Archives de catégorie : chow chows à l’adoption

Marvin

07 mai 2021

Le 11 mai Marvin aura 5 ans et ce sont les membres de la SPA du Cannet qui vont fêter son anniversaire avec lui.

Marvin est un chow de famille, il vivait en appartement.
Sa compatibilité chat est probable car il vivait avec un matou et qu’ il est d’un naturel très débonnaire.

On nous dit que Marvin est un chow doux et calme, d’une prise de contact facile avec les humains.
Il a déjà été conduit au toilettage et s’est parfaitement laissé faire.
Dans quelques jours il va rencontrer un veto ophtalmo pour envisager une opération des entropions et il sera bien sûr castré.

Pour se porter candidat à l’adoption de Marvin il faut contacter notre association via notre formulaire de contact.

 

Iris, 3 ième du nom

11 mai:  Iris va mieux mais vendredi 7 au soir nous avons tous eu une énorme frayeur.
Vers 18 h Régine et Lucien avaient récupéré Iris à la clinique vétérinaire où elle avait été stérilisée; après un petit tour dans le jardin  Iris semblait bien un peu fatiguée mais rien de vraiment anormal après une stérilisation.
Et puis tout d’un coup la couche d’ Iris était imprégnée de sang!
Sans tergiverser ils sont retournés à la clinique qui assure aussi les urgences et un examen rapide a révélé la triste réalité: les points de suture interne avaient lâché, Iris se vidait de son sang, le pronostic vital était plus que réservé.
La nuit a été longue.
Angoissante.
Pauvre Iris si gentille, si confiante, et qui n’a pas eu jusque là une vie semée de roses….

C’est avec énormément de craintes que nous avons appelé la clinique le lendemain, nous rassurant en nous disant qu’en cas de malheur ils auraient prévenu.
Effectivement, même si Iris était encore très faible, elle avait passé la nuit et les GR remontaient.

Iris a passé le we en clinique, perfusée.
Heureusement que cette fifille en a certainement vu d’autres et que la vie en cage, elle l’a probablement connue… En l’occurrence cela lui a servi. Pas de stress chez Iris qui  aurait risqué de la faire partir en coup de chaleur.

Lundi matin elle était néanmoins plus qu’heureuse de retrouver Régine et Lucien. Et ce sentiment était bien réciproque!
Depuis Iris se remet doucement, les steaks sont au menu des repas pour l’aider à se refaire une santé.

Les points internes qui lâchent, cela arrive rarement, mais c’est déjà arrivé.  Pour la castration de  Léo.
Une intervention, même dite de confort, n’est jamais anodine et la surveillance en post-op doit toujours être maximale.
Merci à nos FA de toujours être présentes pour leurs protégés.

 

1er mai 2021

Comment cette chienne qui  avec son copain Irwan donnait à son éleveuse, il y a 18 mois encore des chiots dument inscrits au LOF  a-t-elle pu se retrouver à faire la manche devant un supermarché du Vaucluse en compagnie d’un clochard? Mystère. On ne peut que supposer que l’air pollué d’un parking et les restes de maigre pitance correspondaient au critère de « retraite heureuse et bien méritée » qu’évoquent ces gens-là lorsqu’ils larguent leur chien sur LBC ou sur FB.

Ce que nous savons c’est qu’Iris n’a pas été déclarée volée et que jamais l’élevage qui l’exploitait n’a même pris la peine de la mettre à son nom: à 8 ans, Iris était toujours au nom de sa naisseuse; Laquelle, dûment contactée par nos soins, s’est bien gardée d’aider à accélérer la procédure  pour passer Iris au nom de l’asso.
Ah! « l’amouuuuuur de la race », toujours évoqué, trop rarement constaté….

Des raisons qui ont poussé un client du supermarché à  proposer au SDF un caddy de nourriture en échange des deux chows, nous ne savons rien non plus.  Espoir qu’il rentabiliserait son achat? Pitié pour les deux pauvres chiens? Qu’elle que soit la raison, quelques mois après une de ses amies nous contactait, expliquant qu’il ne pouvait plus les garder et leur destin s’est séparé là.

Régine et Lucien  sont allé chercher Iris pour la garder chez eux en famille d’accueil, le temps de mettre ses papier à  notre nom, de la faire vacciner -car si Iris a été vaccinée un jour nous n’en avions pas trace- et stériliser, de la rendre belle comme elle n’aurait jamais  du cesser de l’être et de la faire manger à satiété. Car Iris était maigre. Tout comme Irwan d’ailleurs.

Régine et Lucien ont aussi pris le temps de découvrir Iris.
Iris est une fifille qui adore qu’on s’occupe d’elle, qu’on lui parle ou qu’on la toilette.
Iris est sympa avec les chiens.
Iris ne bouge pas en voiture.
Iris tire en laisse, du moins au début de la balade, après tout rentre dans l’ordre.


Iris déteste les chats,  elle passe des heures à les observer, espérant qu’un téméraire sautera par dessus le portail.

Que dire d’autre sinon qu’ Iris est prête pour découvrir sa nouvelle vie? Elle étudiera attentivement toutes les propositions que nous lui transmettront, pourvu qu’il n’y ait pas de chat dans sa nouvelle famille.

