis l’intervention, il y a trois ans, il a suffit de cures de chondro-protecteurs aux changements de saison,  de bonnes balades tranquilles, d’éviter les escaliers et tout genre de sauts pour que tu marches sans boiter. Souviens-toi mon James, je t’ai toujours porté pour monter en voiture…. 

Malheureuse, je le suis au dernier degré;  Mais je prends des nouvelles de toi et je sais que tu vas bien, ça me fait plaisir. Je serai rassurée lorsque tu seras dans ta nouvelle famille. J’espère que j’aurais encore des nouvelles de toi à ce moment là, quand tu seras heureux auprès d’autres humains que moi….

Ta maman Aurélie qui t’aime pour la vie »

 

« Maman,

Voilà une semaine que je vis sans toi.

Je sais que tu es très malheureuse, tu l’étais déjà à l’idée de notre séparation; Tu décomptais les mois, les semaines, les jours, les heures…. tes bras autour de mon cou qui me serraient si fort, tes larmes sur ma truffe, tes doutes, nos balades, que pour un bref moment tu te plaisais à imaginer éternelles, et puis les préparatifs du départ qui recommençaient à occuper tes journées….. Maman, tu as fais le choix d’une autre vie mais tu as fais au mieux pour moi.

Tu sais, nous les chiens nous sommes sans état d’âme, ce qui compte pour nous c’est le présent: je ne suis pas plus déboussolé que lorsque tu me laissais chez mamie; dans ces moments là j’étais content de te retrouver, je le serais bien sûr si tu revenais, mais je suis avec des gens qui m’aiment et qui ont envie de me rendre heureux, alors ça va pour le mieux: je découvre de nouvelles personnes, de nouvelles rues, de nouvelles odeurs, de nouveaux copains…. j’ai l’esprit très occupé!! Je n’ai même pas perdu l’appétit! Tout le monde est très gentil avec moi et me couvre de caresses parce que je suis « un petit chow chow trèèèèèèès malheureux »,  j’ai des promenades sur mesure, (même que Déborah elle craint toujours d’arriver en retard à son travail quand je décide de me coucher sur le chemin du retour!) où j’entends « Oh! comme il est beau! »  à tout bout de champ de la part des gens du quartier pour lesquels je suis un petit nouveau. Ça fait plaisir! 

Voilà, j’attends sagement ma famille idéale:

  • maison ou appart avec ascenseur ET balcon parce que j’adoooooore être dehors. Attention! je suis pas du genre à passer des heures seul dehors, j’aime bien que le balcon soit ouvert et que je puisse entrer et sortir à ma guise, comme tous les chows quoi…. j’avais même un copain chow chow qui croyait que les humains étaient nés pour être à notre  service: portiers, femmes de chambre, cuisiniers, chauffeurs, infirmiers…. c’était le bon temps où nous étions mis sur un piédestal….

  • pas d’autre chien mâle parce que  j’ai jamais appris à partager ma maîtresse, ni mon intérieur, mais en balade j’aime tout le monde! pour les chats peu m’importe, il y en avait chez ma mamie.

  • pour les enfants, vu que je ne suis pas un remuant et que personne ne m’a jamais tiré les poils ou pris pour un cheval (quelle horreur!) j’aime autant qu’ils ne soient pas trop jeunes, mais des ados gentils, ça m’irait….

  • inutile de me prendre « pour faire des balades », rester dehors à regarder l’activité oui, m’agiter outre mesure, marcher plusieurs kilomètres, non! Mais je sais être joueur! quand Déborah me lance un bâton, je vais le chercher et j’aime bien la provoquer au jeu avec!

  • Et si vous habitez sous un climat tempéré sans un attrait particulier pour les fortes chaleurs durant vos vacances, vous êtes faits pour moi!

  • J’oubliais: maman elle  travaillait et Déborah aussi, ça veut dire que je sais rester seul, j’aboie pas, je détruit pas et bien sûr je suis propre.
  • Pour la voiture, je monte dedans sans problème mais j’y suis mal à l’aise, je souffle beaucoup, si on pouvait éviter, sauf cas exceptionnel…. »

Vous pensez être James-compatible? alors remplissez le formulaire de contact »:

Demande d’adoption

 

Gaëlia

14 avril 2018:

Gaélia a 6 ans et elle adooooore la voiture: la preuve en photo! dès que le coffre est ouvert, elle saute dedans!

