Archives de catégorie : chow chows à l’adoption

Lasco

Nous avons découvert Lasco à la SPA de Lyon-Marennes.
Lasco n’avait jamais quitté son jardin, on imagine son inquiétude face à toute cette nouveauté….
Par chance, le directeur de ce refuge partage notre point de vue sur les chows, Il considère que ces chiens débonnaires, tranquilles et calmes sont stressés dans des endroits remplis d’aboiements et d’agitation et ne s’y montrent pas sous leur meilleur jour.
Il nous a rapidement confié Lasco, 6 ans, arrivé au refuge suite à des problèmes économiques rencontrés par sa famille.
C’est Alix qui a eu la chance d’être celle qui a donné (et pas redonné) la liberté à Lasco…

Lasco découvre le jardin

Parce que la liberté, ce n’est pas seulement l’absence de barreaux.
La liberté pour un chien, c’est découvrir les promenades.
L’épanouissement pour un chien, c’est tester les relations avec les congénères.
Vivre avec un chien c’est découvrir ce qu’il pense des chats, de la voiture, du veto….

Lasco et le chat

Aimer un chien c’est le tenter par tous les petits plus des repas, découvrir s’il est plutôt sucré que salé, plutôt Petit Beurre que Vache qui Rit, ou les deux….

Ouais ben les haricots, j’aime pas

Qu’ils sont malheureux les deux pattes qu’une maladie de leur compagnon prive des ces bonheurs simples qui ont pour nom le Partage!

Quel est le chow qu’Alix a découvert?

Lasco a 6 ans. 6 ans passés dans une courette.
S’il est timide, Lasco n’est pas non plus méfiant à l’extrême et surtout, surtout, il est gourmand. Et ça c’est rassurant car un chien qui a connu autre chose que de bêtes croquettes n’a pas eu une vie d’avant totalement pourrie. Et aussi la gourmandise facilite les expériences: le passage du harnais (sans problème), le toilettage (quelques coups de brosse ça va mais le bain, bof…. Lasco, très surpris, n’a pas eu envie de prolonger l’expérience plus que nécessaire, sans montrer d’agressivité néanmoins), la montée en voiture (ça va, il est grand et monte aisément)…

 

Lasco et ses congénères? nickel! Totalement dans le peace and love! Du moins lorsque les copains veulent jouer car, lorsque, comme Iris, ils préfèrent garder leurs  distances et leur tranquillité, Lasco respecte.

Lasco et les chats? Dedans ça va, aucun problème. Dehors il est comme beaucoup de chiens, il court après. Mais à l’évidence Lasco n’est pas un tueur de chat.  Si vous vivez avec un chat il faudra plus ou moins de temps pour les faire cohabiter, ça dépendra aussi du chat.

En vrac, Lasco apprécie les balades (qu’Alix a commencer à pratiquer dans des endroits paisibles même si Lasco semble indifférent aux passants)…

Balade

se prélasser dehors (Lasco adoooore être dehors, même porte-fenêtre ouverte c’est dehors qu’il aime être)…

 

jouer avec des copains ou avec des humains…

Des jeux à perdre haleine

savourer toutes sortes de friandises, dormir tranquillement….

Comme tout chow chow Lasco n’aboie pas particulièrement et ses rares « wouf wouf » sont l’occasion d’entendre sa belle voix grave.

Le 28 juin Lasco rencontrera le Dr Déan de la clinique Vetoeil, lequel décidera de l’intervention à pratiquer car il semble que notre beau chow chow souffre de l’entropion de plusieurs paupières.

 

Ensuite, déjà  castré par le refuge et à jour de ses vaccins il pourra découvrir sa nouvelle vie et il étudie avec nous toutes les propositions qui vont lui parvenir, de préférence en pavillon et sans agitation excessive du type enfants en bas âge ou petit chien aboyeur.
Le formulaire de demande d’adoption, c’est ici!

Paco

06 juin:

Nous relayons cette annonce du refuge de La Croix Bleue de Floriffoux  (Belgique).

Chôc ne se chargeant pas de l’adoption, merci de prendre contact directement avec le refuge.

« Je vous présente Paco, chow chow de 2 ans.
Il est arrivé à la Croix Bleue de Floriffoux il y a plus d’1 mois. Le début a été compliqué car il a été très dur à cerner, montrait les dents, grognait, impossible à sortir car il ne supportait pas la vue de la laisse. Au bout de quelques temps on a vu le vrai Paco, celui qui cherche l’attention et les caresses.
Attention il n’aime pas qu’on le surprenne par derrière et doit d’abord avoir confiance en vous avant de montrer son vrai visage. Il adore se rafraîchir dans l’eau mais n’aime pas le tuyau d’arrosage, les brosses, raclettes (de nettoyage) en tout genre 😅
Paco a son caractère bien trempé. Il faudra aussi faire des balades à son rythme car il a une grosse dysplasie au niveau de ses pattes arrières.
Si vous êtes intéressés il se trouve à la Croix Bleue de Floriffoux.
Contactez directement le refuge pour plus d’informations:    floriffoux@croixbleue.be
Partagez pour lui 💓« 

 

Margot

Sur les factures de la pension de Yeti vous aurez pu constater qu’on lit toujours « Margot et Yéti ».


Mais qui est Margot?

Nous avons eu connaissance de l’existence de Margot l’an dernier, presque au même moment que nous avons lancé un appel au parrainage pour Yeti , mais devant les difficultés pour sortir Yeti de Chine, nous avons préféré ne pas évoquer l’existence de Margot, pour que personne ne se projette sur son adoption.
Ce qui ne nous a pas empêché de la prendre sous notre aile….