Catleya

8 mai:  Comme prévu, hier Catleya est allée à la clinique Vetoeil pour faire examiner ses yeux.
La bonne nouvelle: pas d’ulcère ou autre chose qui demanderait des soins compliqués.
La mauvaise nouvelle: Catleya a bel et bien un entropion sur les 4 paupières et comme elle souffre de ces entropions depuis sa naissance ses cornées sont bien opacifiées, sans espoir de retour à la normale.

Si la santé de Catleya le permet (compte tenu de son âge et de la durée de l’intervention le docteur Meunier a demandé une prise de sang et une auscultation cardiaque) elle sera opérée mi-juin des 4 paupières.
Même si elle ne verra pas mieux, au moins elle ne souffrira plus.

29 avril 2021

Tout a commencé il y a quelques semaines avec un appel d’Elain, notre homologue en Angleterre.

Voila quelques semaines Elain avait fait mettre en sureté, dans une FA en Roumanie, une chowchowtte de 11 ans, trouvée errante sur les trottoirs de Bucarest,  dans l’état que l’on peut imaginer.
Assez rapidement la FA a fait savoir qu’elle ne pouvait la garder, peut être parce que Catleya avait débuté ses chaleurs et que la présence d’une chienne en chaleur dans une FA  qui est amenée à accueillir aussi des mâles non encore castrés est tout bonnement ingérable. Sans parler des risques de bagarres entre femelles hormonées…

Il fallait trouver un transport.
Contre toute attente, ce qui est habituellement compliqué s’est avéré d’une surprenante facilité. Dans la  même semaine Catleya a intégré un transport routier régulier entre la Roumanie et l’Angleterre et  au terme de 36h de route , Béatrice, la maman d’Adèle, Guérande, Dounek et Matchek, découvrait le visage de la douce mamie…

Et sa maigreur!


Mais que l’on se rassure, aucune maladie la dessous, juste la faim.
Et encore il parait que Catleya a pris du poids dans sa FA roumaine, ce que l’on veut bien croire.
Béatrice a tout de suite remarqué que, malgré les 48h de jeûne dans le camion,  Catleya, 11 ans, ne mange pas de croquettes. Par contre elle raffole de la pâtée. Problème dentaire? c’est ce que nous découvrirons lorsque Catleya aura eu sa première visite vétérinaire, rv est déjà pris pour le 7 mai.

Ce premier rv vétérinaire aura lieu à la clinique Vétoeil car ce qui nous semble le plus problématique chez Catleya, ce sont ses yeux.  Manifestement elle souffre d’entropion, mais de quoi d’autre encore? Les spécialistes nous le diront.

Pour le moment Catleya récupère de son voyage et de ses émotions des dernières semaines chez Monika et Pierre, notre FA spécialisée dans l’accueil des chiennes en chaleur grâce à l’indifférence totale de Léo et Maya envers les choses de la vie.

Ils sont tous les 4 unanimes pour dire que Catleya est la plus douce des chowchowttes, plutôt adeptes des endroits calmes où les deux joueurs ne viennent pas la bousculer, bon appétit mais sans agressivité pour protéger son bien , il faut dire que lorsque la nourriture ne manque pas, les passions sur le sujet s’apaisent.

Catleya aime bien les balades adaptées à son âge, ne bouge pas en voiture, apprécie le toilettage.
Une chienne sans problème en somme, une chienne à laquelle on pourrait imaginer un passé de chienne de famille, peut être larguée dans la rue pour des raisons économiques ou de décès de son ou de sa propriétaire…..

 

Nous ferons le nécessaire pour soulager Catleya de ses problèmes oculaires, peut être opération, peut être juste des soins qui seront à continuer durant toute sa vie.

Le caractère de Catleya étant bien cerné il est d’ores et déjà possible de postuler pour son adoption  en remplissant le formulaire de demande d’adoption.

Irwan

28 avril 2021

Pléthore de photos pour Irwan!

Il faut dire qu’ Irwan est en FA chez Alix et Iris et qu’elles adorent faire des photos.
Il faut dire aussi qu’ Irwan est en FA chez Alix depuis belle lurette déjà,  près de deux mois, le temps pour l’ Icad d’interroger par LR/AR le détenteur officiel d’ Irwan afin de savoir s’il était d’accord pour nous céder Irwan.
Procédure hélas! trop souvent mise en œuvre lorsque les chiens sont cédés, re-cédés et re-re-cédés… et les papiers toujours au nom du naisseur ou du premier acquéreur, lequel a bien autre chose à faire que répondre au courrier de l’Icad.
Il faut donc attendre, attendre, attendre 1 mois à partir de l’envoi du recommandé, qui lui même intervient environ un mois après que nous même ayons signalé à l’ Icad l’arrivé du chow à l’asso. Délai de l’envoi postal, délai du traitement des dossiers….

Il passe quand le facteur?!

 

Drôle de passé que celui d’ Irwan, 8 ans depuis la mi-avril.

