Archives de catégorie : chow chows à l’adoption

Baba Cool

03 mars:  Nous faisons un point sur le parrainage, alors parlons de Baba qui, même si nous espérons qu’il ne restera pas toute sa vie en FA,  a trouvé un généreux parrain en la personne de Jean Paul C, touché par sa cécité.
Le parrainage de Baba par Jean Paul correspond tout à fait à la notion que nous voulons donner à cette aide: on ne peut pas adopter tous les chows mais on peut les aider à bien vivre.  Jean Paul prend souvent des nouvelles de Baba auprès de sa FA, il contribue activement au bien être de ce loulou.
Si Baba est adopté avant d’avoir eu besoin de cette lourde opération l’aide offerte par Jean Paul lui restera acquise.

 

25 février: Excellente nouvelle pour Baba qui est retourné ce matin à la clinique Vétoeil: en un mois la tension a fortement diminué pour revenir presque à la normale et une opération n’est toujours pas nécessaire.

CR consultation Vétoeil 25 02 21

Prochain rv dans 3 mois et en attendant… 3 gouttes de plus pendant 8 jours!
Baba trouve qu’on est toujours embêté dans cette maison, impossible de siester tranquillement!

Baba Cool est difficile à photographier car il est noir; mais si on vous dit que Baba est le plus beau et le plus gentil chow chow du monde, vous pouvez nous croire sur parole:

  • On pose Baba sur une table de toilettage et il ne bouge pas
  • On emmène Baba chez le veto et il ne bouge pas
  • Baba est compatible chiens mâles et femelles, il se laisse même piquer les croquettes sans réagir
  • Baba est totalement indifférent aux chats
  • Baba serait aussi probablement indifférent aux enfants mais nous ne disposons pas d’enfants pour tester ses réactions, nous devons même à la vérité de dire que Baba n’en a jamais rencontré.
    Et nous souhaitons que ça dure car Baba doit impérativement se poser dans une maison où la calme règne: car Baba est aveugle. Des deux yeux.

Aveugle, Baba ne l’a pas toujours été. Le malheur est arrivé cet été par des glaucomes aigus aux deux yeux. Baba s’est retrouvé aveugle quasiment du jour au lendemain! Du coup ses autres sens n’ont pas eu le temps de prendre peu à peu le relai et Baba est très, très gêné. Souvent il tourne en rond…..
Baba a besoin d’assistance.
C’est la raison qui a poussé sa maîtresse à se séparer de lui: impossible de laisser Baba en liberté sur ses deux hectares, elle l’a souvent retrouvé coincé dans un buisson.
Attaqué, Baba ne saurait pas se défendre…

Au Pays des Langues Bleues nous avons mis Baba dans une pièce prolongée d’un enclos privatif.

Au début nous laissions journellement Baba accéder à tout le terrain, 3000 m2. Maintes fois nous l’avons retrouvé tranquillement assis près d’un arbre, attendant une main secourable. Baba n’aboie pas. Si on l’appelle il tourne la tête, incertain de là où vient l’appel, il tourne en rond.  Taper dans les mains est pour lui le bruit qui fait le plus sens….

 

Au bout de quelques semaines et peut être de quelques frayeurs Baba a décidé de ne plus quitter son enclos, on le retrouve souvent pelotonné dans sa corbeille, pour l’inviter à manger il faut tapoter sa gamelle par terre.
Baba dort beaucoup.
Et mange bien.  Des croquettes Brit Care, saumon et pommes de terre, c’est ce qu’il a connu depuis sa naissance, nous ne l’avons pas changé.

Bien sûr nous avons amené Baba à la clinique Vetoeil.  Mais le Dr Déan a juste pu confirmer le diagnostic: glaucome aux deux yeux, plus de 80 de tension à chaque œil. Les nerfs optiques ne sont pas encore touchés, donc a priori Baba ne souffre pas, ou pas encore car cela viendra inexorablement.

Baba Vetoeil facture 02 02 21

CR Baba Vétoeil

Il y a trois solutions pour éviter à Baba la douleur, les trois le priveront de ses yeux.
Après un traitement d’un mois à raison de 11 gouttes de divers produits tous les jours, Baba va retourner chez Vetoeil pour faire le point. Si la tension a baissé nous continuerons ainsi. Si ce n’est pas le cas ou si les nerfs optiques sont touchés il faudra opérer.
Précisons que Baba a déjà un parrain, Jean-Claude C et que tous les frais quelle que soit l’opération choisie pour Baba sont couverts.

