Archives de catégorie : Chows adoptés en 2018

Simba 5

Un petit loulou dont nous n’avions pas eu le temps de vous parler car sitôt abandonné, sitôt adopté: Simba, cinquième du nom.

Simba était le compagnon de Maya-la-chipie et tous les deux ont été confiés à Chôc!  car leur deux pattes avait de gros soucis de santé. Lorsque nous l’avons découvert, par un lumineux dimanche de janvier, c’était clairement un chien timide et en retrait. C’était sa copine Maya qui menait la dance, il se protégeait derrière elle.

Celle qui devait être sa famille d’accueil, Lindsay, a tout de suite craqué pour lui, il était si mignon avec sa bonne tête et son regard triste! En le voyant on ne pouvait qu’avoir envie de le couvrir de bisous et de lui rendre douce la vie.

C’est ce que Lindsay a fait, passant très vite de la famille d’accueil à la famille adoptante, dès que la castration a été faite:

Castration Simba 5

Depuis,  Simba partage la vie d’un couple de chiens nus, d’un superbe chat et de cinq jeunes enfants. La maisonnée ne doit pas manquer d’animation!  Mais Simba sait trouver les coins tranquilles…

Et put être qu’au fond de lui, il est heureux d’avoir échappé à la domination de Maya?

Nala

06 juillet: Voici quelques jours que la jeune Nala a quitté la vie parisienne, dans laquelle elle ne semblait pas fort à son aise, pour les bords du Loir, propices aux promenades et aux baignades.

 

Coralie: « Mme profite bien de ses journées dans le jardin avec son fidèle compagnon l’abeille. (C’était le jouet que Nala a découvert dans la voiture, comme cadeau de bienvenue, ndlr)

Elle a rencontré Meïko et Gihoe, les deux chats de la maison, avec beaucoup de curiosité, les chats quant à eux préfèrent regarder de loin, sans trop d’agressivité.

Nala ADORE l’eau et s’y jette sans hésitation, en revanche la vue des vaches la rend complètement fofolle, à en réveiller les voisins! 

Nous n’avons aucun souci d’adaptation, elle a vite trouvé ses repères dans la maison, à part quelques aboiements dans la nuit, le temps de s’habituer aux nouveaux bruits de son environnement« .

Nous vous présentons Nala, une fifille de 18 mois.

Jusqu’à présent, Nala vivait en plein cœur de Paris, mais depuis 3 jours elle en FA eu Pays des Langues Bleues.

Que dire de Nala?

« C’est une chienne d’approche craintive, mais comme elle est très jeune, elle n’a pas trop de suite dans les idées et la curiosité l’emporte vite. Il a suffit de 24 h pour qu’elle demande des caresses.

Avec les chiens, mâles et femelles, aucun problème. Elle est aussi un peu craintive mais dans la curiosité.

Avec le chat, c’est une petite bombe, mais comme ses ex nous avaient dit qu’elle connaissait les chats et que Bacchus n’a pas peur des chiens, j’ai laissé faire. Donc si le chat saute sur un meuble ou court, elle est derrière, s’il se pose, elle s’en désintéresse.

Elle vivait avec deux enfants de 5 et 1 an. Il paraît qu’elle était « toute douce » avec eux. Ce sont des raisons tout à fait indépendantes de Nala qui obligent ses humains à se séparer d’elle.

En rue je l’ai trouvée craintive, il paraît qu’elle a eu du mal à s’habituer à la vie parisienne, qu’elle a connue à 8 semaines à peine.

Nala ne tire pas en laisse, est sage en voiture, n’aboie pas, ne bouge pas la nuit et sait rester seule.

Nala est déjà stérilisée et à jour de ses vaccins.

Elle est donc prête pour continuer sa vie et étudie toutes vos propositions:

Demande d’adoption

 

Nala 2, rebaptisée Ninjah

Février 2018: Kristien et son équipe belge découvrent sur les réseaux sociaux une jeune chienne à l’adoption, Nala: jeune encore, elle ne cesse de passer de foyer en foyer, au gré de l’irresponsabilité de ceux qui craquent sur sa bonne petite tête.

Ils considèrent à juste titre qu’il est temps pour elle d’avoir enfin un foyer responsable. Voilà André parti pour récupérer Nala:

Nala, très gentille chowchotte facile à vivre trouvera rapidement le bonheur chez Jan, connaisseur de la race, qui vit déjà deux chows:

Hum….. cela serait-il révélateur de l’endroit où Nala avait coutume de se nourrir?

Tu vas pouvoir oublier cela Nala!

Rebaptisée Ninjah, Nala coule désormais des jours heureux, au grès des balades avec les copains et des bons soins que lui prodigue Jan.

Factuur DSA Sterilisatie – Castratie Ninjah 23 mei ’18

Voilà une chowchotte enfin heureuse!