Gaélia est en FA  chez Laure et Patrick depuis 15 jours, elle est vaccinée et a déjà été stérilisée, donc elle est disponible pour être adoptée.

Que dire de Gaélia? notre FA confirme presque tous les points positifs ce que nous avait signalé sa maîtresse, qui se sépare d’elle pour cause de déménagement: Gaélia est « douce, câline, affectueuse, calme et joueuse« .

« Fugueuse »? si ce n’est que dans un moment de panique Gaélia pourrait foncer droit devant elle, pour le moment elle respecte les clôtures et ne cherche pas à partir.

« Jalouse« ? Gaélia se battait avec l’autre chienne de la maison. Mais en FA tout va bien. Peut être une inimitié bien particulière… Nous éviterons néanmoins de la faire adopter dans une famille avec une autre chienne.

« Se laisse toiletter »? Laure va tester ça d’ici quelques jours mais pas d’inquiétude: Gaélia est vraiment un amour, cherchant les caresses et les câlins à tout bout de champs… elle testera aussi sa compatibilité chat à l’intérieur, les chats de Laure ne sortant pas.

Si vous souhaitez adopter Gaélia, remplissez le formulaire de contact:

Demande d’adoption

 

Galopin

Galopin, c’est le plus cool des chow chows!

Arrivé dans sa FA voici 15 jours il n’a ressenti aucune difficulté d’adaptation, il s’est tout de suite montré sympa avec le chien mâle, Lucky:

Avec les nombreux chats, y compris à l’extérieur:

Et dès le premier soir il a dormi gentiment avec Chanel, sans état d’âmes:

Sa FA confirme en tout point le descriptif de son ex-maîtresse, qui se sépare de lui pour cause de déménagement: « Galopin est affectueux, joueur parfois, calme, gentil, il adore les balades et la voiture et se laisse très bien manipuler par la veto« .

Galopin commence sa mue et il se laisse bien brosser.

Que dire d’autre de Galopin?

  • qu’il a 6 ans depuis décembre 2017,
  • que s’il est tranquille à l’intérieur un terrain lui ferait néanmoins plaisir car il aime courir dehors le matin, sitôt la porte ouverte.
  • qu’il se désintéresse du bébé de la maison (mais les chiens ne sont pas des peluches et les enfants doivent être éduqués à les respecter),
  • qu’il n’est pas fugueur dans le sens où il ne cherche pas à franchir une clôture mais il faut veiller à bien fermer le portail.
  • que s’il est très tranquille il n’en reste pas moins un chow, méfiant, et que comme pour tout chow chow il faudra savoir s’en faire un ami avant de se permettre des familiarités. Mais une semaine suffit!

 

Scroutch!! Scroutch!!
Bisou! Bisou!
Câlins sur le transat!
A l’aise le Galopin!

Et évidemment Galopin est castré et vacciné.

Montagnes Pyrénées, vous êtes mes amours!

 

Si vous souhaitez adopter Galopin nous lui transmettrons votre demande:

Demande d’adoption

Igor

2 Avril 2018

Igor est le frère d’Iroko. Récupéré lui aussi ce lundi de Pâques dans un état d’entretien lamentable. Lui aussi, il vivait sur le balcon, piétinant dans sa merde et sa pisse. Oui c’est ainsi qu’il vivait. Lui aussi il dégage une odeur abominable. La brosse? pas vue depuis longtemps. Le véto? Pas vu depuis 4 ans et demi.

Lui aussi, il n’a pas été cédé plus tôt à l’association parce que ses ex ne voulaient pas qu’il soit castré. Oui, nous comprenons bien qu’il ne fallait pas lui faire quitter sa vie de rêve pour l’empêcher de se reproduire.