Devis injection intravitréenne

Devis énucléation

devis éviscération et prothèse

Quel avenir pour Baba?
S’il ne semble pas mal dans son logement tout confort, si nous allons le visiter souvent, pour les soins (11 fois par jour), pour les repas (deux par jour), pour les friandises et les câlins, ce n’est tout de même pas la vie dont nous rêvons pour lui: Baba n’a que 7 ans, il peut réapprendre les petites promenades, le plaisir de câlins sur un canapé, dormir à côté du lit de ses humains, partager quelques plaisirs de table car c’est un grand gourmand. Au pays des Langues Bleues ces petits plaisirs qui font la vie d’un toutou sont impossibles: l’affreux Louki veille, prêt à dégommer tout intrus dans son groupe qui peu à peu se restreint, Gaston (borgne), Paco (aveugle lui aussi), quelques filles de passage…

Il est où Baba?

Baba doit trouver une famille d’humains tranquilles,  peut être avec une une gentille copine ou même un brave copain pour l’épauler. Mais surtout des humains attentifs, présents, sachant anticiper ses difficultés et l’aider à les surmonter.

Avec le temps, avec l’habitude des lieux, Baba sera plus autonome, comme DollyIroko ou Pryah qui ont été énucléés avant lui. Mais pour le moment Baba a besoin d’un humain d’assistance, expérimenté et bienveillant, vous?
Pour candidater comme humain guide de chien aveugle,  suivez le lien!

 

Nounours

22 février 2021:

Chôc relaye le message de SOS Animaux.

Nous ne nous chargeons pas de l’adoption. Merci donc de prendre contact avec:

SOS ANIMAUX
Rue de Chambéry, 59146 Pecquencourt.
0327868585
« Nous vous présentons Nounours, Mâle Chow-Chow né le 01/01/2015, identifié, vacciné et castré.
Nounours n’en a que le nom, car ce mystérieux personnage est aussi doux que rude.
Il nous avait été signalé livré à lui même parcourant les villages, et ne se laissant pas approcher. Mais la patience et la détermination de quelques personnes dévouées ont permis de nouer confiance, et c’est ainsi qu’il a pu arriver au refuge. Lui seul, et ces « maitres » qui l’ont laissé là, garderont les sombres secrets de son passif. Mais cette rupture aura été longue et douloureuse pendant ces semaines d’errance.
Sur la réserve au départ, il a rapidement compris nos attentions bienveillantes et s’est donc accommodé avec complaisance. Observateur, puis acteur, la joie a jour après jour illuminé son regard, et réveillé l’expression de sa sympathie; mais son caractère aussi, en tant que bon Chow-chow qui se respecte et qui aura vécu des galères. Un brin bougon en cas de contrainte, il pourrait avoir des reflexes malencontreux, par inadvertance… Mieux vaut connaitre la race où les tempéraments forts sont aussi adorables à adorer, que respectables à respecter.
Nounours est à l’aube de sa nouvelle vie, et il semble bien le savoir: réceptif et curieux, il est tout autant contemplatif et sûr de lui. Plein de charme, d’amitié, et d’interrogations encore, Nounours mérite vraiment un quotidien à son image, et chausson à sa patte. Passif et agréable avec les congénères relax comme lui, il subirait trop les dominateurs ou enquiquineurs pour les tolérer très longtemps, et il aspire à la tranquillité et à la compréhension.
Il peut être testé avec les chats.
Nous éviterons les enfants.
Notre gros Nounours est facile à vivre, docile et intelligent, sage et calme, pausé et intuitif, il s’adapte et accepte beaucoup, mais il aura néanmoins besoin d’un cadre expérimenté, averti et zen.
Nounours espère désormais découvrir des contrées inconnues, et la sérénité, en bonne compagnie cette fois.
Qui lui écrira une belle histoire? »

Mia

25 février:

« Mia attend sa stérilisation en profitant de jolies promenades.  Là elle rêve devant le Cher…

Et en observation des cygnes…

 

Mia à la recherche d’un trésor

 

17 février:

Mia (qui fait désormais 23 kg)  et Chipie en balade dans les vignes.