 

Balou 3

04 juillet: Il est bien installé notre Balou !

20 juin: Il en aura vécu des aventures en 9 jours notre Balou 3! 2 jours par-ci, un jour par là, des heures de voiture, la castration…..

Fact castration Balou 3

Ben j’vous l’dit, se faire castrer, ça met à plat!
Non, je joue pas.
Je vais plutôt monter me coucher.

A peine le temps de conquérir toute sa FA:

« Pourquoi ils l’ont abandonné Balou? »
« C’est une chance pour les enfants d’avoir un chien comme Balou »

De faire la rituelle balade du dimanche avec Jià:

Elles sont où les grenouilles?
Je sais pas pourquoi les gens paient pour faire des cures de boue….

Il faut rentrer….

Car il est temps de retrouver les Adoptants! Paulette et Michel, de purs chowistes. Jamais d’infidélité à une race qu’ils adorent et c’est avec enthousiasme qu’ils découvrent leur nouveau compagnon de vie.

Allez Balou, je te raccompagne, on n’est pas resté longtemps ensemble…
C’est laquelle ma nouvelle caisse?

Quelques heures après, Balou découvrait avec enthousiasme son nouveau chez lui: « Il a couru au moins 20 mn dans tous les sens, il ne voulait pas rentrer, venait nous chercher pour jouer. Qu’est-ce qu’il nous a fait rire! Et puis il s’est calmé, il a bien mangé. Mais il ne veut pas de croquettes. Ce matin, il est parti avec Michel à la recherche de champignons. Qu’est-ce qu’il est mignon! c’est comme s’il avait toujours été avec nous! « 

Cette fois j’espère que je vais enfin me poser pour de bon!

12 juin: Balou est un chow chow absolument formidable!

« Après toute une série de chows  très craintifs qu’il a fallu apprivoiser, Balou, c’est du repos! il vient dès qu’on l’appelle, saute dans la voiture à la demande, accepte les caresses, accepte qu’on lui passe une laisse, ne tire pas, n’a pas peur du veto, un vrai bonheur! » nous dit Sylvie qui l’a récupéré en transit.  « Et il est totalement ok chats. »

Elle s’est trompée Sylvie, ch’uis chez un veto pour chat, y’a que ça ici!

11 juin:

Balou, 5 ans, déjà troisième du nom en ce premier semestre de 2018, mais encore loin derrière les Simba dont on dénombre 6 représentants.

Alors, que lui arrive-t-il à ce Balou-là?

A lui, rien. Mais à la famille il arrive un troisième ou quatrième enfant. Alors plus de temps pour s’occuper du chien.

Il y a des jours où nous compatissons au sort des enseignants qui entendent pour la vingt cinquième fois de la semaine: « Excusez-moi, le réveil n’a pas sonné »…. c’est lassant. Tristement vrai, et lassant.

Alors quoi? avant de penser à faire un  xième enfant on ne peut pas penser au chien? On ne peut pas se poser la question de savoir si chacun aura sa place?  on se dit « bof, c’est pas grave, on larguera le chien? » Ben oui, apparemment.

Donc, en ce beau matin de juin, voilà Balou parti pour la grande aventure de sa deuxième vie:

Oh! aucun stress dans ce chien là! Balou est d’un calme et d’une confiance absolue! Changement de voiture à Sedan, il saute sans effort et sans état d’âme dans le coffre de la Twinchow. Voyage tranquille, il regarde le paysage, dort…

Dans la banlieue parisienne, il découvre Iris, Alix, l’appart….

L’appart, on fait le tour, y’a un balcon, sympa.

Alix, elle donne des friandises et des caresses, cool.

Iris, c’est une fille, chouette! on va….  « Non!!! bas les pattes! je mords« ,  ok, c’est noté.

On va plutôt aller se balader:

J’ose même pas la dépasser la pimbêche…
Ouais, j’arrive…

et une petite vidéo, cliquez ici

En fait Balou commence une cure d’argile !

Et vous avez-vu? même pas une laisse!

Par contre, deux heures de balade dans les bois, c’est plus qu’amusant, c’est crevant!

 

Balou 3 rejoindra sa FA définitive dans la semaine. Il sera castré et vacciné le 14.

Vous souhaitez adopter Balou 3? sachez qu’il serait incompatible chat. A ce détail près (pour qui n’a pas de chat), Balou 3 est un chien parfait! Voici le formulaire de demande d’adoption:

Demande d’adoption

Erwan dit Bowly

29 juin: « Erwan, tu devras être sage chez le veto, ce sera juste une petite piqûre, tu ne sentiras rien …. » Ouais. Moi les veto, j’aime pas du toutC’est pour ça que Sylvie elle est venue nous chercher ma mère et moi. Pour que SON veto ne m’embête pas trop …..  et un coup de stéthoscope par ci, et un coup d’otoscope par là, et je te malaxe le ventre, et je veux te voir les dents…. moi j’ai des becs de perroquet, je suis méfiant, et je veux pas qu’on m’embête. C’est dit!