A son arrivée en FA, Igor a du mal à comprendre qu’il a le droit de rentrer dans la maison. Autant Iroko est aveugle et ne se rendait pas forcément compte de l’espace qui était autour de lui et des interdits chez leurs ex, autant Igor y voit très bien, et visiblement, il a peur de  passer la porte.

Dès le lendemain de son arrivée, Igor va chez le véto pour un check-up, et recevoir ses 1ers vaccins. Le check up n’aura pas lieu, Igor est terrorisé dès qu’on l’approche et qu’on le touche.

Sa FA décide de lui laisser quelques jours de tranquillité avant de renouveler l’expérience de la manipulation, du véto, du brossage. Ces quelques jours seront donc faits de câlins, de vache qui rit, et de lavages de mains. Igor est tellement sale que chaque caresse est une épreuve, l’odeur imprègne tout ce qu’il touche.

Mais certains comportement observés ne laissent aucune place au doute sur l’état moral et de santé d’Igor. Il souffre d’une otite. Depuis quand? Une semaine, des mois, des années? Inutile de demander à ses ex.

Une petite vidéo d’Igor ici

Après quelques jours, sa FA teste enfin son comportement au brossage. Stupéfait d’abord, Igor se délecte vite de ces grattages. Son état d’entretien n’est donc pas justifié par une quelconque agressivité lors du brossage.  Igor a eu la chance d’être celui qui voyait, son état physique est donc « moins pire » que celui d’Iroko.  En revanche, Igor est assez craintif, sans aucune agressivité. Il est à la recherche du contact humain.

Une autre petite vidéo ici

Alors, quel futur pour Igor? Ce jeune chien qui n’a pas encore 5 ans est OK tout. Il aura besoin d’apprendre la propreté, la marche en laisse. Un copain pourrait l’aider à comprendre les règles de vie de son futur foyer. Maison, appartement? Quand on a vécu sur un balcon plein de merde, n’importe quel endroit ressemble à un palace. L’important pour lui sera de trouver des humains prêts à lui donner de l’amour!

prêts à l’adopter? remplissez le questionnaire!

Demande d’adoption

 

Iroko

15 avril:

« comme cela fait déjà longtemps, voici les news 🙂

Premier soleil, vite, on en profite à fond!!!
Enfin…
Et c’est l’éclate totale!😄

Et ça tombe bien puisque nous accueillons un nouveau copain…
pas terrible au début, il ne sentait pas très bon et était dans un sale état… 😢
Mais nos humains vont s’occuper de lui aussi et ça va aller 😊
En plus, il est sympa ce Iroko 😃

A bientôt 😘 »

pour compléter, allez faire un tour sur les pages de Liloo et Kikko

Tiens, un nouveau.. T’es qui toi
Kikko, Iroko, Azelie et Liloo

2 avril 2018

Lundi de Pâques, pendant que certains chassent des œufs dans leur jardin, 2 bénévoles se retrouvent dans un village du Pas de Calais, pour récupérer 2 chows chez leurs futurs ex-propriétaires.

D’eux, nous ne savons pas grand chose, un est noir, Igor, l’autre, son frère Iroko, fauve, est aveugle de naissance. Nous avons reçu les bordereaux de cession et juste une photo de chacun d’eux, sur lesquelles ils paraissent fort sales. Nous avons entendu parler d’eux il y a 18 mois, lorsque les propriétaires ont envisagé d’abandonner Igor. Des bénévoles étaient alors allés le rencontrer, et avaient expliqué le fonctionnement de l’association. Passage en FA, castration, mise à jour des vaccins, et adoption. Puis, nous n’avions plus eu de nouvelles.

Aussi, nous sommes surpris quand ils reprennent contact 18 mois plus tard, cette fois pour les 2 chiens. Sans nous poser de questions, nous organisons leur récupération.

Rien ne peut préparer nos bénévoles au spectacle pitoyable qui s’offre à elles ce lundi de Pâques. Les 2 chiens vivent sur un balcon, sur lequel ils font leurs besoins et piétinent dedans, ils ont certes accès à une véranda chauffée, mais il est évident que vu l’odeur immonde qui les imprègne, ces 2 chiens ne sont pas des chiens de famille.