 

 

08 février:

« Il est où le bonheur, il est où…? »

07 février:

« Quelques nouvelles de Mia qui je pense a repris encore un peu de poids car elle mange de bonnes gamelles…
Elle est toujours à la recherche d’une brèche dans la clôture et je ne peux pas la laisser sans surveillance dans le jardin.
À part ça, elle est hyper sociable, j’ai eu la visite du maçon, elle a mis ses 2 pattes sur lui toute heureuse d’avoir de la visite.
Avec Chipie tout va bien, Mia recule lorsque la petite grogne et dit « stop ».

02 février:

Mia et chipie:  « Bon alors ça vient les crêpes ??? 😁 »

31 janvier 2021.

Nous vous présentons Mia.
Mia, 2 ans et demi était cédée sur Le Bon Coin pour cause de changement de vie, déménagement, bébé, etc….
Comme beaucoup de propriétaires de chows (d’animaux?) qui passent naïvement une annonce pour donner leur chien « contre bons soins » son ex maîtresse est tombée des nues devant le nombre de candidats se déclarant prêts à donner une vie de rêve à Mia, tout en s’assurant sans même y mettre un minimum de forme qu’elle n’était pas stérilisée.
C’est donc avec soulagement qu’elle a accueilli la proposition faite par notre bénévole préposée au Bon Coin de nous confier sa fifille.
Le lendemain Mia partait avec Michèle et Chipie, sa shi-tzu, pour lesquelles l’accueil de Mia serait la première expérience de famille d’accueil:

Michèle:  » Mia est formidable! j’ai déjà eu des chows mais jamais aucun n’a été aussi spontanément en confiance et même câlin avec des inconnus! Elle met même ses pattes sur mes genoux pour réclamer des bisous!

Avec Chipie, Mia est adorable! Elle passe de longs moments à la regarder dormir, puis elle la sollicite pour jouer. Je n’ai même pas eu besoin de les séparer pour la nourriture, elles vont dans la gamelle l’une l’autre mais sans agressivité. D’ailleurs Mia n’est pas du tout une goulue, elle a tendance à picorer, je vais avoir du mal à lui faire prendre les kilos qui, à mon avis, lui manquent. Même pour les friandises, elle les prend si délicatement que Chipie a le temps de les lui voler sous le nez!

C’est une chienne très dynamique, raison peut être de sa sveltesse. Elle adore les balades. Nous allons promener en campagne, 6-8 km ne lui font pas peur et elle pourrait faire plus. A mon avis elle serait chasseuse et sa maîtresse disait qu’elle aurait tendance à fuguer.  Elle a du rappel, c’est facile de la faire rentrer.  C’est aussi une chowchotte qui prévient lorsqu’il y a du mouvement extérieur dans la rue, ou qu’on sonne chez moi.

Mia a un poil très doux et elle adore le brossage. Elle s’étend et ronronne comme un chat. Elle était très bien entretenue et à jour dans ses vaccins. Elle n’a peur de rien et je vois bien la différence avec ma Chipie qui elle avait été victime de mauvais traitements, Mia n’a pas du tout le même comportement.

Mia est est une chienne très équilibrée, très propre, comme tout chow chow, très affectueuse, elle adore aussi la voiture, ce qu’elle déteste, ce sont les chats, instinct de chasse oblige. »

Les adoptants idéaux pour Mia qui sera disponible fin mars, après sa stérilisation?

  • pavillon bien clôturé.
  • Avec chien, mâle ou femelle ou à défaut de chien des personnes présentes.
  • Pas de chats, ni de lapins ou autres rongeurs, sauf à les tenir bien en sécurité.
  • Compatibilité volailles inconnue

A partir de là nous étudierons avec Mia toute les propositions d’adoption. Il suffit de remplir le formulaire!

Pandi

06 janvier 2021:

Chez Sandrine et Joël, en compagnie de Nina et de Gucci,  Pandi progresse doucement mais sûrement.
Vie de famille, promenades, tout est nouveau pour elle et même s’il lui faut la répétition  des expériences pour que Pandi les intègre, c’est une fifille très douce et pleine d’une bonne volonté qui la rend très touchante:

Moi j’réfléchis beaucoup : et je pense que j’ai pris la décision de faire copains copains avec les humains. Je n’ai plus peur quand je les connais bien. Et j’adore leurs câlins, les caresses et les petites gourmandises. Je suis très sensible et je veux apporter de la tendresse à ceux qui m’aimeront.

 

Et puis faut bien que je l’avoue, je suis très curieuse. J’observe tout ce qui se passe autour de moi, ce que font les chiens et les humains. Surtout ce qui me plaît c’est les espionner quand ils sont dans la cuisine.

 

J’ai découvert plein de choses, dont le yaourt.