440 km, une demi-journée de route, (à ses frais!) mais Sylvie est contente: j’ai eu mon rappel, j’ai rien senti, j’ai été gentil tout plein, j’suis pas traumatisé, et la prochaine fois que je verrais le veto, le plus tard possible, j’aurais tout à fait confiance en ma maman Nicole et je me laisserai bien faire, promis« .

Vaccins et otite Erwan

11 juin: Et le voyage continue pour Erwan!

Cette fois il va retrouver son adoptante, une passionnée de chow… et de chats! Elle en a une quinzaine qui tiendront compagnie à Erwan.

Pour son arrivée, Gaston faisait partie du comité de bienvenue, une façon de rassurer Erwan qui allait découvrir son nouvel habitat sans aucun loulou pour lui tenir la patte cette fois.:

Tu verras, y plein de matous et le village en campagne permet de belles balades.

Un Erwan qui prend ses marques de plus en plus vite: le soir même il acceptait les toastinette que Carma avait mises dans les bagages et les deux steaks de bienvenue offerts par sa nouvelle maman, Nicole.

Aux dernières nouvelles, il avait déjà choisi son emplacement pour dormir et venait réclamer des câlins.

Nul doute que ce petit loulou sera désormais entouré et dorloté comme il le souhaitait tant!

« Je crois qu’il m’a déjà adoptée » dit Nicole « En tous cas moi je ne vous le rendrais pour rien au monde, il est merveilleux! »

07 juin: Attention, chien marrant !

Carma: « Ah ben je rentre du travail, j’entends ma Jià descendre de ma chambre ….pas étonnant ….mais alors qui descend à son tour???? !!!! Erwan !!! Ah bien là !!!

…. Et l’autre fou fou d’Erwan … à la télé ça frappe à une porte … et du coup il se relève comme un dingue, file à la porte d’entrée et jappe à plein poumons … il me fait rire … du coup il s’est fatigué tout seul … il revient en haletant comme s’il avait fait un 100 mètre !! 😂 »

26 mai 2018:

« En voilà une aventure! 

Depuis des années je vivais pépère avec ma mère, beaucoup sur le balcon de l’appart, un peu au bistrot  (ouais, ma mère elle a un café-restaurant, alors je donnais des fois un coup de patte pour garder la nuit, et je suis un sacré gardien! ouaf! au moindre bruit suspect, je donne de la voix! mais attention: j’aboie à bon escient et avec parcimonie), copain-copain avec les habitués qui m’emmenaient quelques fois en balade….. Bon, j’étais pas le chien chien à sa maman tout toiletté mais c’était pas non plus la misère…

Puis à force que sa copine de la PA elle lui dise « Brigitte! tu néglige ton Bowly (c’est mon petit nom), il peut pas vivre que sur un balcon, les chiens ont besoin  d’autre chose que de croquettes, il leur faut aussi une vie sociale, marcher, rencontrer des copains… » finalement ma mère elle a accepté de me confier à l’asso Chow au Coeur. Vous connaissez? paraît qu’ils s’occupent que de chow chows….  A peine j’avais entendu parler du projet de départ que déjà une dame et son mari sont venus me chercher:

Sur cette photo, c’est moi dans leur voiture….

Blandine qu’elle s’appelait la dame.

Puis quelques tournants après (bon, j’ai pas trop apprécié les tournants) me voilà déposé dans une maison où y’avait déjà une chowpine.  Elle m’a raconté qu’elle aussi elle avait été abandonnée, mais que maintenant elle était super heureuse et que pour moi ce serait certainement pareil, Mià, qu’elle s’appelle, avant je crois qu’elle s’appelait Sansa…..

Là c’est moi et Mià
J’ai une belle couleur hein?

Bon, moi j’étais quand même pas trop rassuré et j’ai pas voulu que ces parents (Evelyne et Jean-Paul) m’approchent: je suis un chow et je considère que méfiance est mère de sûreté!

J’ai juste accepté de rentrer au garage…
Je me suis baladé dans leur terrain, ça c’était plutôt sympa, mieux que mon balcon.
J’ai même pas peur de la tondeuse!

Puis ce matin ils m’ont passé une laisse:

Lui c’est Jean-Paul

« Erwann » il m’a dit Jean-Paul, « Ysabelle va venir te chercher pour continuer ton voyage. Tu es un super beau chien mais ta famille d’accueil t’attend pour s’occuper de toi. Tu vas être castré (?) et aussi  vacciné, et tes dents seront détartrées, peut être même que tu seras un peu tondu, au moins entre les pattes, car y’a un sacré boulot! Tu verras, il y a une autre copine qui t’attend. »

Alors j’ai attendu Ysabelle.