Février, prise de contact par FB:
 » J’ai un ami qui a recueilli deux chow chows auprès d’un SDF, ils étaient  installés  devant un supermarché ….. Le monsieur voulait les  vendre, il disait qu’on pourrait faire de la repro avec… Finalement mon ami les a eus contre un caddy de nourriture, mais il ne peut pas les garder, donc je prends contact avec vous« .
Drôle d’ histoire….

Nous craignions que les chows ne soient en piteux état et nous les avons récupérés assez vite.
Andrée, notre covoitureuse toujours disponible fonçant dans le Vaucluse pour récupérer le garçon et le remonter sur Lyon où l’attendait Alix, faisant fonction d FA.

Premières constatations d’ Andrée: « Irwan réclame pas mal d’entretien mais quel gentil chow chow! Il  est monté dans la voiture, s’est installé et je ne l’ai pas entendu de tout le trajet.  A l’arrivée il s’est bien baladé, il semble avide de marcher, de découvrir. Alix n’aura pas de souci avec lui et ses adoptants tomberont sur une perle ».

Effectivement, Alix n’a pas eu de souci avec Irwan.
Sociable avec Iris (nous nous en doutions un peu compte tenu du passé de chow d’élevage d’ Irwan) il s’est aussi montré totalement indifférent au chat et ça, ce fut la bonne surprise: un chow chow 100% compatible chat!

Laissons Alix évoquer son protégé: «  Irwan a été brossé, lavé et pulsé. Il a eu un peu peur du gros bruit du pulseur mais a bien apprécié le bain. Evidemment pour obtenir un beau chow chow, j’ai du le brosser très souvent, il avait vraiment beaucoup de poils morts, mais sa peau est saine et il n’a jamais senti mauvais.

Irwan a mis 3 jours avant se de laisser manipuler pour soigner les oreilles, c’est normal, il ne me connaissait pas et il avait mal, il avait une grosse otite et ses oreilles étaient extérieurement très abîmées. 
Il a mis du temps pour  manger aussi… 
Au bout d’environ 1 semaine il est devenu demandeur de câlin et n’avait plus aucun méfiance à l’approche de nos mains sur sa tête ou son corps.
Des caresses? ouais, j’veux bien!
Avec le chat il n’a jamais été question de l’embêter l’ignorance la plus totale. 
Il a fallu un bon mois pour qu’ Irwan semble redevenir lui même, celui qu’il avait certainement été dans une autre vie…  Maintenant Monsieur déborde d’énergie, il veut se promener tout le temps, et ça c’est trop bien! 
Il est heureux quand on rempli les gamelles de croquettes, il nous fait la fête comme si c’était le st Graal 🤣
L’heure des croquettes?!
Lui ce qu’il veut c’est être avec nous mais c’est parfois compliqué avec Iris car Iris c’est une râleuse qui aime son espace et lui il comprend pas … Il vient l’embêter sans être méchant mais il se colle alors elle grogne, c’est une râleuse mon Iris … 
Irwan c’est un amour .. un beau chow chow calme en intérieur joyeux a l’extérieur, gourmand,  très propre, il ne boit pas comme un cochon,  et il se laisse très bien soigner (pipette dans la bouche, bétadine sur oreilles, -il était entamé, peut être à cause de mouches?…lingettes pour les oreilles et les yeux, …. etc.
Et le brossage il adore.
 
Quoi dire de plus? … Les anecdotes… sa petite escapade du début … Grosse frayeur pour moi….  finalement ça été plus de peur que de mal mais tout de même il a passé une nuit entière dehors, seul, avec des chevaux et sans repère…
La deuxième je dirai que c’est son stress en voiture j’ai quand même eu droit a un gros 💩…. (Peut être à cause de la ville, puisque sur l’autoroute, avec Andrée, le voyage avait été très zen)
Et la dernière, c’est sa rapidité d’adaptabilité chez nous.  Incroyable!  il nous fait la fête, nous aime comme s’il avait tj été là … Ce sera très dur de le laisser partir »
Pourtant il n’est pas envisageable pour Alix d’adopter un deuxième chow et Iris, si elle aime bien être dans l’accueil temporaire, ne souhaite pas forcément partager indéfiniment sa maman.
Il faudra bien se séparer.
Irwan a été castré et vacciné, primo et rappel.
Il est désormais prêt à rencontrer sa famille.

Okyo

27 avril :

Nous relayons cette annonce de la SPA .

Chôc ne se charge pas de l’adoption. Merci donc de prendre contact avec la SPA de Montpellier.

OKYO

  • Médaille 86144
  • Eurasier
  • Mâle castré
  • Né en 03/2018
  • Au refuge depuis 07/2020

Okyo est un loulou qui peut paraître méfiant au premier abord. Il a besoin d’être à l’aise pour se détendre. Il n’est pas « pot de colle » mais apprécie le contact des personnes qu’il connaît. Il est sociable avec les autres chiens. Par contre, il n’aime pas partager ses jouets. Ses futurs adoptants devront vivre loin des bruits de la ville, au calme, et ne devront pas avoir d’enfants.

Frais d’adoption réduits à 150€.

Catégories : ,