Sandrine, qui avait rencontré Fénix, a été frappée par un air de famille entre lui et Pandi. Gagné! Le gd père de Pandi est est aussi le père de Fénix. Le monde des chows est tout petit!
Le chat Bacchus leur trouve aussi une ressemblance: tous deux détestent les chats!

 

15 décembre: 10 jours que Pandi a quitté le Pays des Langues Bleues où sa sociabilisation stagnait à cause de la présence du chat Bacchus, convalescent suite à la morsure assez sérieuse de Fénix: direction le Poitou afin de vivre une vraie vie de famille en compagnie de Nina et de Gucci.

J’m’appelle Gucci et toi?

Dans un foyer sans chat Pandi a tout de suite été intégrée à la vie de famille, Sandrine l’ empêchant de s’isoler en contraignant la jeune demoiselle à partager les mêmes pièces que tout le monde, humains et canins.

Les premiers jours Pandi, quoiqu’en retrait, observait; les caresses, le brossage, la nourriture à table, les bons dodos contre le canapé, tout cela semblait satisfaire Nina et Gucci. Et si elle aussi essayait? Les timides tentatives d’approche dureront 5 jours.

Emotion de Sandrine lorsqu’enfin Pandi s’approche franchement et se laisse brièvement caresser!

Ce soir là fut le déclic.
Depuis Pandi enchaine les progrès: elle porte sa queue sur le dos à l’intérieur comme à l’extérieur,  accepte de faire ses besoins en promenade alors que jusque là elle filait sans s’intéresser à quoi que ce soit, vient de plus en plus souvent se faire câliner et Sandrine a même l’impression que ce que recherche de plus en plus Pandi, du contact des chiens ou de celui de l’homme, c’est le contact humain que Pandi privilégie.

10 jours après son changement de domicile, Pandi se comporte normalement: elle fait fête au retour des humains, elle vient à l’appel de son nom et prend même les friandises directement dans la main. Victoire sur toute la ligne!

Et maintenant? Il va falloir consolider l’acquis, rendre Pandi tout à fait à l’aise dans la plupart des situations courantes.

Hé!!!!!! Mais ch’uis à l’aise dans les situations courantes!

Ensuite nous pourrons envisager pour elle la meilleure des vies.

Y’aura aussi du bon manger la où j’irai?

 

 

Vous ne vous trompez pas: Pandi est bien la sœur de Panda, adoptée il y a un mois.
Si nous avons préféré ne pas faire adopter Pandi tout de suite c’est pour pouvoir comprendre un peu mieux son caractère et lui trouver un cadre de vie optimal en fonction de ses besoins.

Dans leur ancienne famille Pandi était l’ombre de Panda; cruel de les avoir séparées?
On peut aussi penser que Pandi était l’âme damnée de Panda, leurs ex  se demandant même si la domination psychologique qu’exerçait Panda n’aurait pas empêché Pandi de déclencher ses chaleurs…

Après le départ de Panda, Pandi a rapidement rejoint le Pays des Langues Bleues pour commencer sa sociabilisation et s’il y a une chose absolument certaine c’est que Pandi est une chowchowtte adorable. Qu’est-ce qui nous fait écrire cela?

  • Il est très facile, et même préférable, de prendre Pandi à bras le corps plutôt que de lui mettre une laisse car la laisse la met dans un état de panique extrême. Dans les bras, même avec de parfaits inconnus, elle ne bouge pas. Et on sait que ce comportement extrêmement familier est à proscrire avec la plupart des chows.
  • Pandi a rapidement dû être lavée et elle a accepté de se faire toiletter plus de 3 heures sans manifester la moindre rébellion. On ne saurait dire si elle a apprécié les 4 shampoings successifs (Lady Degrease et Lady Protéin de LadyBel)  mais en tous cas elle n’a pas bougé, acceptant sans la moindre panique le brossage et même le pulseur.

Premières constatations:

  • Pandi a un entropion à l’œil gauche qui devra être opéré
  • Pandi a deux ergots aux pattes arrières dont un très enflammé à cause de l’ongle incarné. Ils sont inutiles, il faudra les faire enlever.
  • Les oreilles présentent un excès de sébum, il y a vraisemblablement une otite céreuse bilatérale  et, oh! surprise! tous les shampoings pourtant spécifiques n’ont que peu réussi à entamer le gras qui suinte de la peau. Pourquoi? Nous verrons tout cela avec le veto chez lequel rv est déjà  pris .