Puis Ysabelle est arrivée et me revoilà parti en voiture. Cette fois, quasi que de l’autoroute, c’était mieux, j’ai pu dormir un peu. Puis regarder le paysage, c’était pas ininteressant….

Après 2h30 de route, j’ai encore changé de voiture! Ce coup là je suis monté dans une DS3 au toit fuschia! yess! Andrée était au volant.

Et à 18h, Andrée m’a déposé dans une autre maison et là j’ai découvert le paradis: une famille avec une petite fille, Lena. Bon, il y a un petit garçon aussi, sympa le Sacha, mais je préfère les filles! lol!

Et moi, l’Erwann qui avait pas trop voulu me laisser approcher par les parents de Mià, j’ai tout de suite sympatisé avec Lena.

Même que peut être, si elle y va doucement, je me laisserai brosser…..

Pis j’peux vous le dire, la petite elle est bien plus sympa que Jià!

Celle là, elle même pas voulu me laisser rentrer alors que moi j’aurais bien voulu voir ce qu’ils mangeaient les humains….

….m’en fiche, j’ai quand même presque fini ma gamelle:

J’ai entendu dire que j’ai rv  mardii chez le veto, j’vous raconterai!

27 mai: En attendant ce fameux véto, j’ai passé une journée plutôt cool:

D »abord, les câlins du matin:

Puis au programme, balade dans les bois;

Promené par Léna
Promené par Sacha

Et ce soir, j’ai sympathisé avec Carma:

Carma: « Je suis trop contente! lui qui refusait que je le caresse de trop … alors que Léna assise sur le canapé … il pleurait en venant la chercher … elle n entendait pas car elle avait ses écouteurs 🎧 pour écouter sa musique 🎶 alors j ai tenté … je me suis assise au sol et l ai appelé par son surnom  » Bowly » et là miracle!  il est venue se rouler sur moi pour avoir des caresses ( alors, poils gras secs mais surtout sales …. dès que l on remue ses poils … une odeur horrible … son haleine et même ses yeux sentent horriblement mauvais )  mais tant pis j’ai supporté ses bisous baveux et je l’ai caressé tant qu il a bien voulu … j étais tellement contente! …. encore une petite victoire !!!  Bon je pue aussi du coup mais je suis tellement heureuse … trop chouette !!!  »

A suivre!

29 mai 2018:  Vous voulez savoir ce que Carma dit de moi? Que « même sale et malodorant, il est magnifique! », ch’uis pas peu fier!

Cette nuit, j’ai dormi au pied de l’escalier, c’est la place de Jià….du coup elle fait la tête, mdr.

Bon, y’a un mot que je comprends très bien, c’est « goûter »!

C’est la tournée de toastinette!
Ben voilà, Carma elle a trouvé le mot juste: je suis un AMOUR!

Carma: « Et des câlins toujours des câlins … petit à petit je l aventure dans sa fourrure … petit à petit … »

30 mai 2018:  Alors hier, avec Andrée, (oui oui, celle de co-voit… j’ai l’impression que tout le monde se connait chez Chôc!) on est allé voir ce fameux veto….. vu que je n’en ai pas rencontré depuis trèèèèès longtemps, je ne savais pas trop à quoi m’attendre et j’étais zen dans la voiture…

Mais une fois les pattes posées dans la clinique, j’ai tout de suite senti la patate! Une drôle d’ambiance, des odeurs chimiques, des phéromones de stress qui flottaient dans l’atmosphère…. moi, Erwann, j’ai paniqué!!!  Et si sous prétexte que je suis plus un perdreau de l’année et que j’ai certainement de l’arthrose ils s’étaient mis en tête de m’euthanasier???!!! JE VEUX PAS LA PIQÛRE!!!!!!! que je leur ai dit dans mon langage de chien!….. JE VEUX VIIIIVRE!!!!!!…. mais voilà, les humains ils sont toujours plus forts qu’un pauvre chien…..

Bon, je vous rassure tout de suite: je me suis réveillé! dans une cage, certes, un peu vaseux, mais en vie. Les blouses blanches allaient et venaient, me regardaient pas trop, tant mieux….. Puis Andrée est revenue me chercher et on est repartis.

Parait que je vais pas mal, tout nickel -yeux-oreilles-dents- sauf des becs de perroquet (quand je vous disais que j’avais des douleurs!) et puis un hot spot sous le cou, là où l’eau et la bave macéraient:

Castration + autres soins Erwann

Hier soir j’ai mangé léger mais ce matin, dès potron-minet, j’étais en grande forme!

Hé! maintenant je suis disponible pour être adopté! Vous rêvez de partager ma vie? remplissez le formulaire de demande d’adoption!

Demande d’adoption