 

Margot, comme Yeti, vient aussi de refuge de Brother,  sauvé du marché de la viande où son très jeune âge , 6 mois environ et 13 kg de chair tendre et parfumée, comme celle d’un veau de pré-salé ou d’un cochon de lait lui promettait de finir sur les meilleures tables des fins gastronomes chinois….

 

Bien sûr, son pelage n’était pas top, pyodermite, otite, entropion mais bon, à la broche on ne verrait pas l’état du poil.
Et un animal qui souffre libère plus de saveur nous apprend cette civilisation millénaire 😜

 

Nous voici donc acceptant la charge du sauvetage de celle qui ne s’appelait pas encore Margot mais « femelle chow chow noire ».
Stérilisation, opération des entropions, soins de peau….

Bains, médicaments, Margot a tout accepté de bon cœur, comme si elle comprenait -et peut être d’ailleurs comprenait-elle- que son calvaire était terminé.

 

Voici Margot au fil des semaines,  en clinique d’abord, avec un jeune chow chow (Braveheart, pris en charge depuis l’Angleterre par Elain)….

 

Puis sur les trottoirs de Pékin….

Quelques semaines plus tard et après 950 e de soins pris en charge par Chow au Cœur, voici Margot au cours d’une séance de toilettage rendue nécessaire par la nouvelle longueur de ses beaux poils d’un noir de  geai…

 

 

Depuis l’automne dernier, comme pour Yéti, nous attendons le bon vouloir des autorités chinoises pour envisager l’organisation d’un vol vers la France.

En attendant Margot coule des jours que nous espérons heureux, loin du wok qui lui était promis.

 

Mais ses congénères de toute race continuent de vivre pour mourir sous le couteau des bouchers…  bien loin des « nuits de Chine, nuits câlines nuits d’amour » chères au folklore orientaliste…

Catleya

17 juin:

Un gros câlin de Catleya à Monika.

 

8 mai:  Comme prévu, hier Catleya est allée à la clinique Vetoeil pour faire examiner ses yeux.
La bonne nouvelle: pas d’ulcère ou autre chose qui demanderait des soins compliqués.
La mauvaise nouvelle: Catleya a bel et bien un entropion sur les 4 paupières et comme elle souffre de ces entropions depuis sa naissance ses cornées sont bien opacifiées, sans espoir de retour à la normale.

Si la santé de Catleya le permet (compte tenu de son âge et de la durée de l’intervention le docteur Meunier a demandé une prise de sang et une auscultation cardiaque) elle sera opérée mi-juin des 4 paupières.
Même si elle ne verra pas mieux, au moins elle ne souffrira plus.

29 avril 2021

Tout a commencé il y a quelques semaines avec un appel d’Elain, notre homologue en Angleterre.

Voila quelques semaines Elain avait fait mettre en sureté, dans une FA en Roumanie, une chowchowtte de 11 ans, trouvée errante sur les trottoirs de Bucarest,  dans l’état que l’on peut imaginer.
Assez rapidement la FA a fait savoir qu’elle ne pouvait la garder, peut être parce que Catleya avait débuté ses chaleurs et que la présence d’une chienne en chaleur dans une FA  qui est amenée à accueillir aussi des mâles non encore castrés est tout bonnement ingérable. Sans parler des risques de bagarres entre femelles hormonées…

Il fallait trouver un transport.
Contre toute attente, ce qui est habituellement compliqué s’est avéré d’une surprenante facilité. Dans la  même semaine Catleya a intégré un transport routier régulier entre la Roumanie et l’Angleterre et  au terme de 36h de route , Béatrice, la maman d’Adèle, Guérande, Dounek et Matchek, découvrait le visage de la douce mamie…

Et sa maigreur!


Mais que l’on se rassure, aucune maladie la dessous, juste la faim.
Et encore il parait que Catleya a pris du poids dans sa FA roumaine, ce que l’on veut bien croire.
Béatrice a tout de suite remarqué que, malgré les 48h de jeûne dans le camion,  Catleya, 11 ans, ne mange pas de croquettes. Par contre elle raffole de la pâtée. Problème dentaire? c’est ce que nous découvrirons lorsque Catleya aura eu sa première visite vétérinaire, rv est déjà pris pour le 7 mai.

Ce premier rv vétérinaire aura lieu à la clinique Vétoeil car ce qui nous semble le plus problématique chez Catleya, ce sont ses yeux.  Manifestement elle souffre d’entropion, mais de quoi d’autre encore? Les spécialistes nous le diront.

Pour le moment Catleya récupère de son voyage et de ses émotions des dernières semaines chez Monika et Pierre, notre FA spécialisée dans l’accueil des chiennes en chaleur grâce à l’indifférence totale de Léo et Maya envers les choses de la vie.

Ils sont tous les 4 unanimes pour dire que Catleya est la plus douce des chowchowttes, plutôt adeptes des endroits calmes où les deux joueurs ne viennent pas la bousculer, bon appétit mais sans agressivité pour protéger son bien , il faut dire que lorsque la nourriture ne manque pas, les passions sur le sujet s’apaisent.

Catleya aime bien les balades adaptées à son âge, ne bouge pas en voiture, apprécie le toilettage.
Une chienne sans problème en somme, une chienne à laquelle on pourrait imaginer un passé de chienne de famille, peut être larguée dans la rue pour des raisons économiques ou de décès de son ou de sa propriétaire…..

 

Nous ferons le nécessaire pour soulager Catleya de ses problèmes oculaires, peut être opération, peut être juste des soins qui seront à continuer durant toute sa vie.

Le caractère de Catleya étant bien cerné il est d’ores et déjà possible de postuler pour son adoption  en remplissant le formulaire de demande d’adoption.