Archives de catégorie : Chows adoptés en 2018

Lucky, rebaptisé Miezcko

La petite histoire de MIEZCKO, racontée par son adoptante, Béatrice

Par un beau jour de juillet, une petite boule de poils couleur crème est née en Hongrie dans un « superbe » élevage de Chow-Chow. Après quelques semaines passées auprès de sa maman, il a fallu prendre la route, quitter sa famille et partir dans une « superbe «  animalerie en Italie.

Par un beau samedi de Septembre, une famille décide d’aller se promener dans cette « superbe » animalerie. Mais quelle ne fut pas la surprise que de découvrir cette magnifique petite boule de poils avec sa petite bouille craquante se dresser sur ses pattes arrières! Alors pour faire plaisir aux enfants , on décide de l’acheter, et Lucky fut adopté par une « superbe «  famille.

La «  superbe » histoire de ce petit bout devrait s’arrêter là…

Mais voilà, un petit chow ça bave, ça mordille, ça perd ses poils, et surtout ça grandit jusqu’à peser … 32 kgs !! Alors, on le met dans la cage d’escalier de service , et tant pis si Lucky vit dans la pénombre, isolé de la vie. Le temps passe …. et deux ans et demi après, ce petit chow est toujours coincé entre les marches d’un escalier…  Voilà l’histoire de ce petit Louki qui a eu la chance de rencontrer l’association Chow au Cœur, d’être co-voituré jusqu’ en France, d’être accueilli par une FA et enfin d’être adopté.

Ouh! ouh! y’a quelqu’un?
La lumière, enfin!
Je vais enfin pouvoir user mes ongles!

 

Après toutes ces péripéties, Mieczko est arrivé à la maison angoissé, stressé, méfiant. Sa vision est altérée par un ectropion à chaque œil, une otite bilatérale le fait souffrir, ce qui explique certainement qu’il est mordu par deux fois … On l’excuse …

Ouais, j’y vois pas trop…
Rencontre avec Matchek et Béatrice, lui indifférent, elle déjà conquise.

 

Il aura fallu quinze jours seulement pour que Mieczko devienne un adorable petit chow, il est vrai que Maczek l’a accueilli avec beaucoup de bienveillance. Les premiers jours il y a eu bien sûr quelques « prises de bec » nécessaires pour que chacun trouve sa place au sein de la nouvelle famille. Maintenant ils sont inséparables et partagent d’interminables parties de jeux et de courses dans le jardin.

Amis pour la vie!

Cette grosse bouille tout ronde , a toutes les qualités, il ne tire pas en laisse ( il faut dire qu’il est un peu faignant…) il a même du rappel ce qui est rare chez nos amis du pays de la langue bleue, il aime la voiture, se laisse caresser par les passants, et, c’est un gros gourmand.

Elle est chouette ma nouvelle gamelle!
Pis mon harnais aussi!
Vous avez-vu mes ongles? usés par les balades!

A bientôt pour de nouvelles aventures !

Je sens que je vais me plaire ici!

Xena bis

Une adoption rondement menée! et lorsqu’on vous dit que toute aide est la bienvenue!……

Xena, une toute jeune chienne, était à céder sur les réseaux sociaux belges. Motif?  bagarre avec la bergère allemande.

Il faut dire que les deux chiennes, non stérilisées, vivaient avec un husky non castré, alors forcément, ce qui devait arriver arriva et lorsque les deux chiennes allaitèrent leurs petits, des bagarres se produisirent et un des chiot en fut même  la victime collatérale. Horreur! descente immédiate du monde des bisounours  auquel un brin d’éthologie canine aurait permis de ne pas rêver!

Heureusement Muriel se trouvait sur les réseaux sociaux pour éviter à Xena un avenir de ventre sur pattes.

Heureusement Simone  se trouvait à quelques dizaines de kilomètres de Xena et elle a fait la route sans barguigner. Mais elle ne pouvait garder Xena qu’une nuit.

Heureusement Barbara a accepté d’héberger Xena quelques heures, dans l’attente de Muriel.

Heureusement les propriétaires de Xena ont eu le bon sens de nous la confier.

Xena…… une jeune chienne toute fofolle, moitié dans la crainte moitié dans le jeu, totalement immature, avec très grand besoin d’amour.

Xena, testée chats très vite et totalement indifférente aux félins.