Qui peut vivre avec une boule puante? Ou caresser un chien dont le poil est si sale, gras et collant que vos mains puent après l’avoir effleuré? Les 2 chiens ne possèdent ni collier ni laisse, car pour eux, la promenade, quand elle a lieu, consiste à être lâchés sans surveillance, et Igor en profite pour tuer des canards, ce qui provoque la colère du voisinage. Donc on les sort pas. Sous les poils collés par la crasse, on devine déjà des plaies sur la peau d’Iroko. Des paquets de merde collent à ses fesses.

Non, rien ne peut préparer nos bénévoles à ce genre de spectacle, parce que comme vous, elles brossent leurs chiens, les entretiennent, les soignent. Mais malheureusement, d’autres Igor et d’autres Iroko vivent chez des propriétaires qu’aucun mot ne peut qualifier.

En riant, l’ex propriétaire leur dit « oh ils auront besoin d’un bon brossage! ». Nos bénévoles n’ont pas ri, elles. Non, elles se sont juste dit qu’il fallait partir vite avec les 2 chiens pour les enlever à la merveilleuse vie qui était la leur.

Nous faisons le choix de séparer les 2 frères, et c’est ainsi qu’Iroko arrive en FA en Belgique, chez nos adoptés Kikko, Liloo et compagnie!

Comment intégrer un chien aveugle dans la petite troupe se demande Muriel, en roulant les fenêtres ouvertes tant l’odeur d’Iroko est immonde? Comment récupérer le poil du chien? Heureusement, Iroko est très paisible et fait vite confiance. La présence d’autres chiens l’aide sans doute à découvrir le terrain qui entoure la maison.

Après quelques jours de découverte, Muriel et son époux décident de commencer le toilettage d’Iroko, qui se laisse parfaitement faire. L’absence d’entretien n’était donc pas causée par une quelconque agressivité d’Iroko. Non. Aucune agressivité chez ce chien, que Muriel encourage à la voix.

 

Les croutes de poil s’enlèvent, et après 4h de brossage, les plaies que nous devinions sont mises à jour. Iroko va très vite chez le vétérinaire. Qui n’a jamais vu un chien dans cet état. Maigre, sale. Quant aux yeux, Iroko en a 2, contrairement à ce que ses ex-propriétaires nous ont annoncé. Mais ils sont très petits et surtout Iroko souffre d’un entropion énorme. Donc s’il y avait quelque chose à récupérer sur sa vue, c’est maintenant sans doute foutu. Par ailleurs, Iroko est monorchide. Bien sûr, tout ça ses ex propriétaires ne l’ont pas vu et pas su, parce qu’Iroko n’est allé que 2 fois dans sa vie chez le véto: la 1ere pour la puce et la primo vaccination, et la seconde pour le rappel des vaccins, un mois plus tard. Et bien sur, quand on n’approche pas son chien pour l’observer, le caresser, ou le brosser, on ne peut pas se rendre compte qu’il souffre ou qu’il a un problème.

Pourquoi avoir attendu pour nous céder les chiens? Nous avons eu la réponse « nous ne voulions pas qu’ils soient castrés ». Il est évident que « subir une castration », c’est bien pire que vivre la « vie » qui leur était offerte.  Ajoutons que la castration d’Iroko est rendue en plus obligatoire pour réduire les risques de cancer.

Qu’on ne nous dise pas que c’est l’amour porté à ces 2 chiens qui a fait hésiter leurs ex propriétaires! L’amour pour un animal, c’est autre chose que ce que ces 2 là ont vécu!

Iroko sera donc à partir de maintenant soigné, nourri correctement et choyé! A presque 5 ans, ce petit chow est OK tout, il est la douceur incarnée et il attend que vous ouvriez grand votre cœur pour l’accueillir! Et l’amour que vous lui donnerez, il saura vous le rendre, car la beauté d’un chien n’est pas tout, c’est son cœur qui est l’essentiel!

Vous pensez avoir une petite place pour Iroko chez vous? remplissez le formulaire d’adoption !

Demande d’adoption