Quelques jours plus tard l’anesthésie s’est bien passée et Pandi  a même bénéficié d’un mini lifting pour lui enlever le pli de a joue qui revenait sur son œil:

Ch’uis réussie, grrrrrr!

 

Et côté peau? Voici 1 mois que Pandi est traitée avec Douxo séborhée, shampoing, mousse et spray et sa peau est bien moins grasse,  son poil est plus soyeux et même son sous poil commence à pousser.  Il se peut que la stérilisation (intervenue il y a plus de deux mois dans son ancienne famille) et l’alimentation  jouent aussi mais nous ne saurons trop insister auprès de ses adoptants pour qu’ils continuent les shampoings spécifiques au moins une fois par mois durant les premiers temps, à adapter ensuite.

Par contre, du point de vue du comportement, Pandi ne fait aucun progrès.
Une fois le traitement post op terminé Pandi a été laissée libre d’aller et venir à sa guise car elle est sociable avec tous les chien(ne)s du PLB. Malheureusement, au lieu de choisir pour mentor un des loulous  sociables Pandi a choisi Girl et toutes les deux , à l’abri du même arbre, regardaient tomber la nuit et couler la pluie sans aucune intention de suivre la troupe à l’intérieur.

Vous m’attraperez pas, nananère!

Il a fallu « piéger » les deux filles pour les faire rentrer dans l’enclos d’ où elles peuvent à leur guise rentrer dans la maison.

Depuis 15 jours Girl et Pandi sont ensemble et sont promenées en laisse quotidiennement dans le terrain.


Girl progresse.
Pandi pas du tout. Toujours bon appétit et toujours gentille elle se laisse sans problème nettoyer les yeux, les oreilles et passer le harnais pour faire un petit tour. Physiquement elle va bien. Mais vis à vis des humains elle est toujours dans la fuite, elle déroule sa laisse au maximum pour être le plus loin possible,  elle ne renifle pas,  elle ne se soulage pas et n’a qu’une idée: fuir!

Moi ch’uis Louki, et toi t’es qui?

Il faut noter que son ex-famille, confortée dans son idée que Panda était la fauteuse de trouble, nous a gentiment proposé de récupérer Pandi.  Mais serait-ce une bonne idée?

A voir évoluer Pandi nous sommes persuadés que si Pandi vit avec un autre chien, ou d’autres chiens, elle se réfugiera derrière l’un d’eux et ne fera aucun effort pour aller vers l’humain, jamais; est-ce une vie pour une jeune chienne de  18 mois?
Car Pandi n’a pas peur de l’humain, elle n’a aucune raison d’en avoir peur, elle n’a jamais été maltraitée. Selon nous, c’est juste que depuis sa naissance elle avait pris sa sœur Panda comme référente et qu’ aller vers l humain lui demande un effort qu’elle n’estime pas nécessaire si une autre solution se présente.

Le profil selon nous idéal pour adopter Pandi:

  • Pas de chats car nous avons pu constater qu’elle manifeste un intérêt assez vif pour Bacchus et ses ex nous ont mis en garde: pas de chats!
  • Pas de chien qui empêcherait Pandi de faire un effort de communication envers les humains
  • De préférence une famille calme pour la mettre en confiance
  • Une famille patiente car Pandi ne sera pas mise en confiance du jour au lendemain et il y a beaucoup de choses qu’un chien doit savoir et que Pandi doit apprendre
  • Il faut un pavillon car il est impossible (pour combien de temps?) de sortir Pandi en laisse dans une rue
  • Il faut aimer toiletter (laver, sécher, brosser) car en période de confinement les salons de toilettage sont fermés.
  • Il faut prévoir un budget pour acheter des croquettes correctes (au PLB c’est Enova mono Chicken, cela peut être autre chose) et de bons shampoings et autres soins du pelage.

Vous êtes tentés et vous vous sentez aptes à faire de Pandi une chowchotte bien dans sa tête et dans ses pattounes? Remplissez le formulaire de demande d’adoption!

 

Black

Black est né le 18 11 2014, il a  donc 6 ans aujourd’hui et il est en refuge.

Black se trouve à la SPA des près de Longuevalle-Laon
et en cliquant sur le lien ci-dessus vous aurez toutes les infos nécessaires pour  contacter le refuge.

Chow au Cœur diffuse pour Black mais n’est pas en charge de son adoption, si vous êtes intéressés par son adoption il faut contacter la SPA.

.