Xena, très attendue par la maman de Yoshi, adopté au refuge de Colmar, et qui a pu adopter Xena 48 h après son arrivée chez Muriel et Joël:

Muriel: « Tout s’est très bien passé chez Yoshi.  Xena était attendu et à peine une patte dans la maison qu’elle a eu le comité d’accueil:  Yoshi est tout de suite venu la voir et en 5 minutes, elle avait rencontré les 3 chats.  Aucun problème, elle les ignorait complètement.
Xena n’est pas restée longtemps dans notre maison mais elle y avait déjà déposé ses valises…. Son regard m’a fait mal au cœur quand nous sommes partis. Elle est venue à la fenêtre… 
Mais j’ai eu immédiatement des nouvelles d’elle et elle s’est très vite installée. » 
Xena et Yoshi
Simone,  la nouvelle maman de Xena: «  La balade du soir ses bien passée, avant de monter me coucher je la remettrai au jardin. Encore merci et Mille bisous a vous 😘
Tranquillité
Voila Xena , a bien dormi en bas avec Yoshi. On a déjà été promener et en rentrant, elle a mangé.  Gros bisous a tous et encore mille mercis 😘😘😘😘❤❤❤❤🐶🐶🐈🐈🐈« 

Alors, c’est qui la plus efficace des assos?

Mila

13 novembre:

« Mila, de plus en plus belle et épanouie. « 

04 novembre:

« MILA est venue nous voir et passer la journée. On en a profité pour faire une promenade au parc . Elle a bien suivie la petite troupe ♡♡♡ »

 

GUCCI a rencontré MILA et l a trouvée très gentille .♡♡♡

 

25 octobre: Cravate orange… Classe sur la petite robe noire !

09 octobre: 1 mois que Mila est chez Isabelle et les poils poussent, poussent, une vraie chowchotte à poils courts!

C’est moi, Mila!

Mila nous présente ses copines:

Je suis avec Helfya et Lizzyfée, la vie est de nouveau belle pour moi!

 

Mila, comme miracle dans la langue d’Isabelle.

Car c’est un bel et bien un miracle d’avoir pu mettre la main sur la petite chienne errante.

Et c’est un autre miracle encore d’avoir pu la sauver…

Flash back.

 1er août: on nous signale un(e) chow chow(tte) errante et fort mal en point. Quelques photos prises depuis une voiture nous fendent le cœur et nous font aussitôt déployer nos « forces d’intervention »:

  • nos contacts locaux sont alertés et se tiennent prêts à récupérer le pauvre loulou si quelqu’un lui met la main dessus
  • Sophie descend aussitôt sur zone (400 km) pour organiser les recherches

2 août: Le chow inconnu est intercepté et mis en lieu sûr, chez Isabelle et ses chow chows. Il s’agit d’une fille, et son état est à pleurer….

 

Isabelle pare au plus pressé, administre un antiparasitaire, prodigue des soins locaux et ré-alimente doucement le petit squelette tremblant de peur.

Pendant le même temps Sophie mène l’enquête, chow depuis longtemps égaré? maltraitance?….

  • Sophie retrouve rapidement la trace du domicile des détenteurs de la chienne. Il s’avère que sa situation de détresse est connue et que la pauvre bête a déjà réussi à s’échapper quelques fois de chez ses bourreaux
  • Il s’avère aussi que des, des quoi? des crétins? de bonnes âmes? des gens qui ne voulaient pas s’encombrer d’un chien aussi dégueulasse mais qui ne voulaient pas non plus le voir agoniser devant leur portail?…. des français comme il y en a tant donc, ramenaient à chaque fois l’animal chez le veto local où allait le récupérer son tortionnaire. Pauvre petite Mila, nul n’a pu nous dire combien de temps avait duré ton calvaire…..

5 août: Mila arrive au PLB. Nourriture, antibiotiques, soins locaux, peau, yeux, oreilles….

En 4 jours chez Isabelle, Mila a pris deux kilos. 3 autres suivront au cours de la semaine. 5 kg en 8 jours, c’est assez dire l’état de dénutrition.

La peau est couverte de plaies et de pellicules. Heureusement Mila accepte bien les soins et un bain pourra être rapidement donné.

Pas top… il vaut mieux raser, Mila sera moins moche….. nous ne laissons des poils que sur la mignonne petite tête dont les yeux, soignés, sont de moins en moins purulents.

Toilettage Milla et Velours

Il parait que je suis plus jolie sans poil qu’avec.

Durant 15 jours, Mila aura des bains avec du Douxo Pyo toutes les 48h, tous les jours des massages à l’huile d’amande douce rendront sa peau plus souple et, surtout, lui réapprendront les caresses.  « C’était terriblement émouvant de voir Milla devenir de jour en jour moins fuyante, moins tremblante, plus confiante…. Pas que pour les caresses au demeurant. Les premiers jours, elle  fuyait dès qu’elle se croyait surprise entrain de dévorer les croquettes….et puis un jours, peut être au bout de 3 semaines, j’ai pu lui effectuer son massage quotidien tandis qu’elle mangeait. C’était comme si peu à peu le souvenir d’une vie meilleure revenait à la surface…. Avec les autres chows, même si Mila est une petite chienne sans aucune agressivité, il n’y avait pas de communication. Mila avait découvert l’enclos dans le fond du terrain et elle y allait souvent. Quand je la cherchais pour aller se coucher, le plus souvent c’était dans l’enclos que je la retrouvais…. »

On m’appelle?

Car Mila connaissait l’enclos, souvenir de sa première vie. Celle d’avant les coups, celle d’avant la faim et des mauvais traitement en tout genre dont le moins pire était le jet d’eau glacé en plein hiver « pour rigoler« ….

Pauvre petite Mila…. Tu en avais fait de beaux bébés avant de « mériter une retraite heureuse et choyée auprès d’une famille aimante » comme il est marqué sur les annonces… Et c’est certainement à une gentille famille de ce genre qu’à cru te céder l’éleveuse chez qui tu es née car qui voudrait céder un animal aux êtres dégénérés qui t’ont mise dans un état pareil, toi, la plus douce des chowchottes? C’est d’ailleurs peut être une gentille famille qui t’a adoptée…puis la vie…. les bons copains qui acceptent de prendre la chienne car « on part en appart« , les gens si sympa qu’on a trouvé sur les réseaux sociaux ou les journaux d’annonce gratuite car « on divorce on peut plus garder la chienne » ou encore car « le petit est allergique« …. Une bonne nouvelle tout de même: tu étais toujours immatriculée au nom de l’élevage, nous n’avons pas eu besoin de menacer tes bourreaux d’une plainte pour sévices (le veto a fait l’attestation nécessaire à un éventuel dépôt de plainte) pour accepter qu’il se séparent toi, pauvre petit souffre-douleur.

21 août:  Mila a assez récupéré pour être stérilisée. Nous profiterons de l’anesthésie pour faire détartrer et arracher les dents abîmées. Car Mila a 10 ans et demi….

Nous découvrons que Mila est déjà stérilisée, certainement une chance pour elle….

Ovariectomie+détartrage+++ Mila

Mila continue de se remettre, sa peau de cicatriser et ses poils de pousser. Elle fait 24 kg.

9 septembre: Mila est prête pour aller  retrouver Isabelle, son époux et leurs chow chows, FA option adoption.

Adieu jolie petite Mila…
Petite Mila très attendue par ta nouvelle famille!

L’adoption se concrétisera très vite, annoncée par un charmant message de Mila elle_même:

« Coucou Sylvie,  c’ est Mila!  Je viens te donner de mes nouvelles qui sont très bonnes, tout se passe bien ici, papa et maman m adorent et moi aussi je les aime. Je suis pot de colle, je mange bien.  J’ai toujours mes massages, je me sens bien dans la maison, j aime bien être dehors mais pas quand il pleut ou qui fait trop chaud j’ai mon lit bien douillet je vais partout dans la maison.  Donc je vais te dire un secret: papa et maman me gardent!  J’ai d’ailleurs un peu peur de monter dans la voiture de crainte que l’ on m’ emmène autre part même si je suis très sage.  Alors voila,  je veux partager mon bonheur avec toi et Sophie vous m avez aidée je t enverrai pleins de photos de moi.  Bisous Sylvie »

05 octobre: Bientôt un mois que la vie de Mila est redevenue douce et tranquille parmi ses nouveaux copains.

Je finis même plus mes gamelles!
Ouais, trop marrante la piscine!
Tranquille.

Isabelle a pu arrêter l’huile d’amande douce car les poils de Mila ont bien poussé. La peau est saine. Les yeux et les oreilles aussi. Mais les massages-caresses continuent, pour le plaisir.

Moralement, Mila laisse de nouveau libre cours à toute la tendresse et à la confiance dont elle déborde,  elle ne cherche plus à s’isoler, elle répond à son nom, ses nuits sont faites dans la chambre, auprès de ses humains et ses journées, elle les passe enfin à se prélasser au soleil sans crainte que quelque coup de pied bien vicieux ne vienne la chasser du petit coin de paradis qu’elle a choisi pour dormir un peu…

Tous, nous ferons tout pour que ta fin de vie soit belle Mila, promis, juré!

Drako

Il était une fois un couple qui avait une chienne chow chow.

Comme la légende est encore bien ancrée qu’il faut « faire porter une chienne au moins une fois dans sa vie, pour son équilibre et sa santé« , le couple a fait porter la chienne et ils ont gardé un chiot.

Les autres, ils les ont vendu, ou donné, peu importe. Certainement, comme toujours, ont-il cru confier les chiots à des gens bien.

Le temps a passé…….

10 ans plus tard, Juin 2018, un coup de téléphone.

  • « Allo, c’est Mr X. Vous vous souvenez, il y a 10 ans, vous m’avez vendu un chiot chow. Vous pouvez pas le reprendre?
  • « Ben, c’est qu’on a encore son frère, je ne sais pas comment va se passer l’entente entre eux… et puis je suis assistante maternelle, les parents vont pas apprécier deux chiens qui risquent de se battre….« 
  • « C’est ça ou le refuge, ou la piqûre, de toute façon je peux pas le garder!« 

Alors le couple est allé chercher son chiot devenu adulte, pas toiletté, sale et puant, Drako vivait dans le garage….

Ben oui, le chiot mignon avait rapidement laissé la place à un gros chien, pas auto-nettoyant… c’est si facile de craquer pour un chiot….. c’est si facile de placer un chiot…. tout le monde veut un chiot et sa mignonne petite bouille….. sourire aux lèvres, tout le monde est convainquant car convaincu: « on va l’aimer votre chiot! on vous donnera souvent des nouvelles!« ….. cinéma et publicité! …. l’achat coup de cœur ne résiste pas aux contraintes quotidiennes. Sur votre portée de chiots-mignons, combien vont finir à la casse? Et croyez-vous  vraiment que pour être heureuse votre chienne à besoin d’en passer par une mise bas au risque d’y laisser sa peau?

Bref, voilà notre couple bien ennuyé avec ses deux mâles qui, s’ils s’entendent la plupart du temps,  se querellent parfois pour une friandise,  un jouet ou une caresse… avec les enfants que l’on garde, c’est pas tenable.

  • « Allô, Chow au Coeur?« ……

Oui nous aiderons au placement de Drako, mais c’est bientôt l’été, les FA sont en vacances, celles qui restent fidèles au poste sont surchargées, on ne peut pas prendre Drako tout de suite. Déjà avancer dans le processus d’adoption en le castrant.

Ça m’emballe pas du tout!

Flûte et zut! Drako a une masse sanguinolente dans la bouche, sur une mâchoire. Nous profitons de l’anesthésie de la castration pour enlever la tumeur et la faire analyser.

Opération Drako

compte rendu ana-path Drako

Cancéreux? pas sûr…. les médicaments sont continués et un scanner programmé pour le 17 septembre (peu de centres d’imagerie en Bretagne et il faut que la FA puisse se rendre disponible) afin de savoir s’il faut réopérer et jusqu’où creuser.

Médicaments Drako

 

11 août:

  • « Ce ne sera pas utile de trouver une autre FA pour Drako, son frère est parti hier, cancer du pancréas, foudroyant. Avant-hier encore ils jouaient tous les eux… le vétérinaire m’a dit qu’il n’y avait rien à faire, c’était trop tard…. Du coup on va garder Drako…. c’est aussi notre bébé, le fils de notre chienne »
Ch’uis tout triste….

17 septembre: Pas de scanner pour Drako. La tumeur ou ce qui restait d’hématome a fini par se résorber, la muqueuse est saine, Drako mange bien, il est en pleine forme.

Je me repose.

On ne peut s’empêcher de penser que, comme pour Gummie, adoptée adulte  par Claire qui avait hésité à l’acheter chiot, Drako a été abandonné  pour que Virginie et son époux puissent encore retrouver leur chienne et leur chien tant aimés dans le merveilleux regard de Drako…. la Bretagne est terre de fées et de mystères…..

 

 

 

Miko

Février 2018: « Dîtes, on a vu un chow chow sur FB, jeune, noir, il nous rappelle Fantôme que nous avons eu tant de mal à laisser partir lorsque nous l’avons eu en FA. Si nous allons le chercher mais que ça se passe mal, vous pourrez le replacer? »

 

Evidemment!

Evidemment car de toute façon ce ne serait pas la première fois qu’on appellerait l’asso au secours après avoir récupéré ou acheté un chow via les réseaux sociaux ou sur les sites d’annonces gratuits. Souvent les vendeurs ne disent pas tout et les acquéreurs sont assez désemparés ….

Evidemment car de plus cette fois nous connaissons bien nos interlocuteurs  et nous savons que si ce chow chow s’adapte bien à leur vie,  il sera comme un coq en pâte. Nous sommes tout contents qu’il aille chez eux car ce qui nous importe, c’est que les chows soient adoptés par des familles responsables et aimantes.

Et au moins,  s’il reste dans le giron de l’asso, Miko ne risque pas de finir ses jours misérablement, oublié dans le fond d’un jardin, pelé, mal nourri, sorti de son clapier uniquement  pour accomplir l’acte pour lequel on la récupéré: la reproduction qui mettra du beurre dans les épinards!

D’ailleurs, juste après le bon toilettage qui s’ imposait, nos amis ont fait castrer Miko, qui coule désormais des jours tranquilles auprès de ses 2 pattes vigilants à son bien être.

Nous te souhaitons une longue vie de bonheur Miko!